25 septembre : Des quasi-méduses dangereuses en Bretagne, en Cornouailles et au pays de Galles24 septembre : Vidéo : en Asie centrale, la mer d’Aral renoue avec l’eau et la vie23 septembre : Economie de la mer. La criée, cœur battant de la pêche dans la nuit 22 septembre : Assises de la pêche. « Dans la mer, il n’y a pas de sous-produits » 21 septembre : Cousteau. La Calypso en rénovation, victime d’un incendie 20 septembre : Brexit. Les pêcheurs veulent un horizon dégagé19 septembre : Tara. L’expédition s’alarme pour les récifs coralliens18 septembre : Danisco. Un agrément pour de nouveaux débouchés17 septembre : Plouescat. Des physalies échouées à Porsmeur 16 septembre : Aquaculture. La ferme pilote du Ceva15 septembre : Des particules de plastique piégées au fond des mers9 septembre : Porspoder. La Physalia Physalis, un danger mortel 2 septembre : Pêche illicite. 200 kg de coques saisies en Petite mer de Gâvres 31 août : Un drone pour surveiller la mer et le littoral 22 août : Lorient. Saisie de 18 tonnes de thon rouge pêché illégalement 15 août : Le Canada, premier pays à commercialiser du saumon transgénique
Accueil > Actualités de la mer > Hoax écolo : la contamination massive du Pacifique par Fukushima

Hoax écolo : la contamination massive du Pacifique par Fukushima

Dernière mise à jour le jeudi 31 octobre 2013

Article paru
sur le site "Le Monde" - 29 octobre 2013
Visualiser l’article original


L’infographie a de quoi effrayer : une vague rouge, orange et jaune se propage depuis le Japon dans tout l’océan Pacifique, touchant les côtes nord et sud-américaines ainsi que l’Asie du Sud-Est. Selon les sites qui la diffusent, il s’agit de l’eau fortement radioactive qui s’écoule de la centrale nucléaire accidentée de Fukushima, contaminant tant la nappe phréatique de la région que l’ensemble de l’océan. Alors, la centrale japonaise est-elle en train de polluer la moitié de la planète ?

Depuis un mois, ce graphique a été massivement repris, sur les blogs, réseaux sociaux et forums. "Fukushima : l’océan Pacifique serait entièrement pollué", titre le site d’information antillais Smx le 17 octobre. Et d’alerter : "Des quantités extrêmement dangereuses de strontium, tritium et césium se seraient échappées de feue Fukushima pour se déverser dans tout l’hémisphère nord, portées par les courants, la pluie et le vent."

"Les radiations de Fukushima sont déjà en train de tuer des Nords-Américains", va même jusqu’à affirmer Nodisinfo le 10 octobre. "Au cours des années à venir, cette catastrophe en cours pourrait potentiellement affecter la santé des millions et des millions de personnes vivant dans l’hémisphère nord, et le plus triste est que beaucoup de ces gens ne sauront jamais la vraie cause de leurs problèmes de santé", renchérit le blog Le Nouveau paragdime le 26 octobre. En 2012 déjà, le graphique avait circulé sur certains sites écologistes, notamment assorti d’un titre alarmiste : "Un cauchemar radioactif".

Lire l’article complet ...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP