18 mai : Pourquoi la France importe plus de poissons qu’elle n’en exporte ?17 mai : Pêche. Alain Cadec, désigné rapporteur européen sur le plan de gestion pluriannuel Manche et Atlantique 15 mai : Une première « attaque contre le plastique » menée à Montréal14 mai : Antilles. Le retour en force des sargasses 12 mai : Comment les crevettes influencent le climat en brassant les océans 11 mai : La pollution de l’eau par les nitrates diminue dans l’Union européenne10 mai : "Le Manta", Un navire révolutionnaire pour nettoyer les océans9 mai : Mobilité active : Saint Lô pédale à l’hydrogène8 mai : Santé. L’huître pour mieux comprendre le cancer 7 mai : Bord à bord. Des bateaux sur-mesure4 mai : L’anguille en danger : les chercheurs girondins se mobilisent2 mai : Baie de Saint-Brieuc. Les mytiliculteurs planchent sur l’avenir30 avril : Manifeste pour une cuisine responsable ! By Chef Simon28 avril : Emissions polluantes. Les cargos mis au pas27 avril : Coups de filet chez les trafiquants de civelles, jeunes anguilles protégées En savoir plusfiquants-de-civelles26 avril : Tévennec. Retour littéraire en enfer 25 avril : Secours. Impressionnant exercice maritime 24 avril : Eau et rivières. « Des plans de lutte » pas à la hauteur23 avril : Hécatombe de coraux dans la Grande Barrière australienne20 avril : La traque musclée contre les braconniers de bébés anguilles19 avril : Vigipol. Des compétences portées au niveau national ? 17 avril : L’huitre plate se développe à l’étang de Diana16 avril : Huîtres. La filière veut lutter contre la pression immobilière 14 avril : Langoustine. Lorient veut faire voyager la « demoiselle »13 avril : Le printemps à Océanopolis12 avril : Vigipol. Des compétences portées au niveau national ?11 avril : Royaume-Uni Brexit. Les pêcheurs manifestent contre l’application de la politique européenne10 avril : Le mercure est encore très présent dans notre environnement9 avril : Le saumon rose de l’Arctique remonte plus loin le fleuve Mackenzie 6 avril : Pêche au bar. Deux manifestations samedi dans la Manche
Accueil > Actualités de la mer > Grandes marées. Le « 196 » numéro d’urgence des secours en mer

Grandes marées. Le « 196 » numéro d’urgence des secours en mer

Dernière mise à jour le vendredi 20 mars 2015

Article paru
sur le site "Le Télégramme" - 19 Mars 2015
Visualiser l’article original



Grandes marées. Le « 196 » numéro d’urgence des secours en mer 19 mars 2015 à 06h35 Dans un communiqué, la préfecture maritime de l’Atlantique, rappelle quelques consignes de prudence à l’occasion des grandes marées qui auront lieu à partir d’aujourd’hui jusqu’à lundi prochain.
À commencer par l’existence d’un numéro national téléphonique d’urgence, le « 196 », pour toute demande de secours en mer.
« Si vous êtes témoins à terre d’un événement de mer impliquant des personnes ou si ces dernières paraissent en détresse,
le « 196 » permet de joindre directement un Centre opérationnel de surveillance et de sauvetage (Cross). Le « 196 » est gratuit et permet au Cross de vous localiser ». Car les forts coefficients de marée attendus, pouvant aller jusqu’à 119, vont attirer de nombreuses personnes sur le littoral de la façade maritime atlantique.
Règles de prudence C’est pourquoi, le préfet maritime appelle à la plus grande prudence pour toutes les activités se déroulant en bord de mer, et en particulier pour la pêche à pied ou les promenades sur le littoral. « 
Quelques minutes d’inattention peuvent parfois suffire pour se retrouver isolé à marée montante. Ces grandes marées ont pour conséquence d’augmenter le marnage (différence entre la hauteur de la pleine mer et celle de la basse mer) avec un brassage d’eau de mer plus important, et rendent donc les courants marins plus forts et la mer plus dangereuse ».

.../...

Lire l’article complet ...



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP