20 avril : La traque musclée contre les braconniers de bébés anguilles19 avril : Vigipol. Des compétences portées au niveau national ? 17 avril : L’huitre plate se développe à l’étang de Diana16 avril : Huîtres. La filière veut lutter contre la pression immobilière 14 avril : Langoustine. Lorient veut faire voyager la « demoiselle »13 avril : Le printemps à Océanopolis12 avril : Vigipol. Des compétences portées au niveau national ?11 avril : Royaume-Uni Brexit. Les pêcheurs manifestent contre l’application de la politique européenne10 avril : Le mercure est encore très présent dans notre environnement9 avril : Le saumon rose de l’Arctique remonte plus loin le fleuve Mackenzie 6 avril : Pêche au bar. Deux manifestations samedi dans la Manche5 avril : Risques côtiers. Le Parc naturel du golfe et l’UBO mesurent l’érosion4 avril : Climat. Même un réchauffement de 2° aura une incidence importante 3 avril : Accastillage textile. L’idée qui prend le large2 avril : Innovation. Le plastique, leur carburant !1er avril : Brexit. Les pêcheurs anglais eux aussi sont inquiets 31 mars : Grandes marées. De retour dès ce samedi ! 28 mars : Charente. Au secours des civelles27 mars : Erdeven. TK-Bremen : le cargo échoué ressort du sable 26 mars : Brest. Niveau de la mer : ça monte toujours plus vite23 mars : Pleubian. Une brèche béante dans le Sillon de Talbert22 mars : Bars en péril. Quels coupables ?13 mars : Saint-Nazaire. STX présente ses nouveaux paquebots écolo12 mars : Pêche au bar interdite. Près de 650 manifestants à Morlaix10 mars : Mer. Une filière qui embauche 9 mars : Le froid fait s’échouer des milliers d’étoiles de mer8 mars : Vincent Campredon. « Montrer au monde que la mer est l’avenir de l’humanité » 7 mars : Marée. Un dauphin échoué à Plougoulm, un autre sauvé à Santec
Accueil > Actualités de la mer > L’Arctique, nouveau passage obligé entre l’Europe et l’Asie

L’Arctique, nouveau passage obligé entre l’Europe et l’Asie

Dernière mise à jour le lundi 19 août 2013

Article paru
sur le site "Figaro nautisme" - 15 Août 2013
Visualiser l’article original


Le Soléal, dernier né de la compagnie du Ponant, spécialisée dans les croisières de luxe, reliera l’Europe à l’Asie via le Pôle Nord, une voie maritime qu’il est désormais possible d’emprunter pendant quelques semaines en été en raison de la fonte des glaces. Le départ est prévu le 26 août de Kangerlussuaq, au Groenland. "Ce sera le premier bateau français de cette taille à emprunter le passage du Nord-Ouest", s’est félicité le commandant du paquebot, le capitaine Etienne Garcia. Le bateau flamabant neuf mesure 142 mètres de long et 18 mètres de large.

Une route historique

La croisière devrait durer 21 jours jusqu’en Russie et suivra la route historique empreuntée par Roald Amundsen, cet explorateur norvégien qui fut le premier à ouvrir le passage en 1905, au terme de trois années d’une lente et périlleuse progression. "La navigation dans cette zone n’est pas facile, il y a beaucoup de hauts fonds, de courants, de la glace dérivante, beaucoup d’îles...", a souligné le capitaine Garcia. Ils pourront croiser sur le chemin le rameur Charles Hedrich, un ancien businessman qui s’est engagé au début de l’été dans une première à la rame dans les glaces de l’Arctique.

Pour contrer les critiques des associations écologistes qui s’inquiètent de la fréquentation de l’écosystème arctique très fragile, la compagnie du Ponant asssure que son navire est équipé pour réduire au minimum son impact sur l’environnement. Il dispose d’un système utilisant la propulsion pour le maintenir en position de mouillage sans utiliser l’ancre et ainsi protéger les fonds marins, ainsi que d’un sonar lui permettant de détecter les mammifères marins, ce qui évite les risques de collisions.

Lire l’article complet ...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP