23 septembre : La Bretagne ne veut pas rater le train 22 septembre : Rade de Brest. Coquilles : la campagne devrait passer au vert22 septembre : Rade de Brest. Coquilles : la campagne devrait passer au vert21 septembre : Le Croizic. La première éolienne flottante française a commencé à produire de l’électricité 20 septembre : La Dominique, premier pays au monde à interdire le plastique18 septembre : Coquille Saint-Jacques. Pêcheurs français et britanniques trouvent un accord 17 septembre : Un cluster pour booster la filière algues 15 septembre : Requin-taupe, travaux et raid 14 septembre : Pêche. Un drone de surveillance en test à Plouézec [Diapo et vidéo] 13 septembre : Coquille Saint-Jacques : échec des négociations entre Français et Britanniques12 septembre : La haute mer, un bien commun pas encore protégér11 septembre : Pourquoi il ne faut pas tuer les araignées chez vous10 septembre : « The Ocean Cleanup », un énorme extracteur, va nettoyer le vortex de déchets dans le Pacifique8 septembre : Coquille Saint-Jacques. « Blocage » des négociations entre pêcheurs français et britanniques8 septembre : Climat. Jean Jouzel : « Il faut agir tout de suite » 7 septembre : Saint-Jacques. Accord renouvelé entre pêcheurs britanniques et français 6 septembre : Pêche au bar. L’interdiction levée pour les pêcheurs amateurs 5 septembre : Haute mer. Un réservoir de ressources génétiques en manque de régulation 4 septembre : Consommation d’algues : attention au risque d’excès d’iode !3 septembre : CO2, la mer défoncée à l’acide 2 septembre : Mer. Les pros du port défendent Brest et Roscoff1er septembre : Pêche au gros. « Perfection ou punition »31 août : Le saviez-vous ? Des orques croisent en mer d’Iroise31 août : Pêche au thon rouge. C’est du sport ! 30 août : Poisson cru. Gare à l’Anisakis 29 août : Saint-Jacques. Pêcheurs français et anglais s’affrontent en mer 28 août : Saint-Brieuc. Patrons-pêcheurs et acolytes condamnés pour un trafic de coquilles27 août : Glénan. Une baleine à bec échouée aux Moutons25 août : Chaleur estivale. Le thon aime, les huîtres et moules souffrent 24 août : Lorient. Keroman : la belle saison de la sardine et du thon23 août : Pêcher un bar et le garder. L’amende peut être salée22 août : Des huîtres pour faire revenir la biodiversité dans la mer du Nord 21 août : Côtes-d’Armor. Ils sont accueillis par un requin en rentrant au port 20 août : Algues vertes. En retard, elles sont de retour 18 août : Floride. La vie aquatique de la côte ouest décimée par une « marée rouge » 17 août : Le Canada veut interdire des pesticides nocifs pour les abeilles16 août : Fil & Fab. Des objets fabriqués à partir de filets de pêche 15 août : Finistère. Poisson cru : la préfecture appelle à la vigilance 14 août : Eau de mer. 22 degrés en rade de Brest ! 13 août : Insolite Bientôt des crevettes "Made in Bretagne"10 août : Requin-pèlerin. Toujours bien mystérieux
Accueil > Actualités de la mer > GREENSTARS : un ambitieux projet pour produire biocarburants et matières (...)

GREENSTARS : un ambitieux projet pour produire biocarburants et matières premières à partir de micro-algues

Dernière mise à jour le jeudi 15 mars 2012

Article paru sur le site "Nice Premium" - Mercredi 14 Mars 2012
Visualiser l’article original



GREENSTARS : un ambitieux projet pour produire biocarburants et matières premières à partir de micro-algues

Des chercheurs azuréens, avec le soutien des collectivités locales, participent à la mise au point d’un biocarburant révolutionnaire à base de micro-algues

Dans le cadre des projets d’investissements d’avenir, le projet GREENSTARS est un des lauréats de l’appel à projet « Institut d’Excellence sur les Énergies Décarbonées ». Ce projet, focalisé sur la valorisation des micro-algues, étudie la possibilité de produire des biocarburants de troisième génération à partir de CO2 d’origine industrielle, de déchets organiques et d’énergie solaire.

Une collaboration entre chercheurs et industriels pour être les meilleurs mondiaux

Ce projet multi-site, porté par l’INRA, est développé dans les Alpes-Maritimes par le Laboratoire d’Océanographie de Villefranche-sur-Mer (LOV), le centre INRIA Sophia Antipolis - Méditerranée, l’INRA PACA, ainsi que la société ACRI, qui étudient depuis de nombreuses années le potentiel énergétique des micro-algues. Aujourd’hui, des groupes industriels de la chimie, de l’automobile ou encore de l’agroalimentaire s’associent aux chercheurs afin de développer ensemble des applications concrètes, pour pouvoir d’ici 10 ans, bénéficier de produits innovants, naturels et fonctionnels.

Un projet massivement soutenu par le Conseil général et la Métropole Nice Côte d’Azur

Depuis de nombreuses années, le Conseil général apporte son soutien financier à la recherche sur la valorisation des micro-algues auprès des laboratoires LOV et INRIA. Eric Ciotti, Président du Conseil général des Alpes-Maritimes, et Christian Estrosi, Maire de Nice, Président de la Métropole Nice Côte d’Azur, ont souhaité poursuivre cet engagement financier pour aider à la réalisation de ce projet révolutionnaire qui répond pleinement aux enjeux stratégiques mondiaux du développement des bioénergies. Afin d’aider à relever le défi de la production de biocarburants innovants, une participation de 1 million d’euros sera accordée par le Conseil général et par la Métropole, sur 10 ans. Le territoire de l’Eco-Vallée, Opération d’Intérêt National de la Plaine du Var, devrait accueillir des laboratoires de recherche (LOV et INRIA) et des bassins de culture expérimentaux répartis à terme sur 4,5 hectares de terrain.

L’excellence des chercheurs azuréens

GREENSTARS, qui ambitionne d’être dans le peloton des meilleurs mondiaux d’ici 5 ans pour les biocarburants, l’agroalimentaire et la cosmétologie de demain à base de micro-algues, est une nouvelle démonstration de l’excellence et de la performance des chercheurs azuréens au niveau international.



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP