20 avril : La traque musclée contre les braconniers de bébés anguilles19 avril : Vigipol. Des compétences portées au niveau national ? 17 avril : L’huitre plate se développe à l’étang de Diana16 avril : Huîtres. La filière veut lutter contre la pression immobilière 14 avril : Langoustine. Lorient veut faire voyager la « demoiselle »13 avril : Le printemps à Océanopolis12 avril : Vigipol. Des compétences portées au niveau national ?11 avril : Royaume-Uni Brexit. Les pêcheurs manifestent contre l’application de la politique européenne10 avril : Le mercure est encore très présent dans notre environnement9 avril : Le saumon rose de l’Arctique remonte plus loin le fleuve Mackenzie 6 avril : Pêche au bar. Deux manifestations samedi dans la Manche5 avril : Risques côtiers. Le Parc naturel du golfe et l’UBO mesurent l’érosion4 avril : Climat. Même un réchauffement de 2° aura une incidence importante 3 avril : Accastillage textile. L’idée qui prend le large2 avril : Innovation. Le plastique, leur carburant !1er avril : Brexit. Les pêcheurs anglais eux aussi sont inquiets 31 mars : Grandes marées. De retour dès ce samedi ! 28 mars : Charente. Au secours des civelles27 mars : Erdeven. TK-Bremen : le cargo échoué ressort du sable 26 mars : Brest. Niveau de la mer : ça monte toujours plus vite23 mars : Pleubian. Une brèche béante dans le Sillon de Talbert22 mars : Bars en péril. Quels coupables ?13 mars : Saint-Nazaire. STX présente ses nouveaux paquebots écolo12 mars : Pêche au bar interdite. Près de 650 manifestants à Morlaix10 mars : Mer. Une filière qui embauche 9 mars : Le froid fait s’échouer des milliers d’étoiles de mer8 mars : Vincent Campredon. « Montrer au monde que la mer est l’avenir de l’humanité » 7 mars : Marée. Un dauphin échoué à Plougoulm, un autre sauvé à Santec
Accueil > Actualités de la mer > Hydroliennes. Le gouvernement veut accélérer le mouvement

Hydroliennes. Le gouvernement veut accélérer le mouvement

Dernière mise à jour le lundi 13 mai 2013

Article paru
sur le site "Le Télégramme" - 04 Mai 2013
Visualiser l’article original


Un rapport sur les énergies marines propose le lancement, en 2015 ou 2016, d’un appel d’offres pour des grands parcs d’hydroliennes. Une mesure à laquelle la ministre de l’Énergie, Delphine Batho, a apporté son soutien.

Le rapport sur les hydroliennes, réalisé par les ministères de l’Énergie, des Transports et du Redressement productif, suggère de lancer, en 2015 ou 2016, un premier appel d’offres pour ces turbines marines produisant de l’électricité à partir des courants. Il s’agit, en l’espèce, de parcs dont la puissance serait, « typiquement », de 300 à 500 mégawatts. Ces parcs commerciaux, dont la puissance totale correspond environ à celle de chacun des grands parcs éoliens en mer prévus au large des côtes françaises, seraient ensuite construits au cours de la période 2016-2020.

Ferme-pilote du Fromveur : pour alimenter Ouessant

En attendant, le rapport propose de lancer, au cours du troisième trimestre 2013, un appel à manifestation d’intérêt (AMI) pour construire des fermes pilotes dans trois zones propices : le raz Blanchard et le raz Barfleur, au large du Cotentin, ainsi que le passage du Fromveur, au large du Finistère. Ces trois parcs « de cinq mégawatts minimum », qui bénéficieraient d’un tarif d’achat bonifié, seraient, eux, construits en 2014-2016, suggère le rapport. La ministre de l’Énergie et de l’Environnement, Delphine Batho, a promis que l’AMI serait lancé « avec un tarif d’achat » avant la fin du premier semestre, soit plus vite que ce que préconise le rapport. À propos du passage du Fromveur, les rapporteurs notent qu’« une macrozone ayant été définie, une ferme-pilote de cinq hydroliennes y aurait un grand intérêt, car permettant d’approvisionner l’île d’Ouessant, actuellement alimentée en diesel. Ce système serait couplé avec des batteries. Aucune sous-station n’y serait nécessaire car le gisement hydrolien reposant à 1 km des côtes d’Ouessant, la conversion pourrait s’y faire à terre ».

Un calendrier « plutôt volontariste »

En se réjouissant que « le rapport confirme le potentiel important des énergies marines tant en termes énergétiques qu’industriels », elle a soutenu l’idée du lancement d’ici 2016 d’un grand appel d’offres. « C’est le but », a souligné Delphine Batho. La France est, derrière le Royaume-Uni, le pays d’Europe avec le plus grand potentiel dans l’énergie hydrolienne. Plusieurs grands groupes industriels tricolores (DCNS, Alstom, EDF, GDF Suez...) se sont positionnés sur le créneau, qui a, jusque-là, plutôt été développé par des entreprises britanniques ou irlandaises. Le rapport établit également un calendrier, qualifié par les auteurs de « plutôt volontariste et optimiste (...)
_ Lire l’article complet ...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP