29 mars : Brexit. Les pêcheurs veulent des garanties27 mars : Huître creuse. La sauvage gagne du terrain23 mars : Lorient. Scapak, un nouvel armement à la pêche artisanale 21 mars : Bréhat. Un pêcheur se fait piquer sa prise par un requin15 mars : Poisson. L’élevage est-il l’avenir du sauvage ? 14 mars : Calédonie. Les holothuries, un trésor convoité11 mars : Comité régional des pêches. Olivier Le Nezet réélu président 3 mars : Marine. Un trois-mâts école made in France pour Brest 2020 1er mars : Brexit. Les pêcheurs bretons se préparent à lutter28 février : Mer. Kaïros parie sur le composite biosourcé 25 février : Pêche au bar. L’appel des ligneurs à la grande distribution 24 février : Frelons asiatiques. Sus à la reine !23 février : Casiers en osier. Un Ouessantin fait de la résistance !21 février : Hydrolienne fluviale. Un projet unique au monde dans le Rhône 20 février : Aulne. Le grand retour du saumon ?18 février : Billiers. Les huîtres sauvages menacent le port17 février : Aquaculture. Des dérives pointées du doigt 15 février : Dauphins. Hécatombe en Atlantique14 février : Groix. Une fumaison artisanale à Port-Tudy13 février : Nouvelle-Zélande. Des baleines échouées regagnent le large
Accueil > Actualités de la mer > Innovation. Tout est bon dans le poisson !

Innovation. Tout est bon dans le poisson !

Dernière mise à jour le jeudi 27 octobre 2016

Article paru
sur le site "Le Télégramme" - 20 Octobre 2016
Visualiser l’article original


En s’associant à une biologiste, un jeune étudiant fraîchement diplômé des Beaux-Arts de Brest s’est lancé dans un projet un peu fou. À savoir recycler et valoriser des biodéchets marins en un cuir de poissons 100 % « made in Breizh ». Les applications sont nombreuses et le duo ne s’interdit rien.
Non, ce n’est pas un poisson d’avril.
Le projet est même on ne peut plus sérieux et mérite largement qu’on s’y attarde. Si l’idée est loin d’être nouvelle ? « Jusqu’au Moyen Âge, le cuir de poisson était très utilisé pour de petits accessoires, type bracelets et porte-monnaie, et est toujours utilisé dans les pays nordiques » ?,
Corentin Vitre, diplômé des Beaux-Arts, section design, associé à Sophie Menguy, jeune étudiante en microbiologie également basée à Brest, part de zéro. Ou presque.

.../...

Lire l’article complet …



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP