19 septembre : Tara. L’expédition s’alarme pour les récifs coralliens18 septembre : Danisco. Un agrément pour de nouveaux débouchés17 septembre : Plouescat. Des physalies échouées à Porsmeur 16 septembre : Aquaculture. La ferme pilote du Ceva15 septembre : Des particules de plastique piégées au fond des mers9 septembre : Porspoder. La Physalia Physalis, un danger mortel 2 septembre : Pêche illicite. 200 kg de coques saisies en Petite mer de Gâvres 31 août : Un drone pour surveiller la mer et le littoral 22 août : Lorient. Saisie de 18 tonnes de thon rouge pêché illégalement 15 août : Le Canada, premier pays à commercialiser du saumon transgénique
Accueil > Actualités de la mer > Face à l’herpès, les ostréiculteurs entre l’huître et le néant

Face à l’herpès, les ostréiculteurs entre l’huître et le néant

Dernière mise à jour le mardi 4 décembre 2012

Article paru
sur le site "libération" - vendredi 30 novembre 2012
Visualiser l’article original


Australiens, Marocains, Néo-Zélandais, Sénégalais, Japonais... A Arcachon (Gironde), des ostréiculteurs et des scientifiques du monde entier sont réunis jusqu’à dimanche au chevet de l’huître. Car le mollusque ne va pas bien. Depuis quatre ans, tous les bassins de production en France, mais également en Espagne, au Portugal ou au Maroc, connaissent une crise de surmortalité, avec 70% des jeunes huîtres qui meurent avant d’atteindre leur première année.

Se souvenant de l’expérience des « anciens », qui, dans les années 70, « étaient allés chercher une nouvelle souche d’huîtres au Japon » pour sauver leurs parcs ostréicoles décimés par une épizootie, Olivier Laban, le président du comité conchylicole d’Aquitaine à l’origine de ce premier Congrès mondial de l’huître, a estimé « nécessaire d’échanger et de confronter les expériences des professionnels ...

Lire l’article complet ...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP