23 juin : Bretagne. Ils scrutent le bruit des hommes qui pollue les mer20 juin : Des pêcheurs bloquent les ports pour protester contre la pêche électrique19 juin : Boulogne-sur-Mer. Action pour protester contre la pêche électrique 18 juin : Voitures propres : la France rêve d’hydrogène 15 juin : Antilles. Un plan de lutte contre les sargasses14 juin : Sillon de Talbert. Plusieurs centaines de requins pris au piège de filets13 juin : Bouteilles en plastique. Des écoliers bretons font voter l’interdiction à la cantine12 juin : Coquillages. Restrictions de pêche en baie de Morlaix et en rade de Brest11 juin : "Un piège de plastique" : la mer Méditerranée compte plus d’un million de fragments de plastique au km²10 juin : Le coup de gueule du chef breton Olivier Roellinger9 juin : Mystère des sargasses : pourquoi les plages antillaises se couvrent-elles d’algues ?8 juin : Comment vraiment lutter contre la pollution plastique dans l’océan ?7 juin : Quiberon. Le réensemencement de coquilles Saint-Jacques a débuté ce mercredi6 juin : Du golfe de Guinée à la Thaïlande : les ravages de la pêche illégale5 juin : Pollution plastique en mer : le navigateur François Gabart lance l’alerte4 juin : Poissons bleus. Des stocks stables 3 juin : Criées. Innover pour plus de compétitivité 2 juin : Guadeloupe : des écoles fermées à cause des sargasses1er juin : Environnement : les "poubelles de la mer" arrivent en France31 mai : En Gironde, les policiers de la mer traquent les braconniers à l’anguille30 mai : Sargasses : Girardin déplore l’inaction des précédents gouvernements29 mai : L’anguille en danger : les chercheurs girondins se mobilisent28 mai : Qu’arrive-t-il aux lançons sur les plages bretonnes ? 26 mai : Les produits de la mer décidément bons pour le coeur !25 mai : Sept ans d’étude pour une première mondiale 24 mai : acidification des océans. L’Ifremer à la pointe23 mai : Grâce au super ordinateur il traque la crépidule en rade de Brest22 mai : Pêche récréative au bar. Des députés se mobilisent pour la préserver21 mai : Bassin d’Arcachon : Interdiction de consommation de tous les coquillages, y compris les huîtres18 mai : Pourquoi la France importe plus de poissons qu’elle n’en exporte ?17 mai : Pêche. Alain Cadec, désigné rapporteur européen sur le plan de gestion pluriannuel Manche et Atlantique 15 mai : Une première « attaque contre le plastique » menée à Montréal14 mai : Antilles. Le retour en force des sargasses 12 mai : Comment les crevettes influencent le climat en brassant les océans 11 mai : La pollution de l’eau par les nitrates diminue dans l’Union européenne
Accueil > Actualités de la mer > France énergies marines. Lancement hier à Brest

France énergies marines. Lancement hier à Brest

Dernière mise à jour le lundi 19 mars 2012

Article paru sur le site "Le Télégramme" - Vendredi 16 Mars 2012
Visualiser l’article original



France énergies marines. Lancement hier à Brest

France énergies marines a été officiellement constituée hier à Brest. Cette plate- forme nationale pour les énergies marines renouvelables est un bon point pour la pointe de Bretagne.

Cela faisait de longues semaines qu’était espérée la labellisation de France énergies marines comme institut d’excellence sur les énergies décarbonées. Il avait été question d’une venue en février à Brest pour l’annoncer, de la ministre de l’Environnement Nathalie Kosicusko-Morizet, qui n’était alors pas encore porte-parole à l’élection présidentielle de Nicolas Sarkozy. Finalement, c’est un communiqué du Premier ministre François Fillon qui est tombé vendredi dernier.

Beaucoup d’efforts

L’essentiel était que « cela sorte », tant il y a eu d’efforts déployés autour de ce qui est présenté au plan politique comme un enjeu : les énergies marines renouvelables. Il y a eu le discours de Nicolas Sarkozy, auHavre, en juillet2009, évoquant le potentiel des énergies marines. Puis la venue cinq mois après de François Fillon à Brest, disant que la plate-forme sur les énergies marines renouvelables s’y ferait. Il y avait eu aussi, en octobre2007, lors d’une version délocalisée du Grenelle de l’Environnement à Brest, le souhait du conseil général du Finistère, de la région Bretagne et de Brest Métropole Océane de voir créer un centre de recherche sur les énergies marines à Brest. Une pierre supplémentaire dans un environnement qui compte notamment beaucoup de chercheurs, également un pôle de compétitivité mer, à vocation mondiale. Bref, des faisceaux ont convergé. La contribution souhaitée de l’État passait toutefois par un des tuyaux des « Investissements d’avenir ». Dans un premier temps, le dossier n’a pas eu le feu vert. Après certains aménagements demandés, notamment au niveau de l’implication industrielle, il a été donné, avec 34,3M€. Moins que les 42 escomptés à un moment, mais l’État a raboté de 20% tous les dossiers passés dans cette vague.

50 personnes à Brest

Au demeurant, France énergies marines peut s’attaquer à son sujet, un pari qui vise à entraîner des entreprises, des instituts de recherche, des universités, des collectivités, notamment sur de la recherche et développement, des sites d’essais et un centre de ressources. François Denby Wilkes, délégué régional d’EDF, en est le président. Yann-Hervé de Roeck, issu d’Ifremer et qui a piloté le dossier de montage au titre de cet institut, a été recruté comme directeur général. France énergies marines compte 58 structures, avec un budget prévu sur dix ans de 133,3M€. 70 collaborateurs sont prévus dont 50 à Brest, le siège.

Vincent Durupt



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP