25 septembre : Des quasi-méduses dangereuses en Bretagne, en Cornouailles et au pays de Galles24 septembre : Vidéo : en Asie centrale, la mer d’Aral renoue avec l’eau et la vie23 septembre : Economie de la mer. La criée, cœur battant de la pêche dans la nuit 22 septembre : Assises de la pêche. « Dans la mer, il n’y a pas de sous-produits » 21 septembre : Cousteau. La Calypso en rénovation, victime d’un incendie 20 septembre : Brexit. Les pêcheurs veulent un horizon dégagé19 septembre : Tara. L’expédition s’alarme pour les récifs coralliens18 septembre : Danisco. Un agrément pour de nouveaux débouchés17 septembre : Plouescat. Des physalies échouées à Porsmeur 16 septembre : Aquaculture. La ferme pilote du Ceva15 septembre : Des particules de plastique piégées au fond des mers9 septembre : Porspoder. La Physalia Physalis, un danger mortel 2 septembre : Pêche illicite. 200 kg de coques saisies en Petite mer de Gâvres 31 août : Un drone pour surveiller la mer et le littoral 22 août : Lorient. Saisie de 18 tonnes de thon rouge pêché illégalement 15 août : Le Canada, premier pays à commercialiser du saumon transgénique
Accueil > Actualités de la mer > Intempéries. Le ministre Cuvillier promet une aide aux pêcheurs (...)

Intempéries. Le ministre Cuvillier promet une aide aux pêcheurs bretons

Dernière mise à jour le mercredi 19 février 2014

Article paru
sur le site "OuestFrance" - 17 Fevrier 2014
Visualiser l’article original



Affectés par les conditions météorologiques, les pêcheurs bretons devraient obtenir des mesures d’aide. C’est ce qu’a promis Frédéric Cuvillier.

Le ministre en charge de l’Economie maritime a répondu à l’appel des pêcheurs. Sur BFM TV, Frédéric Cuvillier a évoqué la possibilité d’obtenir "une aide" et de mettre en place un étalement des cotisations pour les entreprises de pêche.

Il recevra prochainement les représentants des autorités concernées

"La pêche française vit une situation extrêmement difficile en raison de la situation météorologique, des dépressions qui maintenant depuis des mois les empêchent d’aller en mer et donc d’exercer leur métier", a-t-il déclaré.
Un dispositif européen pour prévenir ce type de situation ?

"Nous devons interpeller les institutions européennes et faire en sorte que tous mes collègues ministres de la pêche européens concernés puissent demander à ce qu’un dispositif européen puisse prévenir ce type de situation", a-t-il ajouté.

"Je recevrai l’ensemble des régions, des façades maritimes, des présidents des comités régionaux de pêche pour regarder comment nous pouvons accompagner les métiers, notamment les petits métiers et faire en sorte qu’une aide leur soit obtenue", a ajouté le ministre.
Les bateaux forcés de rester à quai à plusieurs reprises cet hiver

Face à la série de tempêtes qui a touché l’Ouest, les pêcheurs ont notamment été beaucoup pénalisés, restant fréquemment à quai.

Certains bateaux ont même travaillé trois fois moins qu’en temps normal. Logiquement, les chiffres d’affaires des armements s’en ressentent. Comme les paies des marins.

Depuis plusieurs jours, le comité des pêches de Bretagne alerte les pouvoirs publics et les élus à ce sujet. Il demande que « des mesures soient adoptées en faveur des entreprises de pêche et des matelots en difficulté », comme des exonérations de charges par exemple.

Lire l’article complet ...



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP