19 novembre : Tableau de bord interactif. Suivez la Route du Rhum en direct15 novembre : Brexit. Les pêcheurs s’invitent dans la négociation14 novembre : Pêche au bar. Les précisions de la FNPP 13 novembre : Zéro rejet. Scientifiques et pêcheurs dans le même bateau12 novembre : Economie de la mer, la mer grande oubliée de l’Histoire 8 novembre : Saint-Brieuc : plus de coquilles Saint-Jacques, mais quel effet sur le prix ?7 novembre : Route du Rhum. Le point à 6 h6 novembre : Baie de Morlaix. Un chalutier remonte un engin explosif, l’équipage évacué5 novembre : Les pêcheurs de Boulogne-sur-Mer et de Nieuport se mobilisent contre la pêche électrique4 novembre : Route du Rhum. La quarantaine rugissante ! 3 novembre : Une pieuvre "Dumbo", très rare, observée au large de la Californie 2 novembre : Pour sauver le corail, ces îles paradisiaques ont interdit les crèmes solaires31 octobre : Biodiversité. Le rapport qui accable nos modes de vie 30 octobre : L’expédition Tara rentre à Lorient après 30 mois dans l’océan Pacifique29 octobre : Tara. « Le corail, véritable thermomètre de la planète » 25 octobre : Environnement. SeaBird déploie ses bioplastiques 24 octobre : Grain de Sail. Un voilier pour importer cacao et café 23 octobre : Ostréiculture. Une étude décrypte la surmortalité des huîtres juvéniles 22 octobre : Pêches illégales. Des albatros « espions »21 octobre : Audierne. Des homards bleu, blanc et rouge réunis à l’Aquashow 20 octobre : Conchyliculture. Des filets biodégradables en test dans le Morbihan 18 octobre : Maison flottante. Une usine à Lannion pour produire l’Anthénea17 octobre : Sabella. L’immersion de l’hydrolienne reportée 16 octobre : Corridors maritimes. Les huit députés du Finistère écrivent au Premier ministre15 octobre : Biodiversité. Sous l’objectif des photographes animaliers bretons 13 octobre : Pêche au bar. Ils ont partagé leur victoire12 octobre : Métiers de la pêche. Une formation à Concarneau11 octobre : La coquille Saint-Jacques de la baie de Saint Brieuc10 octobre : Le Giec appelle à des transformations « sans précédent » pour limiter le réchauffement9 octobre : Ouverture de la pêche aux coquilles Saint-Jacques8 octobre : La coquille Saint-Jacques de la baie de Saint Brieuc
Accueil > Actualités de la mer > Haro sur le phoque gris de la Baie de Canche

Haro sur le phoque gris de la Baie de Canche

Dernière mise à jour le mardi 16 avril 2013

Article paru
sur le site "La semaine dans le Boulonnais" - 15 Avril 2013
Visualiser l’article original


C’est pour comprendre cette présence parfois envahissante du phoque et surtout pour pousser un cri de colère que Fabrice Gosselin avait organisé une matinée débat, samedi, à Stella-Plage. Le président de l’association des pêcheurs à pied de la Côte d’Opale avait invité plusieurs de ses membres, ainsi que des responsables d’organisation tel que le Parc Naturel Marin, afin de discuter du problème.
Pour planter le décor, il suffit d’écouter Pierre-Georges Dachicourt, marin-pêcheur, pour qui la mer est tout un art de vivre : « On recense une dizaine de phoques en Baie de Canche, environ 70 en Baie d’Authie et plus de 400 en Baie de Somme. C’est d’abord la place aux phoques, les hommes arrivent après. C’est une situation qui n’est plus possible ! » Pierre-Georges Dachicourt ne pointe pas uniquement du doigt la prolifération des phoques au niveau des estuaires comme il s’en explique : « Oui aux aires marines protégées, mais pas n’importe comment.
Les phoques sont là, c’est bien. Mais leur présence ne doit pas se faire au détriment de l’homme. Aujourd’hui, la situation m’inquiète beaucoup ! » Un phoque avalerait plus d’une tonne de poisson par an...
Mise en place
du Parc Naturel Marin
Ce qui chagrine également ceux qui pratiquent la pêche en mer ou à partir des côtes, c’est la future mise en place d’une zone de 20 % déclarée en non-pêche dans le Parc Naturel Marin. C’est Xavier Harlay, chargé de mission pour le Parc Naturel Marin créé depuis 2012 qui a tenté d’apporter quelques réponses aux inquiétudes : « Le Parc Naturel Marin est dans une phase de mise en place. Un conseil de gestion devrait se réunir au mois de juin prochain. Le Parc Naturel Marin, c’est vous. Les zones seront décidées en concertation avec les acteurs du territoire maritime. Les réserves de pêche, on ne sait pas encore comment elles seront définies. Interdiction totale de pêche ou avec un certain pourcentage, on n’en sait rien ?
Lire l’article complet ...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP