20 octobre : Ifremer. Dans le sillage des bars18 octobre : Le plan national d’action en faveur des tortues marines 17 octobre : De centaines d’animaux marins ont traversé le Pacifique sur des débris du tsunami de 2011 au Japon16 octobre : Physalies : les plages de Locmaria-Plouzané fermées 15 octobre : Pêche. Interdiction levée pour les coquilles Saint-Jacques, les huîtres et les coques14 octobre : Cabillaud. Une baisse des quotas en mer Baltique12 octobre : La hausse des températures fait s’évaporer la Mer Caspienne11 octobre : Concarneau. Piriou enregistre la commande de huit palangriers10 octobre : Hérault : la Grande Motte va se chauffer à l’eau de mer9 octobre : Pétoncles noirs. Interdiction de récolte levée en rade de Brest8 octobre : Canada : les baleines noires décimées par l’activité humaine 7 octobre : Coquille Saint-Jacques. Vers une campagne encore frustrante en rade de Brest 6 octobre : Une mine d’or dans les restes de poisson et de crustacé ? (Canada)5 octobre : Morbihan. La qualité des eaux du littoral à la hausse4 octobre : Pêche électrique : plainte contre les Pays-Bas3 octobre : Coquilles Saint-Jacques. Préserver la ressource 2 octobre : Espadon. Des quotas dès 2017 pour contrer la surpêche en Méditerranée1er octobre : La mer Méditerranée en danger face au tourisme de masse selon WWF30 septembre : Bolinche on a pris en mains notre destin28 septembre : Aquaculture. Un potentiel et des barrages 27 septembre : Piraterie. Une coopération payante26 septembre : Objectif Plancton. Au service de la science 25 septembre : Des quasi-méduses dangereuses en Bretagne, en Cornouailles et au pays de Galles24 septembre : Vidéo : en Asie centrale, la mer d’Aral renoue avec l’eau et la vie23 septembre : Economie de la mer. La criée, cœur battant de la pêche dans la nuit 22 septembre : Assises de la pêche. « Dans la mer, il n’y a pas de sous-produits » 21 septembre : Cousteau. La Calypso en rénovation, victime d’un incendie 20 septembre : Brexit. Les pêcheurs veulent un horizon dégagé19 septembre : Tara. L’expédition s’alarme pour les récifs coralliens18 septembre : Danisco. Un agrément pour de nouveaux débouchés17 septembre : Plouescat. Des physalies échouées à Porsmeur 16 septembre : Aquaculture. La ferme pilote du Ceva15 septembre : Des particules de plastique piégées au fond des mers9 septembre : Porspoder. La Physalia Physalis, un danger mortel
Accueil > Actualités de la mer > Haro sur le phoque gris de la Baie de Canche

Haro sur le phoque gris de la Baie de Canche

Dernière mise à jour le mardi 16 avril 2013

Article paru
sur le site "La semaine dans le Boulonnais" - 15 Avril 2013
Visualiser l’article original


C’est pour comprendre cette présence parfois envahissante du phoque et surtout pour pousser un cri de colère que Fabrice Gosselin avait organisé une matinée débat, samedi, à Stella-Plage. Le président de l’association des pêcheurs à pied de la Côte d’Opale avait invité plusieurs de ses membres, ainsi que des responsables d’organisation tel que le Parc Naturel Marin, afin de discuter du problème.
Pour planter le décor, il suffit d’écouter Pierre-Georges Dachicourt, marin-pêcheur, pour qui la mer est tout un art de vivre : « On recense une dizaine de phoques en Baie de Canche, environ 70 en Baie d’Authie et plus de 400 en Baie de Somme. C’est d’abord la place aux phoques, les hommes arrivent après. C’est une situation qui n’est plus possible ! » Pierre-Georges Dachicourt ne pointe pas uniquement du doigt la prolifération des phoques au niveau des estuaires comme il s’en explique : « Oui aux aires marines protégées, mais pas n’importe comment.
Les phoques sont là, c’est bien. Mais leur présence ne doit pas se faire au détriment de l’homme. Aujourd’hui, la situation m’inquiète beaucoup ! » Un phoque avalerait plus d’une tonne de poisson par an...
Mise en place
du Parc Naturel Marin
Ce qui chagrine également ceux qui pratiquent la pêche en mer ou à partir des côtes, c’est la future mise en place d’une zone de 20 % déclarée en non-pêche dans le Parc Naturel Marin. C’est Xavier Harlay, chargé de mission pour le Parc Naturel Marin créé depuis 2012 qui a tenté d’apporter quelques réponses aux inquiétudes : « Le Parc Naturel Marin est dans une phase de mise en place. Un conseil de gestion devrait se réunir au mois de juin prochain. Le Parc Naturel Marin, c’est vous. Les zones seront décidées en concertation avec les acteurs du territoire maritime. Les réserves de pêche, on ne sait pas encore comment elles seront définies. Interdiction totale de pêche ou avec un certain pourcentage, on n’en sait rien ?
Lire l’article complet ...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP