12 décembre : L’année 2018 a été la deuxième plus chaude jamais enregistrée en Arctique depuis 190011 décembre : Baie de Somme. La densité des poissons a baissé de 80 % en 30 ans10 décembre : Les coquilles Saint-Jacques aussi mangent du plastique 8 décembre : Neoline. Les voiliers nantais transporteront des voitures Renault 7 décembre : Civelles. Un « trafic international » jugé à Nantes 6 décembre : #AlertePollution 5 décembre : Pollution des mers. Une concentration inquiétante de métaux lourds dans les plastiques 4 décembre : Saint-Philibert. Des plages envahies par des algues rouges 3 décembre : Dauphins. Les pélagiques font du bruit pour les sauver2 décembre : Grands fonds. Un labo commun entre Brest et la Chine 1er décembre : Bar. Les ligneurs craignent la fermeture de la pêche 30 novembre : Hx², la future voiture solaire à usage urbain d’Eco Solar Breizh29 novembre : Algues. L’or vert de la Bretagne28 novembre : Il est crucial de protéger la haute mer pour nous protéger27 novembre : Une bactérie mangeuse de CO2 découverte dans l’océan Pacifique26 novembre : Une chercheuse propose des solutions simples pour sauver les abeilles24 novembre : Ver marin. Visitez l’élevage qui révolutionne la greffe23 novembre : Des produits de la mer pour des gourmands pressés22 novembre : Pesticides : la consommation française cartographiée21 novembre : Pesticides : la consommation française cartographiée19 novembre : Tableau de bord interactif. Suivez la Route du Rhum en direct15 novembre : Brexit. Les pêcheurs s’invitent dans la négociation14 novembre : Pêche au bar. Les précisions de la FNPP 13 novembre : Zéro rejet. Scientifiques et pêcheurs dans le même bateau12 novembre : Economie de la mer, la mer grande oubliée de l’Histoire 8 novembre : Saint-Brieuc : plus de coquilles Saint-Jacques, mais quel effet sur le prix ?7 novembre : Route du Rhum. Le point à 6 h6 novembre : Baie de Morlaix. Un chalutier remonte un engin explosif, l’équipage évacué5 novembre : Les pêcheurs de Boulogne-sur-Mer et de Nieuport se mobilisent contre la pêche électrique4 novembre : Route du Rhum. La quarantaine rugissante ! 3 novembre : Une pieuvre "Dumbo", très rare, observée au large de la Californie 2 novembre : Pour sauver le corail, ces îles paradisiaques ont interdit les crèmes solaires31 octobre : Biodiversité. Le rapport qui accable nos modes de vie 30 octobre : L’expédition Tara rentre à Lorient après 30 mois dans l’océan Pacifique29 octobre : Tara. « Le corail, véritable thermomètre de la planète »
Accueil > Actualités de la mer > GREENSTARS : un ambitieux projet pour produire biocarburants et matières (...)

GREENSTARS : un ambitieux projet pour produire biocarburants et matières premières à partir de micro-algues

Dernière mise à jour le jeudi 15 mars 2012

Article paru sur le site "Nice Premium" - Mercredi 14 Mars 2012
Visualiser l’article original



GREENSTARS : un ambitieux projet pour produire biocarburants et matières premières à partir de micro-algues

Des chercheurs azuréens, avec le soutien des collectivités locales, participent à la mise au point d’un biocarburant révolutionnaire à base de micro-algues

Dans le cadre des projets d’investissements d’avenir, le projet GREENSTARS est un des lauréats de l’appel à projet « Institut d’Excellence sur les Énergies Décarbonées ». Ce projet, focalisé sur la valorisation des micro-algues, étudie la possibilité de produire des biocarburants de troisième génération à partir de CO2 d’origine industrielle, de déchets organiques et d’énergie solaire.

Une collaboration entre chercheurs et industriels pour être les meilleurs mondiaux

Ce projet multi-site, porté par l’INRA, est développé dans les Alpes-Maritimes par le Laboratoire d’Océanographie de Villefranche-sur-Mer (LOV), le centre INRIA Sophia Antipolis - Méditerranée, l’INRA PACA, ainsi que la société ACRI, qui étudient depuis de nombreuses années le potentiel énergétique des micro-algues. Aujourd’hui, des groupes industriels de la chimie, de l’automobile ou encore de l’agroalimentaire s’associent aux chercheurs afin de développer ensemble des applications concrètes, pour pouvoir d’ici 10 ans, bénéficier de produits innovants, naturels et fonctionnels.

Un projet massivement soutenu par le Conseil général et la Métropole Nice Côte d’Azur

Depuis de nombreuses années, le Conseil général apporte son soutien financier à la recherche sur la valorisation des micro-algues auprès des laboratoires LOV et INRIA. Eric Ciotti, Président du Conseil général des Alpes-Maritimes, et Christian Estrosi, Maire de Nice, Président de la Métropole Nice Côte d’Azur, ont souhaité poursuivre cet engagement financier pour aider à la réalisation de ce projet révolutionnaire qui répond pleinement aux enjeux stratégiques mondiaux du développement des bioénergies. Afin d’aider à relever le défi de la production de biocarburants innovants, une participation de 1 million d’euros sera accordée par le Conseil général et par la Métropole, sur 10 ans. Le territoire de l’Eco-Vallée, Opération d’Intérêt National de la Plaine du Var, devrait accueillir des laboratoires de recherche (LOV et INRIA) et des bassins de culture expérimentaux répartis à terme sur 4,5 hectares de terrain.

L’excellence des chercheurs azuréens

GREENSTARS, qui ambitionne d’être dans le peloton des meilleurs mondiaux d’ici 5 ans pour les biocarburants, l’agroalimentaire et la cosmétologie de demain à base de micro-algues, est une nouvelle démonstration de l’excellence et de la performance des chercheurs azuréens au niveau international.



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP