15 août : Le Canada, premier pays à commercialiser du saumon transgénique 13 juillet : Un iceberg soixante fois plus grand que Paris s’est détaché de l’Antarctique12 juillet : Algues vertes. Tsunami vert le retour10 juillet : Algues vertes. Un second plan mis en oeuvre
Accueil > Actualités de la mer > La disparition d’une espèce de poisson entraînerait celle de 10 espèces de (...)

La disparition d’une espèce de poisson entraînerait celle de 10 espèces de parasites

Dernière mise à jour le dimanche 9 septembre 2012

Article paru
sur le site "Yahoo Actualités" - mercredi 05 septembre 2012
Visualiser l’article original


Une équipe de scientifiques internationaux a montré que l’extinction d’une espèce de poissons de récifs coralliens entrainerait vraisemblablement la disparition d’au moins dix espèces de parasites qui lui sont associées.

C’est une découverte préoccupante que révèle une étude publiée aujourd’hui dans la revue Aquatic Biosystems. Celle-ci montre comment l’extinction d’une espèce de poissons de récifs coralliens pousserait vraisemblablement au moins dix espèces de parasites qui lui sont associées à disparaitre également. En effet, les récifs coralliens remplissent des fonctions écologiques essentielles. Ils abritent notamment plus de 25% de la biodiversité marine mondiale alors qu’ils n’occupent même pas 0,1% de la surface totale des océans.

C’est en s’intéressant à ce fragile écosystème et à la biodiversité des parasites de poissons vivant dans le lagon de Nouvelle-Calédonie que l’équipe de scientifiques internationaux, dirigée par Jean-Lou Justine du laboratoire Systématique, Adaptation, Évolution (Muséum national d’Histoire naturelle/UPMC/CNRS/IRD) a découvert le rôle majeur joué par ceux-ci. La Nouvelle-Calédonie abrite le second plus grand récif corallien de la planète et possède le plus grand lagon du monde. Ainsi, il aura fallu huit ans à une équipe composée de huit scientifiques de quatre nationalités pour récolter des parasites de poissons coralliens.

_Lire l’article complet ...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP