20 septembre : La Dominique, premier pays au monde à interdire le plastique18 septembre : Coquille Saint-Jacques. Pêcheurs français et britanniques trouvent un accord 17 septembre : Un cluster pour booster la filière algues 15 septembre : Requin-taupe, travaux et raid 14 septembre : Pêche. Un drone de surveillance en test à Plouézec [Diapo et vidéo] 13 septembre : Coquille Saint-Jacques : échec des négociations entre Français et Britanniques12 septembre : La haute mer, un bien commun pas encore protégér11 septembre : Pourquoi il ne faut pas tuer les araignées chez vous10 septembre : « The Ocean Cleanup », un énorme extracteur, va nettoyer le vortex de déchets dans le Pacifique8 septembre : Coquille Saint-Jacques. « Blocage » des négociations entre pêcheurs français et britanniques8 septembre : Climat. Jean Jouzel : « Il faut agir tout de suite » 7 septembre : Saint-Jacques. Accord renouvelé entre pêcheurs britanniques et français 6 septembre : Pêche au bar. L’interdiction levée pour les pêcheurs amateurs 5 septembre : Haute mer. Un réservoir de ressources génétiques en manque de régulation 4 septembre : Consommation d’algues : attention au risque d’excès d’iode !3 septembre : CO2, la mer défoncée à l’acide 2 septembre : Mer. Les pros du port défendent Brest et Roscoff1er septembre : Pêche au gros. « Perfection ou punition »31 août : Le saviez-vous ? Des orques croisent en mer d’Iroise31 août : Pêche au thon rouge. C’est du sport ! 30 août : Poisson cru. Gare à l’Anisakis 29 août : Saint-Jacques. Pêcheurs français et anglais s’affrontent en mer 28 août : Saint-Brieuc. Patrons-pêcheurs et acolytes condamnés pour un trafic de coquilles27 août : Glénan. Une baleine à bec échouée aux Moutons25 août : Chaleur estivale. Le thon aime, les huîtres et moules souffrent 24 août : Lorient. Keroman : la belle saison de la sardine et du thon23 août : Pêcher un bar et le garder. L’amende peut être salée22 août : Des huîtres pour faire revenir la biodiversité dans la mer du Nord 21 août : Côtes-d’Armor. Ils sont accueillis par un requin en rentrant au port 20 août : Algues vertes. En retard, elles sont de retour 18 août : Floride. La vie aquatique de la côte ouest décimée par une « marée rouge » 17 août : Le Canada veut interdire des pesticides nocifs pour les abeilles16 août : Fil & Fab. Des objets fabriqués à partir de filets de pêche 15 août : Finistère. Poisson cru : la préfecture appelle à la vigilance 14 août : Eau de mer. 22 degrés en rade de Brest ! 13 août : Insolite Bientôt des crevettes "Made in Bretagne"10 août : Requin-pèlerin. Toujours bien mystérieux9 août : Insolite Bientôt des crevettes "Made in Bretagne"8 août : Le Chili devient le premier pays d’Amérique latine à interdire les sacs en plastique8 août : Alimentation. Manger des algues n’est pas si bon pour la santé
Accueil > Actualités de la mer > Huître plate. Porscave sonne la reconquête

Huître plate. Porscave sonne la reconquête

Dernière mise à jour le lundi 15 janvier 2018

Article paru sur le site "Le Télégramme :"
- 13 Janvier 2018
Visualiser l’article original


La sauvegarde de l’huître plate bretonne est en marche. Alors que les gisements naturels s’épuisent inexorablement, les professionnels ont décidé d’investir dans une nurserie, inaugurée hier à Lampaul-Plouarzel. Premiers résultats dans une demi-douzaine d’années.

Forte mortalité de l’huître creuse. Appauvrissement progressif, voir disparition des gisements naturels d’huîtres plates autour de la Bretagne. Le Comité régional de la conchyliculture Bretagne Nord a décidé de mener la bataille contre la disparition de la plate, l’huître originelle de nos côtes. Avant l’arrivée forcée de la Gigas (la creuse) dans les années 70, l’huître plate régnait en abondance sur les gisements de la baie de Saint-Brieuc, de la rade de Brest et baies de Quiberon ou du Mont-Saint-Michel. Elle faisait le bonheur des pêcheurs qui la ponctionnaient jusqu’à 30.000 tonnes par an, en Bretagne.

Aujourd’hui, le tonnage d’huîtres plates bretonnes s’est péniblement effondré à un millier de tonnes. C’est dire l’état de la ressource naturelle et des gisements parfois complètement dénudés... Pour ne rien arranger, les gisements de la rade de Brest ont subi l’année dernière une mortalité toujours pas expliquée. Au final, ce projet mûri depuis près de dix ans tombe à point nommé pour tenter de faire redémarrer une espèce endémique que l’huître creuse n’a pas réussi à faire oublier.

Situé à l’entrée de l’Aber Ildut, Le Centre technique conchylicole de Porscave a pour objectif de repeupler les gisements en libérant les jeunes huîtres issues de géniteurs rigoureusement sélectionnés. Mais avant de fournir des huîtres plates propres à la consommation, le centre technique travaille à identifier des géniteurs capables de produire de jeunes huîtres résistant aux redoutables parasites Bonamia et Martelia.
Sélection des géniteurs

Pas de modification génétique en perspective. Rien qu’une sélection des géniteurs les plus à même de fournir les huîtres les plus résistantes en milieu naturel. La diversité génétique ne sera pas oubliée dans ce programme d’identification de plusieurs centaines de familles capables d’aider à la remontée des gisements bretons. La première étape consiste à faire se reproduire les couples en notant précisément leur origine (rade de Brest ou Cancale).

…/...
Lire l’article complet sur ...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP