21 octobre : ArticleLorient. Le saint-pierre marocain débarque à Keroman !20 octobre : Ifremer. Dans le sillage des bars18 octobre : Le plan national d’action en faveur des tortues marines 17 octobre : De centaines d’animaux marins ont traversé le Pacifique sur des débris du tsunami de 2011 au Japon16 octobre : Physalies : les plages de Locmaria-Plouzané fermées 15 octobre : Pêche. Interdiction levée pour les coquilles Saint-Jacques, les huîtres et les coques14 octobre : Cabillaud. Une baisse des quotas en mer Baltique12 octobre : La hausse des températures fait s’évaporer la Mer Caspienne11 octobre : Concarneau. Piriou enregistre la commande de huit palangriers10 octobre : Hérault : la Grande Motte va se chauffer à l’eau de mer9 octobre : Pétoncles noirs. Interdiction de récolte levée en rade de Brest8 octobre : Canada : les baleines noires décimées par l’activité humaine 7 octobre : Coquille Saint-Jacques. Vers une campagne encore frustrante en rade de Brest 6 octobre : Une mine d’or dans les restes de poisson et de crustacé ? (Canada)5 octobre : Morbihan. La qualité des eaux du littoral à la hausse4 octobre : Pêche électrique : plainte contre les Pays-Bas3 octobre : Coquilles Saint-Jacques. Préserver la ressource 2 octobre : Espadon. Des quotas dès 2017 pour contrer la surpêche en Méditerranée1er octobre : La mer Méditerranée en danger face au tourisme de masse selon WWF30 septembre : Bolinche on a pris en mains notre destin28 septembre : Aquaculture. Un potentiel et des barrages 27 septembre : Piraterie. Une coopération payante26 septembre : Objectif Plancton. Au service de la science 25 septembre : Des quasi-méduses dangereuses en Bretagne, en Cornouailles et au pays de Galles24 septembre : Vidéo : en Asie centrale, la mer d’Aral renoue avec l’eau et la vie23 septembre : Economie de la mer. La criée, cœur battant de la pêche dans la nuit 22 septembre : Assises de la pêche. « Dans la mer, il n’y a pas de sous-produits » 21 septembre : Cousteau. La Calypso en rénovation, victime d’un incendie 20 septembre : Brexit. Les pêcheurs veulent un horizon dégagé19 septembre : Tara. L’expédition s’alarme pour les récifs coralliens18 septembre : Danisco. Un agrément pour de nouveaux débouchés17 septembre : Plouescat. Des physalies échouées à Porsmeur 16 septembre : Aquaculture. La ferme pilote du Ceva15 septembre : Des particules de plastique piégées au fond des mers9 septembre : Porspoder. La Physalia Physalis, un danger mortel
Accueil > Actualités de la mer > Grands fonds : la Scapêche sur la sellette

Grands fonds : la Scapêche sur la sellette

Dernière mise à jour le samedi 23 février 2013

Article paru
sur le site "OuestFrance-entreprises" - 19 Février 2013
Visualiser l’article original


Si les TAC (taux admissibles de captures) en grande profondeur ont été récemment réévalués, l’avenir de cette pêche n’est pas garanti. Ce mardi, le Parlement européen démarre des auditions pour en décider. La Commission des affaires maritimes et de la pêche, présidée par Maria Damanaki, fera connaître son avis en avril, les députés européens en juin. L’occasion pour les écologistes de frapper fort.

Ce dont ne se prive pas Bloom. L’ONG veut démontrer qu’économiquement ce secteur n’est pas rentable. Sa cible, la Scapêche de Lorient (Groupe Intermarché), principal acteur en grande profondeur. « Acheter son poisson chez Intermarché équivaut presque à le payer deux fois : d’abord en amont par le biais de nos impôts puis en aval sur notre panier de ménagère », estime Claire Nouvian, présidente de Bloom.

À l’appui, les comptes d’exploitation de la Scapêche obtenus après « une procédure d’assignation en référé auprès du tribunal de Commerce », souligne l’écologiste. « En dépit de près de 10 millions d’euros de subventions perçues entre 2004 et 2011 et 20 millions d’euros injectés par le groupe Intermarché, la Scapêche a accumulé plus de 19 millions d’euros de pertes courantes » résume Denis Berger, trésorier de Bloom et auteur de l’analyse. « Sur les quatre dernières années, la perte cumulée atteint 2,7 M €. Sans les subventions d’exploitation, celle-ci serait de 7,36 M € ».

Les Mousquetaires contestent

Le Groupement des Mousquetaires « conteste fermement ces allégations.
_ Lire l’article complet ...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP