26 septembre : Objectif Plancton. Au service de la science 25 septembre : Des quasi-méduses dangereuses en Bretagne, en Cornouailles et au pays de Galles24 septembre : Vidéo : en Asie centrale, la mer d’Aral renoue avec l’eau et la vie23 septembre : Economie de la mer. La criée, cœur battant de la pêche dans la nuit 22 septembre : Assises de la pêche. « Dans la mer, il n’y a pas de sous-produits » 21 septembre : Cousteau. La Calypso en rénovation, victime d’un incendie 20 septembre : Brexit. Les pêcheurs veulent un horizon dégagé19 septembre : Tara. L’expédition s’alarme pour les récifs coralliens18 septembre : Danisco. Un agrément pour de nouveaux débouchés17 septembre : Plouescat. Des physalies échouées à Porsmeur 16 septembre : Aquaculture. La ferme pilote du Ceva15 septembre : Des particules de plastique piégées au fond des mers9 septembre : Porspoder. La Physalia Physalis, un danger mortel 2 septembre : Pêche illicite. 200 kg de coques saisies en Petite mer de Gâvres 31 août : Un drone pour surveiller la mer et le littoral 22 août : Lorient. Saisie de 18 tonnes de thon rouge pêché illégalement 15 août : Le Canada, premier pays à commercialiser du saumon transgénique
Accueil > Actualités de la mer > La Rochelle. Manifestation de conchyliculteurs

La Rochelle. Manifestation de conchyliculteurs

Dernière mise à jour le lundi 21 juillet 2014

Article paru sur le site "OuestFrance"
- 19 juillet 2014
Visualiser l’article original



Ils subissent des problèmes de surmortalité des huitres et des moules. Ils ont provoqué samedi un ralentissement de deux kilomètres sur le pont menant à l’île de Ré.

Le rassemblement, organisé par le comité régional de conchyliculture (CRC) a débuté à 7h30 avec quelque 200 camions et autant de manifestants ralentissant l’accès au péage du pont de l’île de Ré.

A 13H00, le bulletin du centre régional d’information et de coordination routières faisait état de 2,5 kilomètres de ralentissement au péage rendu gratuit par les manifestants qui ont mis un terme à leur action avant 14H00.
Le sentiment de ne pas être écoutés

« Ca fait 30 à 40 ans qu’on répète la même chose, on a le sentiment de ne pas être écoutés », s’est lamenté le président du comité national conchylicole, Gérald Viaud.

« Pour les huîtres, on est dans la continuité des mortalités observées depuis 2008. Aujourd’hui, ça s’agrandit aux moules, aux pétoncles, aux coquilles-saint-jacques. Si ça continue, on s’apercevra que l’eau est contaminée, il n’y aura plus de baignade ».
Protection sanitaire réclamée

Les manifestants réclament « la restauration de leurs milieux de production » avec notamment « la protection sanitaire autour des gisements de coquillages ».

En 2014, les mytiliculteurs de la Baie de l’Aiguillon ont vu mourir la quasi-totalité des moules. Deux agents pathogènes ont été identifiés, présents depuis longtemps dans le milieu, mais il n’est pas encore expliqué pourquoi ils sont soudain devenus mortels.
1200 entreprises en Charente-Maritime

La conchyliculture représente 1.200 entreprises en Charente-Maritime qui font travailler directement 6.000 permanents.

lire la suite :
Visualiser l’article original

http://www.ouest-france.fr/la-rochelle-manifestation-de-conchyliculteurs-2709860



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP