18 mai : Pourquoi la France importe plus de poissons qu’elle n’en exporte ?17 mai : Pêche. Alain Cadec, désigné rapporteur européen sur le plan de gestion pluriannuel Manche et Atlantique 15 mai : Une première « attaque contre le plastique » menée à Montréal14 mai : Antilles. Le retour en force des sargasses 12 mai : Comment les crevettes influencent le climat en brassant les océans 11 mai : La pollution de l’eau par les nitrates diminue dans l’Union européenne10 mai : "Le Manta", Un navire révolutionnaire pour nettoyer les océans9 mai : Mobilité active : Saint Lô pédale à l’hydrogène8 mai : Santé. L’huître pour mieux comprendre le cancer 7 mai : Bord à bord. Des bateaux sur-mesure4 mai : L’anguille en danger : les chercheurs girondins se mobilisent2 mai : Baie de Saint-Brieuc. Les mytiliculteurs planchent sur l’avenir30 avril : Manifeste pour une cuisine responsable ! By Chef Simon28 avril : Emissions polluantes. Les cargos mis au pas27 avril : Coups de filet chez les trafiquants de civelles, jeunes anguilles protégées En savoir plusfiquants-de-civelles26 avril : Tévennec. Retour littéraire en enfer 25 avril : Secours. Impressionnant exercice maritime 24 avril : Eau et rivières. « Des plans de lutte » pas à la hauteur23 avril : Hécatombe de coraux dans la Grande Barrière australienne20 avril : La traque musclée contre les braconniers de bébés anguilles19 avril : Vigipol. Des compétences portées au niveau national ? 17 avril : L’huitre plate se développe à l’étang de Diana16 avril : Huîtres. La filière veut lutter contre la pression immobilière 14 avril : Langoustine. Lorient veut faire voyager la « demoiselle »13 avril : Le printemps à Océanopolis12 avril : Vigipol. Des compétences portées au niveau national ?11 avril : Royaume-Uni Brexit. Les pêcheurs manifestent contre l’application de la politique européenne10 avril : Le mercure est encore très présent dans notre environnement9 avril : Le saumon rose de l’Arctique remonte plus loin le fleuve Mackenzie 6 avril : Pêche au bar. Deux manifestations samedi dans la Manche5 avril : Risques côtiers. Le Parc naturel du golfe et l’UBO mesurent l’érosion
Accueil > Actualités de la mer > L’Ifremer obtient la certification ISO 9001-2008 « Système de Management de la (...)

L’Ifremer obtient la certification ISO 9001-2008 « Système de Management de la Qualité »

Dernière mise à jour le mardi 8 janvier 2013

Article paru
sur le site "New press" - 04 Janvier 2013
Visualiser l’article original


Le "Système de Management de la Qualité" de l’Ifremer a été certifié ISO 9001 le 19 décembre à la faveur d’une cérémonie de remise officielle du certificat par le Responsable Délégation Ile de France de l’association française de normalisation Afnor, Christian Le Diouron. Jean-Yves Perrot, Président-Directeur général de l’Ifremer et Christian Le Diouron, Responsable Délégation Ile de France de l’association française de normalisation Afnor lors de la remise du certificat.

A cette occasion, Jean-Yves Perrot, Président-Directeur général de l’Ifremer, a rappelé que « la notion de démarche Qualité existe depuis 14 ans à l’Ifremer, elle avait en effet débuté dans le domaine de l’environnement côtier. Outre la certification des comptes déjà effective, l’obtention aujourd’hui de la norme ISO 9001 reflète la volonté de l’Ifremer d’améliorer continuellement son fonctionnement pour mieux répondre aux missions qui sont les siennes.

La mise en place de ce système va notamment contribuer à permettre à l’Ifremer de répondre plus efficacement aux appels d’offres, en particulier à l’international, tout en donnant à l’Institut, de nouveaux atouts pour nouer des partenariats avec le secteur privé ».

Pour Philippe Le Bras, Coordonnateur National Qualité de l’Ifremer, « l’obtention de la certification globale ISO 9001 pour tous les sites et toutes les activités, est un point de départ pour permettre de rendre les pratiques plus homogènes au sein de l’institut, afin de gagner en efficacité dans l’exécution des différentes tâches. Elle permet également de mieux évaluer les performances de l’Ifremer, pour que l’institut remplisse de manière adéquate son rôle auprès de la collectivité. En effet, cette certification apporte une reconnaissance publique qui établit et maintient un véritable lien de confiance avec les différents partenaires.

Enfin, les dysfonctionnements étant mieux identifiés, ils seront ainsi mieux corriger. Maintenant, c’est à chacun d’entre nous de s’imprégner de cette démarche, ce n’est donc qu’un début ... ». Désormais, le défi est d’amener ce système qualité à maturité, de le faire vivre et de l’intégrer comme un outil au service de tous, pour l’amélioration du fonctionnement de l’Ifremer. L’appropriation de cette démarche par l’ensemble du personnel de l’Institut sera un enjeu fort au cours du prochain Contrat quinquennal.
Lire l’article complet ...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP