21 septembre : Le Croizic. La première éolienne flottante française a commencé à produire de l’électricité 20 septembre : La Dominique, premier pays au monde à interdire le plastique18 septembre : Coquille Saint-Jacques. Pêcheurs français et britanniques trouvent un accord 17 septembre : Un cluster pour booster la filière algues 15 septembre : Requin-taupe, travaux et raid 14 septembre : Pêche. Un drone de surveillance en test à Plouézec [Diapo et vidéo] 13 septembre : Coquille Saint-Jacques : échec des négociations entre Français et Britanniques12 septembre : La haute mer, un bien commun pas encore protégér11 septembre : Pourquoi il ne faut pas tuer les araignées chez vous10 septembre : « The Ocean Cleanup », un énorme extracteur, va nettoyer le vortex de déchets dans le Pacifique8 septembre : Coquille Saint-Jacques. « Blocage » des négociations entre pêcheurs français et britanniques8 septembre : Climat. Jean Jouzel : « Il faut agir tout de suite » 7 septembre : Saint-Jacques. Accord renouvelé entre pêcheurs britanniques et français 6 septembre : Pêche au bar. L’interdiction levée pour les pêcheurs amateurs 5 septembre : Haute mer. Un réservoir de ressources génétiques en manque de régulation 4 septembre : Consommation d’algues : attention au risque d’excès d’iode !3 septembre : CO2, la mer défoncée à l’acide 2 septembre : Mer. Les pros du port défendent Brest et Roscoff1er septembre : Pêche au gros. « Perfection ou punition »31 août : Le saviez-vous ? Des orques croisent en mer d’Iroise31 août : Pêche au thon rouge. C’est du sport ! 30 août : Poisson cru. Gare à l’Anisakis 29 août : Saint-Jacques. Pêcheurs français et anglais s’affrontent en mer 28 août : Saint-Brieuc. Patrons-pêcheurs et acolytes condamnés pour un trafic de coquilles27 août : Glénan. Une baleine à bec échouée aux Moutons25 août : Chaleur estivale. Le thon aime, les huîtres et moules souffrent 24 août : Lorient. Keroman : la belle saison de la sardine et du thon23 août : Pêcher un bar et le garder. L’amende peut être salée22 août : Des huîtres pour faire revenir la biodiversité dans la mer du Nord 21 août : Côtes-d’Armor. Ils sont accueillis par un requin en rentrant au port 20 août : Algues vertes. En retard, elles sont de retour 18 août : Floride. La vie aquatique de la côte ouest décimée par une « marée rouge » 17 août : Le Canada veut interdire des pesticides nocifs pour les abeilles16 août : Fil & Fab. Des objets fabriqués à partir de filets de pêche 15 août : Finistère. Poisson cru : la préfecture appelle à la vigilance 14 août : Eau de mer. 22 degrés en rade de Brest ! 13 août : Insolite Bientôt des crevettes "Made in Bretagne"10 août : Requin-pèlerin. Toujours bien mystérieux9 août : Insolite Bientôt des crevettes "Made in Bretagne"8 août : Le Chili devient le premier pays d’Amérique latine à interdire les sacs en plastique8 août : Alimentation. Manger des algues n’est pas si bon pour la santé
Accueil > Actualités de la mer > Intempéries. Pêche, agriculture et communes touchées par les tempêtes

Intempéries. Pêche, agriculture et communes touchées par les tempêtes

Dernière mise à jour le vendredi 21 février 2014

Article paru
sur le site "OuestFrance" - 19 Fevrier 2014
Visualiser l’article original



’enchaînement des tempêtes sur l’Ouest a eu de nombreuses conséquences sur la pêche, l’agriculture, les communes littorales ou la faune marine.

Le bilan n’est, à ce moment, que partiel. Mais la série de tempêtes qui a fortement frappé l’Ouest de la France, dû au décalage du rail des perturbations, a déjà eu de nombreuses conséquences.
La pêche fortement touchée

Le ministre en charge de l’Economie maritime, Frédéric Cuvillier a même promis des mesures d’aide, alors que les Bretons se sont réunis, lundi, à Carhaix, pou réclamer des solutions d’urgence.
À plusieurs reprises, les bateaux de pêche n’ont pas pu sortir depuis le début de l’hiver. Certains ont même travaillé trois fois moins qu’en temps normal. Alors, forcément, les chiffres d’affaires des armements s’en ressentent. Comme les paies des marins.

Mais toute la chaîne a souffert. Côté mareyeurs, Pierre Labé, président de l’Union nationale de la poissonnerie française s’attend "à une perte de 35 à 40 % du chiffre d’affaires".
La très forte pluviométrie de ces derniers mois a aussi pénalisé le secteur de l’agriculture, entre maraîchers, céréaliers, ou éleveurs. Le sol, déjà, est gorgé d’eau.

Les céréales de saison ont parfois été noyées, les légumes ont pu pourrir, des sites de production sous serre ont été endommagés, et l’humidité a pu entraîner des problèmes sanitaires sur les bêtes.

Du retard a également été pris dans les semis. "Cela va être un gros problème quand on va arriver en mai ou juin car il n’y aura pas de produits à vendre", assure André Sergent, président de la Chambre d’agriculture du Finistère, à l’AFP.
Les maires des communes littorales inquiets

Avec les inondations dans les terres, et la houle sur la côte, le territoire breton a été mis à rude épreuve depuis le début de l’hiver.
Sur le littoral, le trait de côte, face à la combinaison des vents violents et des grandes marées, a été particulièrement touché, que ce soit en Vendée, en Finistère, ou en Normandie.

"L’ampleur des dégâts déjà constatés laisse présager une lourde charge financière de remise en état", s’inquiètent les associations de maires de Bretagne auprès de l’AFP.
Plus de 11 000 oiseaux échoués sur le littoral, selon la LPO

Sur l’ensemble du littoral atlantique, ce sont plus de 11 000 oiseaux (et notamment 8 000 macareux) qui se sont échoués, d’après la Ligue de Protection des Oiseaux. Au centre de Pleumeur-Bodou, les soigneurs sont d’ailleurs débordés.

"C’est un échouage d’une ampleur qu’on n’a jamais connue en France", indique l’ornithologue Nicolas Gendre. "Les vents et la forte houle ont empêché les oiseaux de pêcher correctement et de se nourrir", explique-t-i
Lire l’article complet ...



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP