20 août : Algues vertes. En retard, elles sont de retour 18 août : Floride. La vie aquatique de la côte ouest décimée par une « marée rouge » 17 août : Le Canada veut interdire des pesticides nocifs pour les abeilles16 août : Fil & Fab. Des objets fabriqués à partir de filets de pêche 15 août : Finistère. Poisson cru : la préfecture appelle à la vigilance 14 août : Eau de mer. 22 degrés en rade de Brest ! 13 août : Insolite Bientôt des crevettes "Made in Bretagne"10 août : Requin-pèlerin. Toujours bien mystérieux9 août : Insolite Bientôt des crevettes "Made in Bretagne"8 août : Le Chili devient le premier pays d’Amérique latine à interdire les sacs en plastique8 août : Alimentation. Manger des algues n’est pas si bon pour la santé 6 août : Des raies dangereuses se rapprochent des côtes françaises1er août : La colère de Laury Thilleman contre le plastique dans la mer31 juillet : La mer sera bientôt dans la Constitution26 juillet : Pêche au bar. Les ligneurs s’en prennent aux bolincheurs24 juillet : Paradeep. À l’abordage du marché nautique ! 23 juillet : Brexit. Les pêcheurs toujours dans le bleu 21 juillet : Les députés inscrivent la préservation des mers et des océans dans la Constitution19 juillet : Pêche : un premier navire immobilisé grâce aux nouvelles normes de travail18 juillet : Mer d’Arabie. Une inquiétante « zone morte » ne cesse de s’étendre 17 juillet : Civelles. Le nouveau « trafic de stups »11 juillet : Marée orange. L’étonnante Noctiluca scintillans 10 juillet : Sud Finistère. Marée colorée : l’eau est redevenue claire [Vidéo] 9 juillet : Marée colorée. Le phénomène pourrait s’étendre, le phytoplancton en cause
Accueil > Actualités de la mer > L’Assemblée nationale vote l’interdiction du maïs transgénique

L’Assemblée nationale vote l’interdiction du maïs transgénique

Dernière mise à jour le vendredi 18 avril 2014

Article paru
sur le site "France info" - 15 avril 2014
Visualiser l’article original



L’Assemblée nationale a adopté mardi en première lecture une proposition de loi interdisant la culture du maïs transgénique en France, nouvelle tentative pour proscrire de façon pérenne le MON 810. Les groupes de gauche ont voté ce texte présenté par le groupe PS. Le groupe UDI avait laissé la liberté de vote à ses membres. Seul le groupe UMP a voté contre.

La bataille entre pro et anti-OGM se poursuit. Nouvelle victoire pour les anti avec ce vote contre le maïs transgénique à l’Assemblée nationale. Mardi les députés français ont adopté la proposition de loi socialiste, qui reprend dans son intégralité une proposition de loi du sénateur PS Alain Fauconnier, rejetée par le Sénat le 17 février par 171 voix contre 169. Le groupe socialiste de l’Assemblée avait alors décidé de déposer immédiatement une nouvelle proposition, qui doit maintenant à son tour être examinée par le Sénat.

Le but de ce texte est d’interdire le maïs transgénique avant la période des semis, notamment le MON810 de Monsanto et le Pioneer TC1507 de DuPont et Dow Chemical. Le texte dispose que la mise en culture de variétés de maïs génétiquement modifié est interdite et précise qu’en cas de non-respect de cette interdiction, l’autorité administrative peut ordonner la destruction des cultures concernées.
Un texte "anti-constitutionnel" pour l’UMP

Mardi les socialistes, les écologistes, les radicaux de gauche et le Front de gauche ont voté pour, tandis que les centristes de l’UDI étaient partagés. Les élus UMP, qui avaient annoncé un vote contre, avaient même quitté l’hémicycle pour marquer leur opposition. "C’est un texte anti-constitutionnel et contraire au droit européen. C’est un texte pour faire plaisir aux Verts. On se moque du monde", a expliqué Christian Jacob, président du groupe UMP à l’Assemblée.

Lire l’article complet ...



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP