22 novembre : Météo. Fort coup de vent attendu en fin de journée sur la pointe de la Bretagne21 novembre : Politique de la mer. Les attentes des professionnels20 novembre : Ostréiculture : l’huître naturelle insiste sur l’étiquette à cause des écloseries19 novembre : Concarneau. Campagne de coquilles Saint-Jacques aux Glénan 18 novembre : Coquille Saint-Jacques. L’option plongée17 novembre : Une espèce de mammifère sur trois en péril en France métropolitaine 16 novembre : L’axolotl, drôle de créature qui fascine la science15 novembre : Un-nouvel-antibiotique-decouvert-chez-des-bacteries14 novembre : Brest. Edouard Philippe présidera un comité interministériel à la mer13 novembre : Pisciculture. Symbiomer lance son élevage de truites en mer à Bréhat 11 novembre : Solent oysters ’starting to reproduce’10 novembre : Mer et littoral. Construction collective d’une stratégie bretonne9 novembre : Hydroliennes. Clap de fin à Bréhat !8 novembre : Baie de Saint-Brieuc. St-Jacques : premier retour de pêche7 novembre : Récolte marine. Ter’Mer s’amarre à la Grande-Palud 6 novembre : Physalies. Une aubaine pour le laboratoire Boiron ! 5 novembre : Mer. C’est quoi une grande marée ?4 novembre : Saint-Jacques. La coquille sous haute protection3 novembre : Criée d’Erquy. 40 ans et toujours pleine de vie 2 novembre : Pays Basque. Des orques filmées au large de la côte1er novembre : Transport maritime. En mode kite surf !31 octobre : Criée d’Erquy. 40 ans et toujours pleine de vie30 octobre : À la criée d’Erquy, Guy devait donner de la voix pour vendre le poisson 29 octobre : Morbihan. Les physalies débarquent, on oublie la baignade ! 28 octobre : Une baleine de 15 m s’échoue sur une plage à l’île de Ré 27 octobre : Pêche. Du thon rouge en Manche ! 26 octobre : La production mondiale de bananes menacée par un champignon25 octobre : Pêche. Répondre aux défis de demain à Itechmer 23 octobre : Halles à marée. Comment internet valorise le poisson 21 octobre : ArticleLorient. Le saint-pierre marocain débarque à Keroman !20 octobre : Ifremer. Dans le sillage des bars18 octobre : Le plan national d’action en faveur des tortues marines 17 octobre : De centaines d’animaux marins ont traversé le Pacifique sur des débris du tsunami de 2011 au Japon16 octobre : Physalies : les plages de Locmaria-Plouzané fermées 15 octobre : Pêche. Interdiction levée pour les coquilles Saint-Jacques, les huîtres et les coques14 octobre : Cabillaud. Une baisse des quotas en mer Baltique12 octobre : La hausse des températures fait s’évaporer la Mer Caspienne11 octobre : Concarneau. Piriou enregistre la commande de huit palangriers10 octobre : Hérault : la Grande Motte va se chauffer à l’eau de mer9 octobre : Pétoncles noirs. Interdiction de récolte levée en rade de Brest
Accueil > Actualités de la mer > France énergies marines. Lancement hier à Brest

France énergies marines. Lancement hier à Brest

Dernière mise à jour le lundi 19 mars 2012

Article paru sur le site "Le Télégramme" - Vendredi 16 Mars 2012
Visualiser l’article original



France énergies marines. Lancement hier à Brest

France énergies marines a été officiellement constituée hier à Brest. Cette plate- forme nationale pour les énergies marines renouvelables est un bon point pour la pointe de Bretagne.

Cela faisait de longues semaines qu’était espérée la labellisation de France énergies marines comme institut d’excellence sur les énergies décarbonées. Il avait été question d’une venue en février à Brest pour l’annoncer, de la ministre de l’Environnement Nathalie Kosicusko-Morizet, qui n’était alors pas encore porte-parole à l’élection présidentielle de Nicolas Sarkozy. Finalement, c’est un communiqué du Premier ministre François Fillon qui est tombé vendredi dernier.

Beaucoup d’efforts

L’essentiel était que « cela sorte », tant il y a eu d’efforts déployés autour de ce qui est présenté au plan politique comme un enjeu : les énergies marines renouvelables. Il y a eu le discours de Nicolas Sarkozy, auHavre, en juillet2009, évoquant le potentiel des énergies marines. Puis la venue cinq mois après de François Fillon à Brest, disant que la plate-forme sur les énergies marines renouvelables s’y ferait. Il y avait eu aussi, en octobre2007, lors d’une version délocalisée du Grenelle de l’Environnement à Brest, le souhait du conseil général du Finistère, de la région Bretagne et de Brest Métropole Océane de voir créer un centre de recherche sur les énergies marines à Brest. Une pierre supplémentaire dans un environnement qui compte notamment beaucoup de chercheurs, également un pôle de compétitivité mer, à vocation mondiale. Bref, des faisceaux ont convergé. La contribution souhaitée de l’État passait toutefois par un des tuyaux des « Investissements d’avenir ». Dans un premier temps, le dossier n’a pas eu le feu vert. Après certains aménagements demandés, notamment au niveau de l’implication industrielle, il a été donné, avec 34,3M€. Moins que les 42 escomptés à un moment, mais l’État a raboté de 20% tous les dossiers passés dans cette vague.

50 personnes à Brest

Au demeurant, France énergies marines peut s’attaquer à son sujet, un pari qui vise à entraîner des entreprises, des instituts de recherche, des universités, des collectivités, notamment sur de la recherche et développement, des sites d’essais et un centre de ressources. François Denby Wilkes, délégué régional d’EDF, en est le président. Yann-Hervé de Roeck, issu d’Ifremer et qui a piloté le dossier de montage au titre de cet institut, a été recruté comme directeur général. France énergies marines compte 58 structures, avec un budget prévu sur dix ans de 133,3M€. 70 collaborateurs sont prévus dont 50 à Brest, le siège.

Vincent Durupt



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP