25 septembre : Des quasi-méduses dangereuses en Bretagne, en Cornouailles et au pays de Galles24 septembre : Vidéo : en Asie centrale, la mer d’Aral renoue avec l’eau et la vie23 septembre : Economie de la mer. La criée, cœur battant de la pêche dans la nuit 22 septembre : Assises de la pêche. « Dans la mer, il n’y a pas de sous-produits » 21 septembre : Cousteau. La Calypso en rénovation, victime d’un incendie 20 septembre : Brexit. Les pêcheurs veulent un horizon dégagé19 septembre : Tara. L’expédition s’alarme pour les récifs coralliens18 septembre : Danisco. Un agrément pour de nouveaux débouchés17 septembre : Plouescat. Des physalies échouées à Porsmeur 16 septembre : Aquaculture. La ferme pilote du Ceva15 septembre : Des particules de plastique piégées au fond des mers9 septembre : Porspoder. La Physalia Physalis, un danger mortel 2 septembre : Pêche illicite. 200 kg de coques saisies en Petite mer de Gâvres 31 août : Un drone pour surveiller la mer et le littoral 22 août : Lorient. Saisie de 18 tonnes de thon rouge pêché illégalement 15 août : Le Canada, premier pays à commercialiser du saumon transgénique
Accueil > Actualités de la mer > France énergies marines : Vincent Denby-Wilkes président

France énergies marines : Vincent Denby-Wilkes président

Dernière mise à jour le lundi 19 mars 2012

Article paru sur le site "Ouest-France" - Vendredi 16 Mars 2012
Visualiser l’article original



France énergies marines : Vincent Denby-Wilkes président

France énergies marines est né ce jeudi à Brest. Labellisé vendredi dernier par le gouvernement, cet institut de recherche fait partie des quelques Instituts d’excellence en énergies décarbonées en France.

Il facilitera la mise au point de prototypes pour l’exploitation en mer de l’énergie de la houle, du vent, des courants et du différentiel de température entre surface et profondeur (ETM). La tête de pont est à Brest, mais deux antennes sont prévues à Nantes et Toulon.

Cinq sites d’essais en France

France énergies marines bénéficie de 34 millions d’euros d’aides de l’Etat sur dix ans. Son budget décennal est de 133 millions d’euros.

58 industriels, établissements de recherche et collectivités en font partie. C’est Vincent Denby-Wilkes, délégué régional EDF qui a été élu président. Le directeur général est Yann-Hervé de Roeck, qui pilotait le projet depuis des mois au sein d’Ifremer. 70 chercheurs, techniciens et ingénieurs vont être recrutés.

France énergies marines va notamment piloter les cinq sites d’essais de prototypes suivants : Fos-sur-mer pour les éoliennes flottantes, Groix pour les éoliennes flottantes, le Croisic pour les systèmes houlomoteurs, Paimpol-Bréhat pour les hydroliennes, Bordeaux pour les hydroliennes d’estuaires.



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP