13 décembre : Coquilles. À bord de l’Eter Vag12 décembre : L’année 2018 a été la deuxième plus chaude jamais enregistrée en Arctique depuis 190011 décembre : Baie de Somme. La densité des poissons a baissé de 80 % en 30 ans10 décembre : Les coquilles Saint-Jacques aussi mangent du plastique 8 décembre : Neoline. Les voiliers nantais transporteront des voitures Renault 7 décembre : Civelles. Un « trafic international » jugé à Nantes 6 décembre : #AlertePollution 5 décembre : Pollution des mers. Une concentration inquiétante de métaux lourds dans les plastiques 4 décembre : Saint-Philibert. Des plages envahies par des algues rouges 3 décembre : Dauphins. Les pélagiques font du bruit pour les sauver2 décembre : Grands fonds. Un labo commun entre Brest et la Chine 1er décembre : Bar. Les ligneurs craignent la fermeture de la pêche 30 novembre : Hx², la future voiture solaire à usage urbain d’Eco Solar Breizh29 novembre : Algues. L’or vert de la Bretagne28 novembre : Il est crucial de protéger la haute mer pour nous protéger27 novembre : Une bactérie mangeuse de CO2 découverte dans l’océan Pacifique26 novembre : Une chercheuse propose des solutions simples pour sauver les abeilles24 novembre : Ver marin. Visitez l’élevage qui révolutionne la greffe23 novembre : Des produits de la mer pour des gourmands pressés22 novembre : Pesticides : la consommation française cartographiée21 novembre : Pesticides : la consommation française cartographiée19 novembre : Tableau de bord interactif. Suivez la Route du Rhum en direct15 novembre : Brexit. Les pêcheurs s’invitent dans la négociation14 novembre : Pêche au bar. Les précisions de la FNPP 13 novembre : Zéro rejet. Scientifiques et pêcheurs dans le même bateau12 novembre : Economie de la mer, la mer grande oubliée de l’Histoire 8 novembre : Saint-Brieuc : plus de coquilles Saint-Jacques, mais quel effet sur le prix ?7 novembre : Route du Rhum. Le point à 6 h6 novembre : Baie de Morlaix. Un chalutier remonte un engin explosif, l’équipage évacué5 novembre : Les pêcheurs de Boulogne-sur-Mer et de Nieuport se mobilisent contre la pêche électrique4 novembre : Route du Rhum. La quarantaine rugissante ! 3 novembre : Une pieuvre "Dumbo", très rare, observée au large de la Californie 2 novembre : Pour sauver le corail, ces îles paradisiaques ont interdit les crèmes solaires31 octobre : Biodiversité. Le rapport qui accable nos modes de vie
Accueil > Actualités de la mer > Hydroliennes en Bretagne : le parc pilote d’EDF verra le jour "au mieux" en (...)

Hydroliennes en Bretagne : le parc pilote d’EDF verra le jour "au mieux" en 2015

Dernière mise à jour le dimanche 31 mars 2013

Article paru
sur le site "SciencesAvenir Nature" - 28 Mars 2013
Visualiser l’article original


Le projet de parc hydrolien pilote au large des côtes bretonnes verra "au mieux" le jour en 2015, a estimé jeudi EDF, après avoir annoncé la veille être parvenu à remonter à la surface son hydrolienne "Arcouest" restée six mois au fond de la rade de Brest en raison d’un incident technique. (c) Afp
Le projet de parc hydrolien pilote au large des côtes bretonnes verra "au mieux" le jour en 2015, a estimé jeudi EDF, après avoir annoncé la veille être parvenu à remonter à la surface son hydrolienne "Arcouest" restée six mois au fond de la rade de Brest en raison d’un incident technique. (c) Afp

BREST (AFP) - Le projet de parc hydrolien pilote au large des côtes bretonnes verra "au mieux" le jour en 2015, a estimé jeudi EDF, après avoir annoncé la veille être parvenu à remonter à la surface son hydrolienne "Arcouest" restée six mois au fond de la rade de Brest en raison d’un incident technique.

EDF comptait mettre en service son parc pilote sur le site de Paimpol-Bréhat (Côtes d’Armor) à l’été 2014.

L’incident technique survenu en septembre "a des conséquences sur l’installation du parc dans sa totalité", a reconnu Vincent Denby Wilkes, délégué régional d’EDF, lors d’un point de presse devant la turbine géante au port de Brest.

L’hydrolienne "Arcouest", de 16 m de diamètre et quelque 850 tonnes, est restée six mois par 25 m de fond à cause d’une avarie de la barge servant à la transporter. Elle a pu être ramenée à quai mercredi.

EDF prévoyait une mise en service fin 2013 au large de l’île de Bréhat, mais celle-ci ne se fera pas avant 2014, selon l’électricien. Trois autres appareils devaient compléter le parc à l’été 2014. Mais leur construction, en Irlande, ne débutera qu’une fois que la première machine aura été validée, a souligné M. Denby Wilkes, avançant la date de "2015 au mieux pour une première ferme pilote".

L’hydrolienne d’EDF, qui a "extérieurement subi assez peu de dommages", selon M. Denby Wilkes, va désormais devoir être en partie démontée afin de vérifier son bon fonctionnement.

"A partir de là, on verra quels ajustements il faudra effectuer", avant de nouveaux tests, a ajouté M. Denby Wilkes, indiquant que le coût de l’incident revenait au constructeur irlandais OpenHydro, dont DCNS vient de devenir actionnaire majoritaire. Interrogé, le groupe de construction navale militaire n’a pas souhaité répondre.
Lire l’article complet ...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP