25 mai : Sept ans d’étude pour une première mondiale 24 mai : acidification des océans. L’Ifremer à la pointe23 mai : Grâce au super ordinateur il traque la crépidule en rade de Brest22 mai : Pêche récréative au bar. Des députés se mobilisent pour la préserver21 mai : Bassin d’Arcachon : Interdiction de consommation de tous les coquillages, y compris les huîtres18 mai : Pourquoi la France importe plus de poissons qu’elle n’en exporte ?17 mai : Pêche. Alain Cadec, désigné rapporteur européen sur le plan de gestion pluriannuel Manche et Atlantique 15 mai : Une première « attaque contre le plastique » menée à Montréal14 mai : Antilles. Le retour en force des sargasses 12 mai : Comment les crevettes influencent le climat en brassant les océans 11 mai : La pollution de l’eau par les nitrates diminue dans l’Union européenne10 mai : "Le Manta", Un navire révolutionnaire pour nettoyer les océans9 mai : Mobilité active : Saint Lô pédale à l’hydrogène8 mai : Santé. L’huître pour mieux comprendre le cancer 7 mai : Bord à bord. Des bateaux sur-mesure4 mai : L’anguille en danger : les chercheurs girondins se mobilisent2 mai : Baie de Saint-Brieuc. Les mytiliculteurs planchent sur l’avenir30 avril : Manifeste pour une cuisine responsable ! By Chef Simon28 avril : Emissions polluantes. Les cargos mis au pas27 avril : Coups de filet chez les trafiquants de civelles, jeunes anguilles protégées En savoir plusfiquants-de-civelles26 avril : Tévennec. Retour littéraire en enfer 25 avril : Secours. Impressionnant exercice maritime 24 avril : Eau et rivières. « Des plans de lutte » pas à la hauteur23 avril : Hécatombe de coraux dans la Grande Barrière australienne20 avril : La traque musclée contre les braconniers de bébés anguilles19 avril : Vigipol. Des compétences portées au niveau national ? 17 avril : L’huitre plate se développe à l’étang de Diana16 avril : Huîtres. La filière veut lutter contre la pression immobilière 14 avril : Langoustine. Lorient veut faire voyager la « demoiselle »13 avril : Le printemps à Océanopolis12 avril : Vigipol. Des compétences portées au niveau national ?11 avril : Royaume-Uni Brexit. Les pêcheurs manifestent contre l’application de la politique européenne10 avril : Le mercure est encore très présent dans notre environnement
Accueil > Actualités de la mer > Hydroliennes en Bretagne : le parc pilote d’EDF verra le jour "au mieux" en (...)

Hydroliennes en Bretagne : le parc pilote d’EDF verra le jour "au mieux" en 2015

Dernière mise à jour le dimanche 31 mars 2013

Article paru
sur le site "SciencesAvenir Nature" - 28 Mars 2013
Visualiser l’article original


Le projet de parc hydrolien pilote au large des côtes bretonnes verra "au mieux" le jour en 2015, a estimé jeudi EDF, après avoir annoncé la veille être parvenu à remonter à la surface son hydrolienne "Arcouest" restée six mois au fond de la rade de Brest en raison d’un incident technique. (c) Afp
Le projet de parc hydrolien pilote au large des côtes bretonnes verra "au mieux" le jour en 2015, a estimé jeudi EDF, après avoir annoncé la veille être parvenu à remonter à la surface son hydrolienne "Arcouest" restée six mois au fond de la rade de Brest en raison d’un incident technique. (c) Afp

BREST (AFP) - Le projet de parc hydrolien pilote au large des côtes bretonnes verra "au mieux" le jour en 2015, a estimé jeudi EDF, après avoir annoncé la veille être parvenu à remonter à la surface son hydrolienne "Arcouest" restée six mois au fond de la rade de Brest en raison d’un incident technique.

EDF comptait mettre en service son parc pilote sur le site de Paimpol-Bréhat (Côtes d’Armor) à l’été 2014.

L’incident technique survenu en septembre "a des conséquences sur l’installation du parc dans sa totalité", a reconnu Vincent Denby Wilkes, délégué régional d’EDF, lors d’un point de presse devant la turbine géante au port de Brest.

L’hydrolienne "Arcouest", de 16 m de diamètre et quelque 850 tonnes, est restée six mois par 25 m de fond à cause d’une avarie de la barge servant à la transporter. Elle a pu être ramenée à quai mercredi.

EDF prévoyait une mise en service fin 2013 au large de l’île de Bréhat, mais celle-ci ne se fera pas avant 2014, selon l’électricien. Trois autres appareils devaient compléter le parc à l’été 2014. Mais leur construction, en Irlande, ne débutera qu’une fois que la première machine aura été validée, a souligné M. Denby Wilkes, avançant la date de "2015 au mieux pour une première ferme pilote".

L’hydrolienne d’EDF, qui a "extérieurement subi assez peu de dommages", selon M. Denby Wilkes, va désormais devoir être en partie démontée afin de vérifier son bon fonctionnement.

"A partir de là, on verra quels ajustements il faudra effectuer", avant de nouveaux tests, a ajouté M. Denby Wilkes, indiquant que le coût de l’incident revenait au constructeur irlandais OpenHydro, dont DCNS vient de devenir actionnaire majoritaire. Interrogé, le groupe de construction navale militaire n’a pas souhaité répondre.
Lire l’article complet ...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP