15 août : Le Canada, premier pays à commercialiser du saumon transgénique 13 juillet : Un iceberg soixante fois plus grand que Paris s’est détaché de l’Antarctique12 juillet : Algues vertes. Tsunami vert le retour10 juillet : Algues vertes. Un second plan mis en oeuvre 7 juillet : Brest. Fin des opérations de pompage sur les épaves de Maersk4 juillet : Activités nautiques. Un service de prévisions gratuites 3 juillet : Fumaison Groix renoue avec la tradition
Accueil > Actualités de la mer > La Grande Barrière de Corail de nouveau menacée par l’extraction de gaz de (...)

La Grande Barrière de Corail de nouveau menacée par l’extraction de gaz de schiste

Dernière mise à jour le dimanche 26 mai 2013

Article paru
sur le site "yahooActualités" - 23 Mai 2013
Visualiser l’article original


Le plus grand récif corallien du monde est de nouveau menacé par les extractions de gaz de schiste. Le gouvernement australien projette d’interdire toute activité de ce type sous la Grande Barrière de Corail. A quelques mois des élections fédérales, les enjeux sont grands sur un des plus beau littoral qui existe.

La Grande Barrière de Corail est une fois de plus menacée par l’activité humaine. L’activité pétrolière et gazière sur les récifs mettraient en péril sa survie déjà mise à mal par le réchauffement climatique qui sévit depuis quelques années. L’impact environnemental que causerait l’extraction du gaz de schiste inquiète les associations de défense de l’environnement, le Comité du Patrimoine Mondial de l’Unesco mais également le gouvernement australien. Celui-ci planche sur une proposition de loi qui interdirait toutes activités sous la barrière. En février, le gouvernement conservateur de l’état de Queensland, deuxième état le plus important d’Australie a levé un moratoire qui empêchait l’exploitation minière dans cette région afin de voir si l’essor industriel des américains sur le gaz de schiste pouvait se répéter en Australie. La société Queensland Energy Resources aurait un projet de mine à ciel ouvert ainsi qu’une usine de transformation près de Gladstone. Les Verts australiens parlent d’un "vandalisme environnemental". Le premier ministre du Queensland, Campbell Newman évoque lui, la formation de nouveaux emplois et un essor de l’industrie.

L’Unesco comme protecteur

Lire l’article complet ...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP