19 juillet : Pêche : un premier navire immobilisé grâce aux nouvelles normes de travail18 juillet : Mer d’Arabie. Une inquiétante « zone morte » ne cesse de s’étendre 17 juillet : Civelles. Le nouveau « trafic de stups »11 juillet : Marée orange. L’étonnante Noctiluca scintillans 10 juillet : Sud Finistère. Marée colorée : l’eau est redevenue claire [Vidéo] 9 juillet : Marée colorée. Le phénomène pourrait s’étendre, le phytoplancton en cause 5 juillet : Marseille : Un réseau de braconniers de poissons pêchés dans les calanques à la barre4 juillet : Poissons bleus. Des stocks stables 3 juillet : Baie de Concarneau. Un mystérieux champ de cratères unique en Europe 2 juillet : Algaia. « Le potentiel de la filière algue est considérable » 1er juillet : Le gouvernement lance un plan solaire pour porter le taux d’énergies renouvelables à 32% en 203030 juin : Océanopolis. « Objectif plancton » ce samed29 juin : Brexit. Brest accueillera le centre de surveillance maritime européen28 juin : à bord du bolide de la Police des Mers du Morbihan27 juin : Fouesnant. Un banc de dauphins filmé aux Glénan [Vidéo] 26 juin : L’huître triploïde, la mort de l’ostréiculture traditionnelle ?25 juin : Camaret (29) : Emmanuel Macron salue les sauveteurs en mer et garantit leurs moyens23 juin : Bretagne. Ils scrutent le bruit des hommes qui pollue les mer20 juin : Des pêcheurs bloquent les ports pour protester contre la pêche électrique19 juin : Boulogne-sur-Mer. Action pour protester contre la pêche électrique 18 juin : Voitures propres : la France rêve d’hydrogène 15 juin : Antilles. Un plan de lutte contre les sargasses14 juin : Sillon de Talbert. Plusieurs centaines de requins pris au piège de filets13 juin : Bouteilles en plastique. Des écoliers bretons font voter l’interdiction à la cantine12 juin : Coquillages. Restrictions de pêche en baie de Morlaix et en rade de Brest11 juin : "Un piège de plastique" : la mer Méditerranée compte plus d’un million de fragments de plastique au km²10 juin : Le coup de gueule du chef breton Olivier Roellinger9 juin : Mystère des sargasses : pourquoi les plages antillaises se couvrent-elles d’algues ?8 juin : Comment vraiment lutter contre la pollution plastique dans l’océan ?7 juin : Quiberon. Le réensemencement de coquilles Saint-Jacques a débuté ce mercredi6 juin : Du golfe de Guinée à la Thaïlande : les ravages de la pêche illégale
Accueil > Actualités de la mer > L’Arctique, nouveau passage obligé entre l’Europe et l’Asie

L’Arctique, nouveau passage obligé entre l’Europe et l’Asie

Dernière mise à jour le lundi 19 août 2013

Article paru
sur le site "Figaro nautisme" - 15 Août 2013
Visualiser l’article original


Le Soléal, dernier né de la compagnie du Ponant, spécialisée dans les croisières de luxe, reliera l’Europe à l’Asie via le Pôle Nord, une voie maritime qu’il est désormais possible d’emprunter pendant quelques semaines en été en raison de la fonte des glaces. Le départ est prévu le 26 août de Kangerlussuaq, au Groenland. "Ce sera le premier bateau français de cette taille à emprunter le passage du Nord-Ouest", s’est félicité le commandant du paquebot, le capitaine Etienne Garcia. Le bateau flamabant neuf mesure 142 mètres de long et 18 mètres de large.

Une route historique

La croisière devrait durer 21 jours jusqu’en Russie et suivra la route historique empreuntée par Roald Amundsen, cet explorateur norvégien qui fut le premier à ouvrir le passage en 1905, au terme de trois années d’une lente et périlleuse progression. "La navigation dans cette zone n’est pas facile, il y a beaucoup de hauts fonds, de courants, de la glace dérivante, beaucoup d’îles...", a souligné le capitaine Garcia. Ils pourront croiser sur le chemin le rameur Charles Hedrich, un ancien businessman qui s’est engagé au début de l’été dans une première à la rame dans les glaces de l’Arctique.

Pour contrer les critiques des associations écologistes qui s’inquiètent de la fréquentation de l’écosystème arctique très fragile, la compagnie du Ponant asssure que son navire est équipé pour réduire au minimum son impact sur l’environnement. Il dispose d’un système utilisant la propulsion pour le maintenir en position de mouillage sans utiliser l’ancre et ainsi protéger les fonds marins, ainsi que d’un sonar lui permettant de détecter les mammifères marins, ce qui évite les risques de collisions.

Lire l’article complet ...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP