25 septembre : Algues brunes. Le bon filon d’une entreprise bretonne rticle paru sur le site "Le Télégramme :"...24 septembre : Bar. Le ras-le-bol des ligneurs 23 septembre : La Bretagne ne veut pas rater le train 22 septembre : Rade de Brest. Coquilles : la campagne devrait passer au vert22 septembre : Rade de Brest. Coquilles : la campagne devrait passer au vert21 septembre : Le Croizic. La première éolienne flottante française a commencé à produire de l’électricité 20 septembre : La Dominique, premier pays au monde à interdire le plastique18 septembre : Coquille Saint-Jacques. Pêcheurs français et britanniques trouvent un accord 17 septembre : Un cluster pour booster la filière algues 15 septembre : Requin-taupe, travaux et raid 14 septembre : Pêche. Un drone de surveillance en test à Plouézec [Diapo et vidéo] 13 septembre : Coquille Saint-Jacques : échec des négociations entre Français et Britanniques12 septembre : La haute mer, un bien commun pas encore protégér11 septembre : Pourquoi il ne faut pas tuer les araignées chez vous10 septembre : « The Ocean Cleanup », un énorme extracteur, va nettoyer le vortex de déchets dans le Pacifique8 septembre : Coquille Saint-Jacques. « Blocage » des négociations entre pêcheurs français et britanniques8 septembre : Climat. Jean Jouzel : « Il faut agir tout de suite » 7 septembre : Saint-Jacques. Accord renouvelé entre pêcheurs britanniques et français 6 septembre : Pêche au bar. L’interdiction levée pour les pêcheurs amateurs 5 septembre : Haute mer. Un réservoir de ressources génétiques en manque de régulation 4 septembre : Consommation d’algues : attention au risque d’excès d’iode !3 septembre : CO2, la mer défoncée à l’acide 2 septembre : Mer. Les pros du port défendent Brest et Roscoff1er septembre : Pêche au gros. « Perfection ou punition »31 août : Le saviez-vous ? Des orques croisent en mer d’Iroise31 août : Pêche au thon rouge. C’est du sport ! 30 août : Poisson cru. Gare à l’Anisakis 29 août : Saint-Jacques. Pêcheurs français et anglais s’affrontent en mer 28 août : Saint-Brieuc. Patrons-pêcheurs et acolytes condamnés pour un trafic de coquilles27 août : Glénan. Une baleine à bec échouée aux Moutons25 août : Chaleur estivale. Le thon aime, les huîtres et moules souffrent 24 août : Lorient. Keroman : la belle saison de la sardine et du thon23 août : Pêcher un bar et le garder. L’amende peut être salée22 août : Des huîtres pour faire revenir la biodiversité dans la mer du Nord 21 août : Côtes-d’Armor. Ils sont accueillis par un requin en rentrant au port 20 août : Algues vertes. En retard, elles sont de retour 18 août : Floride. La vie aquatique de la côte ouest décimée par une « marée rouge » 17 août : Le Canada veut interdire des pesticides nocifs pour les abeilles16 août : Fil & Fab. Des objets fabriqués à partir de filets de pêche 15 août : Finistère. Poisson cru : la préfecture appelle à la vigilance 14 août : Eau de mer. 22 degrés en rade de Brest ! 13 août : Insolite Bientôt des crevettes "Made in Bretagne"
Accueil > Actualités de la mer > L’association reste vigilante face à l’éolien offshore - Saint-Germain-sur-Ay

L’association reste vigilante face à l’éolien offshore - Saint-Germain-sur-Ay

Dernière mise à jour le mercredi 21 août 2013

Article paru
sur le site "Ouestfrance" - 17 Août 2013
Visualiser l’article original


L’ACPEM (Association contre les projets éoliens en mer) concerne Saint-Germain-sur-Ay, Créances et Pirou. Elle regroupe 1 058 adhérents et reste attentive à l’implantation éventuelle de parcs éoliens offshore en mer de la Manche et dans l’océan Atlantique.

Elle reste vigilante notamment face à la loi Brottes, de janvier 2013, qui « efface tout ce qui avait été décidé avant au Grenelle de l’environnement où certaines limites étaient posées au niveau de l’éolien. Toutes les barrières législatives et administratives, issues du Grenelle qui encadraient l’éolien, ont été enlevées », précise Bernard Cianferani, vice-président de l’association. Ce dernier assurant l’intérim de la présidence, suite à la démission de Michel Doré, au mois de juin.

« Il est important de rester mobilisé et groupé car il y a toujours des menaces d’implantation sur notre côte », confie Bernard Cianferani en montrant une carte de la FEE (Fédération énergétique éolien) avec des propositions de zones techniquement favorables à l’éolien en mer : « Le Cotentin est en plein dedans. On est jamais à l’abri de ce qui peut-être décidé. Par ailleurs, six zones sont en projet : Fécamp, Saint-Brieuc, Courseulles-sur-Mer, Saint-Nazaire où les projets sont déjà arrêtés ; Le Tréport et Noirmoutier ».

L’association espère augmenter le nombre de ses adhérents pour défendre cette cause. Elle est adhérente à l’association Basse-Normandie environnement, et à la Fédération de l’environnement durable (FED) qui regroupe 891 associations à l’échelon national. Elle est en relation avec l’association Pulse (Pour un littoral sans éolien) qui fait partie de la FED.

Le conseil d’administration compte seize membres. Le siège de l’association se trouve à la mairie de Saint-Germain-sur-Ay ; l’adresse postale est celle du président. Bernard Cianferani a été élu président, Claude Houellebecq, vice-président et trésorier ; Anne-Marie Hamond, secrétaire ; Muriel Letort, secrétaire adjointe et Lilyane Villedieu, trésorière adjointe.

Lire l’article complet ...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP