18 octobre : Le plan national d’action en faveur des tortues marines 17 octobre : De centaines d’animaux marins ont traversé le Pacifique sur des débris du tsunami de 2011 au Japon16 octobre : Physalies : les plages de Locmaria-Plouzané fermées 15 octobre : Pêche. Interdiction levée pour les coquilles Saint-Jacques, les huîtres et les coques14 octobre : Cabillaud. Une baisse des quotas en mer Baltique12 octobre : La hausse des températures fait s’évaporer la Mer Caspienne11 octobre : Concarneau. Piriou enregistre la commande de huit palangriers10 octobre : Hérault : la Grande Motte va se chauffer à l’eau de mer9 octobre : Pétoncles noirs. Interdiction de récolte levée en rade de Brest8 octobre : Canada : les baleines noires décimées par l’activité humaine 7 octobre : Coquille Saint-Jacques. Vers une campagne encore frustrante en rade de Brest 6 octobre : Une mine d’or dans les restes de poisson et de crustacé ? (Canada)5 octobre : Morbihan. La qualité des eaux du littoral à la hausse4 octobre : Pêche électrique : plainte contre les Pays-Bas3 octobre : Coquilles Saint-Jacques. Préserver la ressource 2 octobre : Espadon. Des quotas dès 2017 pour contrer la surpêche en Méditerranée1er octobre : La mer Méditerranée en danger face au tourisme de masse selon WWF30 septembre : Bolinche on a pris en mains notre destin28 septembre : Aquaculture. Un potentiel et des barrages 27 septembre : Piraterie. Une coopération payante26 septembre : Objectif Plancton. Au service de la science 25 septembre : Des quasi-méduses dangereuses en Bretagne, en Cornouailles et au pays de Galles24 septembre : Vidéo : en Asie centrale, la mer d’Aral renoue avec l’eau et la vie23 septembre : Economie de la mer. La criée, cœur battant de la pêche dans la nuit 22 septembre : Assises de la pêche. « Dans la mer, il n’y a pas de sous-produits » 21 septembre : Cousteau. La Calypso en rénovation, victime d’un incendie 20 septembre : Brexit. Les pêcheurs veulent un horizon dégagé19 septembre : Tara. L’expédition s’alarme pour les récifs coralliens18 septembre : Danisco. Un agrément pour de nouveaux débouchés17 septembre : Plouescat. Des physalies échouées à Porsmeur 16 septembre : Aquaculture. La ferme pilote du Ceva15 septembre : Des particules de plastique piégées au fond des mers9 septembre : Porspoder. La Physalia Physalis, un danger mortel
Accueil > Actualités de la mer > Étoiles de mer. Tentative de valorisation

Étoiles de mer. Tentative de valorisation

Dernière mise à jour le jeudi 3 décembre 2015

Article paru
sur le site "Le Télégramme" - 02 Décembre 2015
Visualiser l’article original


La pêche à la coquille Saint-Jacques a tranquillement repris en rade de Brest. Les étoiles de mer sont également au rendez-vous.
Elles sont acheminées vers une exploitation agricole, à Hanvec. Les étoiles de mer tapissent en nombre le fond de la rade de Brest.
Ce prédateur naturel de la coquille Saint-Jacques n’est pas remis à l’eau, afin de tenter d’endiguer le phénomène.
Mais jusqu’à présent, aucune option de valorisation de cet envahissant échinoderme n’a tenu la marée.
Ces 30 dernières années, on a bien exploré plusieurs pistes mais il a fallu se rendre à l’évidence. Les étoiles de mer sont difficiles à valoriser. Une solution a pourtant été proposée à la criée de Brest.
Une exploitation agricole d’Hanvec, le Gaec de Keromen, s’est proposée d’incorporer à son lisier de bovin ces étoiles de mer qu’elle étend sur ses champs, les fameuses étoiles de mer étant source indéniable de calcaire. Elles viennent ainsi enrichir le compost de ces terres non labourées. Chaque semaine, une tonne d’étoiles de mer pêchées en rade de Brest est ainsi acheminée à Hanvec, par la criée de Brest qui assure le stockage et le transport.
À une époque, elles étaient envoyées à l’usine d’équarrissage mais la présence de sable était préjudiciable à l’installation. Il y a encore plus longtemps, les pêcheurs avaient la mauvaise habitude de les trancher en deux sur le pont et de les relâcher en mer. Mais ses propriétés physiologiques lui permettaient de créer deux individus à partir de ses moitiés. Au fil du temps, les pêcheurs avaient pris l’habitude de les laisser crever sur le pont, en s’accommodant de l’odeur et de la corvée de remise à l’eau (souvent dans le port) pour la marée suivante.
Obligation de les rapporter

.../...

Lire l’article complet ...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP