26 septembre : Objectif Plancton. Au service de la science 25 septembre : Des quasi-méduses dangereuses en Bretagne, en Cornouailles et au pays de Galles24 septembre : Vidéo : en Asie centrale, la mer d’Aral renoue avec l’eau et la vie23 septembre : Economie de la mer. La criée, cœur battant de la pêche dans la nuit 22 septembre : Assises de la pêche. « Dans la mer, il n’y a pas de sous-produits » 21 septembre : Cousteau. La Calypso en rénovation, victime d’un incendie 20 septembre : Brexit. Les pêcheurs veulent un horizon dégagé19 septembre : Tara. L’expédition s’alarme pour les récifs coralliens18 septembre : Danisco. Un agrément pour de nouveaux débouchés17 septembre : Plouescat. Des physalies échouées à Porsmeur 16 septembre : Aquaculture. La ferme pilote du Ceva15 septembre : Des particules de plastique piégées au fond des mers9 septembre : Porspoder. La Physalia Physalis, un danger mortel 2 septembre : Pêche illicite. 200 kg de coques saisies en Petite mer de Gâvres 31 août : Un drone pour surveiller la mer et le littoral 22 août : Lorient. Saisie de 18 tonnes de thon rouge pêché illégalement 15 août : Le Canada, premier pays à commercialiser du saumon transgénique
Accueil > Actualités de la mer > Eolien en mer posé et flottant : deux feuilles de route annoncées

Eolien en mer posé et flottant : deux feuilles de route annoncées

Dernière mise à jour le mardi 12 novembre 2013

Article paru
sur le site "ACtu-environnement" - 07 Novembre 2013
Visualiser l’article original


Le ministre de l’Ecologie a annoncé le lancement d’une feuille de route pour mener une réflexion sur l’architecture des prochains appels d’offres pour l’éolien offshore posé, lors du premier Comité national des énergies renouvelables en mer (Cnem), réuni le 6 novembre. Deux appels d’offres ont déjà été lancés pour une puissance totale de 3.000 MW.

Philippe Martin a également lancé une feuille de route pour l’éolien en mer flottant, "qui a pour objectif de soutenir le développement de cette technologie pour aller vers un déploiement pré-commercial à moyen terme. Elle commence par l’étude du potentiel et de la ressource, avec la mise en ligne mi-novembre, d’une demande d’information publiée sur le site du ministère".

Concernant l’hydrolien, troisième priorité définie lors du Cnem, le ministère rappelle qu’un appel à manifestations d’intérêt a été lancé le 1er octobre. Il sera clôt le 25 avril prochain. "Les projets présentés devront être localisés dans les zones propices identifiées (le Raz Blanchard en Basse-Normandie et la Zone du Fromveur en Bretagne) et être connectés au réseau d’électricité national".

Le Cnem réunit l’ensemble des acteurs (administrations, industriels et énergéticiens, associations environnementales, organisations professionnelles ainsi que collectivités locales) et se réunira chaque année afin de veiller "au développement des énergies renouvelables en mer ainsi qu’à la diversification du mix électrique dans le cadre de la transition énergétique".

Lire l’article complet ...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP