19 février : Dauphins. Magique rencontre en rade 16 février : Faut-il vraiment manger des algues ?15 février : Criées bretonnes. Des efforts payés de retour 12 février : Pêche au bar : « Oui dans le sud, non au nord » de la Bretagne 10 février : Éolien flottant. « Brest est le site idéal » 8 février : Pêche à pied. Les précautions à prendre 6 février : Tara Pacific. La Station biologique à bord 5 février : Coquillages. Interdiction de les pêcher2 février : Lorient. 45,5 t de thon rouge pêchées illégalement : 135.000€ d’amendes 1er février : Manche. Certaines zones de pêche interdites 31 janvier : Roscoff. Ils découvrent des millions de gènes inconnus30 janvier : Pêche. En Normandie, le Brexit complique la donne 29 janvier : Erwan Le Roux. « C’est un écran de fumée » 27 janvier : Poisson de saison. Le bar à part 26 janvier : Les ports de Boulogne et Calais bloqués pour protester contre la pêche électrique 25 janvier : Pêcheurs de bars. La fronde s’organise24 janvier : pacifique Naufrage en mer de Chine : quelles conséquences pour l’environnement ?23 janvier : Le Combat contre la pêche électrique en Europe22 janvier : Bar. La position du porte-parole des ligneurs 21 janvier : Bactéries. La pollution détectée en temps réel19 janvier : POINT DE VUE. L’océan en manque d’oxygène18 janvier : Pêche électrique : « La Commission européenne a menti », dénonce Yannick Jadot 17 janvier : Pêche électrique. Le « non » du Parlement européen16 janvier : Le Parlement européen s’oppose à la pêche électrique15 janvier : Huître plate. Porscave sonne la reconquête 13 janvier : Huître plate. Un centre technique à Lampaul-Plouarzel 12 janvier : Suisse. Pas d’eau bouillante pour les homards ! 10 janvier : Rorqual échoué. Opération hors norme à Lesconil 9 janvier : Pêche électrique. Sous haute tension 6 janvier : Pêche. Au nord, les Bretons privés de bar !
Accueil > Comment faire ? > Huîtres plates - Comment les ouvrir ?

Huîtres plates - Comment les ouvrir ?

Dernière mise à jour le mardi 20 décembre 2016

Beaucoup de gens hésitent encore à ouvrir des huîtres plates, se privant ainsi d’un mets de choix !
Plusieurs procédés ont été utilisés pour faciliter la chose : le fil d’acier inoxydable introduit dans l’huître, le sciage ou l’émeulage des coquilles, suivis d’un bouchage à la cire.
Certains de ces procédés perdurent timidement tandis que d’autres semblent avoir été abandonnés.
Ici je vous donne en photos les explications simples qui vous permettront en tout temps de déguster ces merveilles de la mer !





- Photo n° 1 : Rassemblez sur un plan de travail, qui n’est pas susceptible d’être abîmé par l’eau de mer (évitez, par exemple, un égouttoir d’évier en inox), vos huîtres ainsi que votre couteau et votre chiffon.
- Photo n° 3 : Serrez fermement votre huître dans le chiffon en présentant l’arrière de l’huître.
- Photo n° 3 : Introduisez le couteau juste à côté de la partie extérieure la plus fine et, du bout du couteau, cherchez l’interstice ; votre couteau devrait s’enfoncer d’environ 1/2 cm.
- Photo n° 4 : Effectuez une torsion du couteau vers vous, un "ploc" un peu sourd vous avertira que les deux coquilles sont séparées.
- Photo n° 5 : Passez votre couteau au ras du couvercle, afin de pouvoir le retirer, en le conduisant parallèlement vers l’avant de l’huître ; ce faisant, vous couperez le pied (qui permet à l’huître de s’ouvrir et de se refermer).
- Photo n° 6 : Détachez l’éventuelle partie de l’huître qui serait restée accrochée au couvercle.
- Photo n° 7 : Videz l’eau et les éventuels bris de coquille, une seconde eau apparaîtra dans les dix minutes.
Vidéo : ici


Ne mettez jamais vos huîtres sur de la glace ; déposez-les sur un plat ou sur des assiettes en intercalant éventuellement du goémon.

Une fois ouvertes, consommez vos huîtres dans les 2 heures !



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP