21 juillet : Les députés inscrivent la préservation des mers et des océans dans la Constitution19 juillet : Pêche : un premier navire immobilisé grâce aux nouvelles normes de travail18 juillet : Mer d’Arabie. Une inquiétante « zone morte » ne cesse de s’étendre 17 juillet : Civelles. Le nouveau « trafic de stups »11 juillet : Marée orange. L’étonnante Noctiluca scintillans 10 juillet : Sud Finistère. Marée colorée : l’eau est redevenue claire [Vidéo] 9 juillet : Marée colorée. Le phénomène pourrait s’étendre, le phytoplancton en cause 5 juillet : Marseille : Un réseau de braconniers de poissons pêchés dans les calanques à la barre4 juillet : Poissons bleus. Des stocks stables 3 juillet : Baie de Concarneau. Un mystérieux champ de cratères unique en Europe 2 juillet : Algaia. « Le potentiel de la filière algue est considérable » 1er juillet : Le gouvernement lance un plan solaire pour porter le taux d’énergies renouvelables à 32% en 203030 juin : Océanopolis. « Objectif plancton » ce samed29 juin : Brexit. Brest accueillera le centre de surveillance maritime européen28 juin : à bord du bolide de la Police des Mers du Morbihan27 juin : Fouesnant. Un banc de dauphins filmé aux Glénan [Vidéo] 26 juin : L’huître triploïde, la mort de l’ostréiculture traditionnelle ?25 juin : Camaret (29) : Emmanuel Macron salue les sauveteurs en mer et garantit leurs moyens23 juin : Bretagne. Ils scrutent le bruit des hommes qui pollue les mer20 juin : Des pêcheurs bloquent les ports pour protester contre la pêche électrique19 juin : Boulogne-sur-Mer. Action pour protester contre la pêche électrique 18 juin : Voitures propres : la France rêve d’hydrogène 15 juin : Antilles. Un plan de lutte contre les sargasses14 juin : Sillon de Talbert. Plusieurs centaines de requins pris au piège de filets13 juin : Bouteilles en plastique. Des écoliers bretons font voter l’interdiction à la cantine12 juin : Coquillages. Restrictions de pêche en baie de Morlaix et en rade de Brest11 juin : "Un piège de plastique" : la mer Méditerranée compte plus d’un million de fragments de plastique au km²10 juin : Le coup de gueule du chef breton Olivier Roellinger9 juin : Mystère des sargasses : pourquoi les plages antillaises se couvrent-elles d’algues ?8 juin : Comment vraiment lutter contre la pollution plastique dans l’océan ?
Accueil > La Mer (Métiers / Loisirs) > Métiers de la mer > Pêche artisanale - Goémoniers

Pêche artisanale - Goémoniers

Dernière mise à jour le mardi 30 août 2016


Un métier ancien qui devient de jour en jour un métier d’avenir !


Goémoniers à pieds au travail


- il faut rappeler que la cueillette des algues est réglementée, au même titre que les autres espèces vivant dans la mer.
- c’est même très important de s’en souvenir car certaines zones sont actuellement gravement touchées par les pollutions, d’autres par un ramassage trop important.

- les algues subissent elles aussi le réchauffement de la planète qui peut créer pour certaines variétés un développement tel que les plus faibles ou les plus petites sont étouffées.

- l’acidification des océans également crée des désordres dans l’alimentation des algues en général.


Il y a plusieurs métiers de goémoniers !

- le ramasseur qui ramasse "ses algues" à des fins culinaires ou alimentaires, pour sa consommation personnelle.
- on peut désormais lui adjoindre ces restaurateurs qui, en France comme au Japon (où cette pratique est ancestrale), commencent à utiliser les algues comme légumes ou comme gélifiant dans leurs confitures, leurs desserts, ou quelquefois même dans leurs sauces.

- le ramasseur occasionnel, de chondrus crispus principalement.
- c’était le job d’été de beaucoup de jeunes ou moins jeunes du temps où les usines peu mécanisées étaient présentes sur les côtes.

- le goémonier à pied (voir photos ci-dessus et ci-dessous) qui ramasse pour le compte d’une usine de transformation, mais en grosse quantité.
- chaque ramasseur met au fur et à mesure les algues en sacs ; ces derniers sont évacués sur la terre ferme en fin de marée à l’aide d’un tracteur et de sa benne.
Goémoniers retour de pêche

- le goémonier dont le bateau est appareillé d’un scoubidou mécanique (voir ci-dessous le procédé utilisé ; schéma visible au Musée des Goémoniers à Plouguerneau).
Schéma du scoubidou
- il ramasse de gros tonnages tout ou partie de l’année.
- il est fréquent que le bateau serve aussi durant l’année à d’autres travaux, dragages de crépidules pour certains, ou de coquillages pour d’autres.


Remarques :

Les alginates et les sucres retirés des algues sont présents partout :
- médicaments, sauces, potages, confitures, produits laitiers
- mais aussi filtration de l’eau potable, couches pour bébé et autres serviettes absorbantes.

- d’une manière plus visible peut-être et en progression permanente, l’algue en tant qu’aliment prend sa place sur nos tables et dans nos assiettes.
Rendez donc visite à Plouguerneau (29) à notre ami Pierrick Le Roux pour apprendre à cuisiner les algues !



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP