24 septembre : Vidéo : en Asie centrale, la mer d’Aral renoue avec l’eau et la vie23 septembre : Economie de la mer. La criée, cœur battant de la pêche dans la nuit 22 septembre : Assises de la pêche. « Dans la mer, il n’y a pas de sous-produits » 21 septembre : Cousteau. La Calypso en rénovation, victime d’un incendie 20 septembre : Brexit. Les pêcheurs veulent un horizon dégagé19 septembre : Tara. L’expédition s’alarme pour les récifs coralliens18 septembre : Danisco. Un agrément pour de nouveaux débouchés17 septembre : Plouescat. Des physalies échouées à Porsmeur 16 septembre : Aquaculture. La ferme pilote du Ceva15 septembre : Des particules de plastique piégées au fond des mers9 septembre : Porspoder. La Physalia Physalis, un danger mortel 2 septembre : Pêche illicite. 200 kg de coques saisies en Petite mer de Gâvres 31 août : Un drone pour surveiller la mer et le littoral 22 août : Lorient. Saisie de 18 tonnes de thon rouge pêché illégalement 15 août : Le Canada, premier pays à commercialiser du saumon transgénique
Accueil > Actualités de la mer > Hydroliennes en Bretagne : le parc pilote d’EDF verra le jour "au mieux" en (...)

Hydroliennes en Bretagne : le parc pilote d’EDF verra le jour "au mieux" en 2015

Dernière mise à jour le dimanche 31 mars 2013

Article paru
sur le site "SciencesAvenir Nature" - 28 Mars 2013
Visualiser l’article original


Le projet de parc hydrolien pilote au large des côtes bretonnes verra "au mieux" le jour en 2015, a estimé jeudi EDF, après avoir annoncé la veille être parvenu à remonter à la surface son hydrolienne "Arcouest" restée six mois au fond de la rade de Brest en raison d’un incident technique. (c) Afp
Le projet de parc hydrolien pilote au large des côtes bretonnes verra "au mieux" le jour en 2015, a estimé jeudi EDF, après avoir annoncé la veille être parvenu à remonter à la surface son hydrolienne "Arcouest" restée six mois au fond de la rade de Brest en raison d’un incident technique. (c) Afp

BREST (AFP) - Le projet de parc hydrolien pilote au large des côtes bretonnes verra "au mieux" le jour en 2015, a estimé jeudi EDF, après avoir annoncé la veille être parvenu à remonter à la surface son hydrolienne "Arcouest" restée six mois au fond de la rade de Brest en raison d’un incident technique.

EDF comptait mettre en service son parc pilote sur le site de Paimpol-Bréhat (Côtes d’Armor) à l’été 2014.

L’incident technique survenu en septembre "a des conséquences sur l’installation du parc dans sa totalité", a reconnu Vincent Denby Wilkes, délégué régional d’EDF, lors d’un point de presse devant la turbine géante au port de Brest.

L’hydrolienne "Arcouest", de 16 m de diamètre et quelque 850 tonnes, est restée six mois par 25 m de fond à cause d’une avarie de la barge servant à la transporter. Elle a pu être ramenée à quai mercredi.

EDF prévoyait une mise en service fin 2013 au large de l’île de Bréhat, mais celle-ci ne se fera pas avant 2014, selon l’électricien. Trois autres appareils devaient compléter le parc à l’été 2014. Mais leur construction, en Irlande, ne débutera qu’une fois que la première machine aura été validée, a souligné M. Denby Wilkes, avançant la date de "2015 au mieux pour une première ferme pilote".

L’hydrolienne d’EDF, qui a "extérieurement subi assez peu de dommages", selon M. Denby Wilkes, va désormais devoir être en partie démontée afin de vérifier son bon fonctionnement.

"A partir de là, on verra quels ajustements il faudra effectuer", avant de nouveaux tests, a ajouté M. Denby Wilkes, indiquant que le coût de l’incident revenait au constructeur irlandais OpenHydro, dont DCNS vient de devenir actionnaire majoritaire. Interrogé, le groupe de construction navale militaire n’a pas souhaité répondre.
Lire l’article complet ...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP