21 septembre : Le Croizic. La première éolienne flottante française a commencé à produire de l’électricité 20 septembre : La Dominique, premier pays au monde à interdire le plastique18 septembre : Coquille Saint-Jacques. Pêcheurs français et britanniques trouvent un accord 17 septembre : Un cluster pour booster la filière algues 15 septembre : Requin-taupe, travaux et raid 14 septembre : Pêche. Un drone de surveillance en test à Plouézec [Diapo et vidéo] 13 septembre : Coquille Saint-Jacques : échec des négociations entre Français et Britanniques12 septembre : La haute mer, un bien commun pas encore protégér11 septembre : Pourquoi il ne faut pas tuer les araignées chez vous10 septembre : « The Ocean Cleanup », un énorme extracteur, va nettoyer le vortex de déchets dans le Pacifique8 septembre : Coquille Saint-Jacques. « Blocage » des négociations entre pêcheurs français et britanniques8 septembre : Climat. Jean Jouzel : « Il faut agir tout de suite » 7 septembre : Saint-Jacques. Accord renouvelé entre pêcheurs britanniques et français 6 septembre : Pêche au bar. L’interdiction levée pour les pêcheurs amateurs 5 septembre : Haute mer. Un réservoir de ressources génétiques en manque de régulation 4 septembre : Consommation d’algues : attention au risque d’excès d’iode !3 septembre : CO2, la mer défoncée à l’acide 2 septembre : Mer. Les pros du port défendent Brest et Roscoff1er septembre : Pêche au gros. « Perfection ou punition »31 août : Le saviez-vous ? Des orques croisent en mer d’Iroise31 août : Pêche au thon rouge. C’est du sport ! 30 août : Poisson cru. Gare à l’Anisakis 29 août : Saint-Jacques. Pêcheurs français et anglais s’affrontent en mer 28 août : Saint-Brieuc. Patrons-pêcheurs et acolytes condamnés pour un trafic de coquilles27 août : Glénan. Une baleine à bec échouée aux Moutons25 août : Chaleur estivale. Le thon aime, les huîtres et moules souffrent 24 août : Lorient. Keroman : la belle saison de la sardine et du thon23 août : Pêcher un bar et le garder. L’amende peut être salée22 août : Des huîtres pour faire revenir la biodiversité dans la mer du Nord 21 août : Côtes-d’Armor. Ils sont accueillis par un requin en rentrant au port 20 août : Algues vertes. En retard, elles sont de retour 18 août : Floride. La vie aquatique de la côte ouest décimée par une « marée rouge » 17 août : Le Canada veut interdire des pesticides nocifs pour les abeilles16 août : Fil & Fab. Des objets fabriqués à partir de filets de pêche 15 août : Finistère. Poisson cru : la préfecture appelle à la vigilance 14 août : Eau de mer. 22 degrés en rade de Brest ! 13 août : Insolite Bientôt des crevettes "Made in Bretagne"10 août : Requin-pèlerin. Toujours bien mystérieux9 août : Insolite Bientôt des crevettes "Made in Bretagne"8 août : Le Chili devient le premier pays d’Amérique latine à interdire les sacs en plastique8 août : Alimentation. Manger des algues n’est pas si bon pour la santé
Accueil > Actualités de la mer > Huîtres. Étonnante surproduction

Huîtres. Étonnante surproduction

Dernière mise à jour le lundi 30 mars 2015

Article paru
sur le site "Le Télégramme" - 29 Mars 2015
Visualiser l’article original



Après avoir craint pour le devenir de l’huître creuse, les ostréiculteurs se retrouvent, depuis l’automne, en situation de surproduction.
Les prix commencent à s’effondrer. Comment réguler à l’avenir les volumes de production ? Les débats sont animés. En attendant, une campagne de promotion des « huîtres de Pâques » est prévue, afin d’écouler les stocks.
Bon appétit ! Les parcs et bassins sont encore pleins. La filière se serait-elle laissée surprendre ? Début mars, le Comité (informel) de survie de l’ostréiculture a tiré la sonnette d’alarme : « L’heure est grave. Des centaines de tonnes d’huîtres creuses sont invendues. Personne n’en veut ! ».
Ostréiculteur traditionnel de la rivière d’Étel, Jean-Noël Yvon estime les stocks à « près de 30.000 tonnes d’huîtres creuses sur un total annuel de plus de 100.000 tonnes ». « La situation est connue depuis la fin de l’été et s’est trouvée confirmée à Noël », rappelle Renan Henry (Saint-Philibert), porte-parole du comité de survie.
Le consommateur a rogné sur ses dépenses à Noël. Alors que les ostréiculteurs écoulent habituellement 60 à 80 % de leur production pendant les fêtes de fin d’année. « Pourtant, aucune campagne de promotion n’a été lancée, depuis, par les comités régionaux de la conchyliculture pour relancer la consommation. » La nouvelle est en tout cas surprenante pour le consommateur à qui l’on assène, depuis quelques années, que les prix élevés (jusqu’à 9 € le kg de nº3) se justifient par la raréfaction des creuses.
Une production tous azimuts mal maîtrisée Depuis l’apparition d’un virus (non transmissible à l’homme) qui a décimé les juvéniles d’huîtres creuses en 2008, les professionnels ont cherché des solutions alternatives. Mais en ordre dispersé. Certains se sont mis en quête de sites non contaminés en France, mais aussi en Irlande, à Jersey et au Portugal (+ 30.000 tonnes en 2014). Quelques-uns sont même allés chercher du naissain naturel résistant au Japon… juste avant la catastrophe de Fukushima.
Les tenants de l’huître naturelle ont multiplié les collecteurs de naissain sur le littoral… sept fois plus nombreux aujourd’hui. De nouvelles écloseries ont ouvert leurs portes tandis que les plus anciennes agrandissaient leurs installations. Indirectement encouragées les unes et les autres par les aides aux ostréiculteurs : les « calamités agricoles » compensaient la mortalité du naissain même en écloserie. Et indirectement encore par Ifremer qui mettait en avant la sécurité sanitaire du naissain d’écloserie.
Aujourd’hui, le taux de surmortalité des jeunes huîtres, voire même des huîtres adultes (phénomène plus récent), reste très élevé. Et pourtant, il y a encore trop d’huîtres sur le marché. La solution passera-t-elle par l’« huître de Pâques » ?

© Le Télégramme - Plus d’information sur http://www.letelegramme.fr/bretagne/huitres-etonnante-surproduction-29-03-2015-10575153.php

.../...

Lire l’article complet ...



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP