23 septembre : La Bretagne ne veut pas rater le train 22 septembre : Rade de Brest. Coquilles : la campagne devrait passer au vert22 septembre : Rade de Brest. Coquilles : la campagne devrait passer au vert21 septembre : Le Croizic. La première éolienne flottante française a commencé à produire de l’électricité 20 septembre : La Dominique, premier pays au monde à interdire le plastique18 septembre : Coquille Saint-Jacques. Pêcheurs français et britanniques trouvent un accord 17 septembre : Un cluster pour booster la filière algues 15 septembre : Requin-taupe, travaux et raid 14 septembre : Pêche. Un drone de surveillance en test à Plouézec [Diapo et vidéo] 13 septembre : Coquille Saint-Jacques : échec des négociations entre Français et Britanniques12 septembre : La haute mer, un bien commun pas encore protégér11 septembre : Pourquoi il ne faut pas tuer les araignées chez vous10 septembre : « The Ocean Cleanup », un énorme extracteur, va nettoyer le vortex de déchets dans le Pacifique8 septembre : Coquille Saint-Jacques. « Blocage » des négociations entre pêcheurs français et britanniques8 septembre : Climat. Jean Jouzel : « Il faut agir tout de suite » 7 septembre : Saint-Jacques. Accord renouvelé entre pêcheurs britanniques et français 6 septembre : Pêche au bar. L’interdiction levée pour les pêcheurs amateurs 5 septembre : Haute mer. Un réservoir de ressources génétiques en manque de régulation 4 septembre : Consommation d’algues : attention au risque d’excès d’iode !3 septembre : CO2, la mer défoncée à l’acide 2 septembre : Mer. Les pros du port défendent Brest et Roscoff1er septembre : Pêche au gros. « Perfection ou punition »31 août : Le saviez-vous ? Des orques croisent en mer d’Iroise31 août : Pêche au thon rouge. C’est du sport ! 30 août : Poisson cru. Gare à l’Anisakis 29 août : Saint-Jacques. Pêcheurs français et anglais s’affrontent en mer 28 août : Saint-Brieuc. Patrons-pêcheurs et acolytes condamnés pour un trafic de coquilles27 août : Glénan. Une baleine à bec échouée aux Moutons25 août : Chaleur estivale. Le thon aime, les huîtres et moules souffrent 24 août : Lorient. Keroman : la belle saison de la sardine et du thon23 août : Pêcher un bar et le garder. L’amende peut être salée22 août : Des huîtres pour faire revenir la biodiversité dans la mer du Nord 21 août : Côtes-d’Armor. Ils sont accueillis par un requin en rentrant au port 20 août : Algues vertes. En retard, elles sont de retour 18 août : Floride. La vie aquatique de la côte ouest décimée par une « marée rouge » 17 août : Le Canada veut interdire des pesticides nocifs pour les abeilles16 août : Fil & Fab. Des objets fabriqués à partir de filets de pêche 15 août : Finistère. Poisson cru : la préfecture appelle à la vigilance 14 août : Eau de mer. 22 degrés en rade de Brest ! 13 août : Insolite Bientôt des crevettes "Made in Bretagne"10 août : Requin-pèlerin. Toujours bien mystérieux
Accueil > Actualités de la mer > France énergies marines. Lancement hier à Brest

France énergies marines. Lancement hier à Brest

Dernière mise à jour le lundi 19 mars 2012

Article paru sur le site "Le Télégramme" - Vendredi 16 Mars 2012
Visualiser l’article original



France énergies marines. Lancement hier à Brest

France énergies marines a été officiellement constituée hier à Brest. Cette plate- forme nationale pour les énergies marines renouvelables est un bon point pour la pointe de Bretagne.

Cela faisait de longues semaines qu’était espérée la labellisation de France énergies marines comme institut d’excellence sur les énergies décarbonées. Il avait été question d’une venue en février à Brest pour l’annoncer, de la ministre de l’Environnement Nathalie Kosicusko-Morizet, qui n’était alors pas encore porte-parole à l’élection présidentielle de Nicolas Sarkozy. Finalement, c’est un communiqué du Premier ministre François Fillon qui est tombé vendredi dernier.

Beaucoup d’efforts

L’essentiel était que « cela sorte », tant il y a eu d’efforts déployés autour de ce qui est présenté au plan politique comme un enjeu : les énergies marines renouvelables. Il y a eu le discours de Nicolas Sarkozy, auHavre, en juillet2009, évoquant le potentiel des énergies marines. Puis la venue cinq mois après de François Fillon à Brest, disant que la plate-forme sur les énergies marines renouvelables s’y ferait. Il y avait eu aussi, en octobre2007, lors d’une version délocalisée du Grenelle de l’Environnement à Brest, le souhait du conseil général du Finistère, de la région Bretagne et de Brest Métropole Océane de voir créer un centre de recherche sur les énergies marines à Brest. Une pierre supplémentaire dans un environnement qui compte notamment beaucoup de chercheurs, également un pôle de compétitivité mer, à vocation mondiale. Bref, des faisceaux ont convergé. La contribution souhaitée de l’État passait toutefois par un des tuyaux des « Investissements d’avenir ». Dans un premier temps, le dossier n’a pas eu le feu vert. Après certains aménagements demandés, notamment au niveau de l’implication industrielle, il a été donné, avec 34,3M€. Moins que les 42 escomptés à un moment, mais l’État a raboté de 20% tous les dossiers passés dans cette vague.

50 personnes à Brest

Au demeurant, France énergies marines peut s’attaquer à son sujet, un pari qui vise à entraîner des entreprises, des instituts de recherche, des universités, des collectivités, notamment sur de la recherche et développement, des sites d’essais et un centre de ressources. François Denby Wilkes, délégué régional d’EDF, en est le président. Yann-Hervé de Roeck, issu d’Ifremer et qui a piloté le dossier de montage au titre de cet institut, a été recruté comme directeur général. France énergies marines compte 58 structures, avec un budget prévu sur dix ans de 133,3M€. 70 collaborateurs sont prévus dont 50 à Brest, le siège.

Vincent Durupt



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP