25 septembre : Des quasi-méduses dangereuses en Bretagne, en Cornouailles et au pays de Galles24 septembre : Vidéo : en Asie centrale, la mer d’Aral renoue avec l’eau et la vie23 septembre : Economie de la mer. La criée, cœur battant de la pêche dans la nuit 22 septembre : Assises de la pêche. « Dans la mer, il n’y a pas de sous-produits » 21 septembre : Cousteau. La Calypso en rénovation, victime d’un incendie 20 septembre : Brexit. Les pêcheurs veulent un horizon dégagé19 septembre : Tara. L’expédition s’alarme pour les récifs coralliens18 septembre : Danisco. Un agrément pour de nouveaux débouchés17 septembre : Plouescat. Des physalies échouées à Porsmeur 16 septembre : Aquaculture. La ferme pilote du Ceva15 septembre : Des particules de plastique piégées au fond des mers9 septembre : Porspoder. La Physalia Physalis, un danger mortel 2 septembre : Pêche illicite. 200 kg de coques saisies en Petite mer de Gâvres 31 août : Un drone pour surveiller la mer et le littoral 22 août : Lorient. Saisie de 18 tonnes de thon rouge pêché illégalement 15 août : Le Canada, premier pays à commercialiser du saumon transgénique
Accueil > Actualités de la mer > GREENSTARS : un ambitieux projet pour produire biocarburants et matières (...)

GREENSTARS : un ambitieux projet pour produire biocarburants et matières premières à partir de micro-algues

Dernière mise à jour le jeudi 15 mars 2012

Article paru sur le site "Nice Premium" - Mercredi 14 Mars 2012
Visualiser l’article original



GREENSTARS : un ambitieux projet pour produire biocarburants et matières premières à partir de micro-algues

Des chercheurs azuréens, avec le soutien des collectivités locales, participent à la mise au point d’un biocarburant révolutionnaire à base de micro-algues

Dans le cadre des projets d’investissements d’avenir, le projet GREENSTARS est un des lauréats de l’appel à projet « Institut d’Excellence sur les Énergies Décarbonées ». Ce projet, focalisé sur la valorisation des micro-algues, étudie la possibilité de produire des biocarburants de troisième génération à partir de CO2 d’origine industrielle, de déchets organiques et d’énergie solaire.

Une collaboration entre chercheurs et industriels pour être les meilleurs mondiaux

Ce projet multi-site, porté par l’INRA, est développé dans les Alpes-Maritimes par le Laboratoire d’Océanographie de Villefranche-sur-Mer (LOV), le centre INRIA Sophia Antipolis - Méditerranée, l’INRA PACA, ainsi que la société ACRI, qui étudient depuis de nombreuses années le potentiel énergétique des micro-algues. Aujourd’hui, des groupes industriels de la chimie, de l’automobile ou encore de l’agroalimentaire s’associent aux chercheurs afin de développer ensemble des applications concrètes, pour pouvoir d’ici 10 ans, bénéficier de produits innovants, naturels et fonctionnels.

Un projet massivement soutenu par le Conseil général et la Métropole Nice Côte d’Azur

Depuis de nombreuses années, le Conseil général apporte son soutien financier à la recherche sur la valorisation des micro-algues auprès des laboratoires LOV et INRIA. Eric Ciotti, Président du Conseil général des Alpes-Maritimes, et Christian Estrosi, Maire de Nice, Président de la Métropole Nice Côte d’Azur, ont souhaité poursuivre cet engagement financier pour aider à la réalisation de ce projet révolutionnaire qui répond pleinement aux enjeux stratégiques mondiaux du développement des bioénergies. Afin d’aider à relever le défi de la production de biocarburants innovants, une participation de 1 million d’euros sera accordée par le Conseil général et par la Métropole, sur 10 ans. Le territoire de l’Eco-Vallée, Opération d’Intérêt National de la Plaine du Var, devrait accueillir des laboratoires de recherche (LOV et INRIA) et des bassins de culture expérimentaux répartis à terme sur 4,5 hectares de terrain.

L’excellence des chercheurs azuréens

GREENSTARS, qui ambitionne d’être dans le peloton des meilleurs mondiaux d’ici 5 ans pour les biocarburants, l’agroalimentaire et la cosmétologie de demain à base de micro-algues, est une nouvelle démonstration de l’excellence et de la performance des chercheurs azuréens au niveau international.



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP