26 septembre : Objectif Plancton. Au service de la science 25 septembre : Des quasi-méduses dangereuses en Bretagne, en Cornouailles et au pays de Galles24 septembre : Vidéo : en Asie centrale, la mer d’Aral renoue avec l’eau et la vie23 septembre : Economie de la mer. La criée, cœur battant de la pêche dans la nuit 22 septembre : Assises de la pêche. « Dans la mer, il n’y a pas de sous-produits » 21 septembre : Cousteau. La Calypso en rénovation, victime d’un incendie 20 septembre : Brexit. Les pêcheurs veulent un horizon dégagé19 septembre : Tara. L’expédition s’alarme pour les récifs coralliens18 septembre : Danisco. Un agrément pour de nouveaux débouchés17 septembre : Plouescat. Des physalies échouées à Porsmeur 16 septembre : Aquaculture. La ferme pilote du Ceva15 septembre : Des particules de plastique piégées au fond des mers9 septembre : Porspoder. La Physalia Physalis, un danger mortel 2 septembre : Pêche illicite. 200 kg de coques saisies en Petite mer de Gâvres 31 août : Un drone pour surveiller la mer et le littoral 22 août : Lorient. Saisie de 18 tonnes de thon rouge pêché illégalement 15 août : Le Canada, premier pays à commercialiser du saumon transgénique
Accueil > Actualités de la mer > La fécondité des huîtres et l’eau du Bassin

La fécondité des huîtres et l’eau du Bassin

Dernière mise à jour le vendredi 26 octobre 2012

Article paru
sur le site "Sud-Ouest" - Mercredi 24 octobre 2012
Visualiser l’article original


Vendredi dernier, lors du conseil du Siba, les élus du bassin d’Arcachon ont accepté de participer et même financer un programme d’étude sur « l’état de la fécondité des huîtres en lien avec la qualité de l’eau du bassin d’Arcachon ».

Il ressort de la délibération adoptée par le Siba qu’à la suite d’un manque de captage, qui s’aggrave depuis 2009, et ce malgré de bonnes conditions de ponte, le Siba, avec les partenaires professionnels et scientifiques (Comité régional conchylicole, Ifremer, université de Bordeaux 1, Agence des aires marines protégées) ont décidé de se regrouper pour porter cette étude : « La qualité de l’eau ayant une influence directe sur la capacité de reproduction des huîtres, le Siba, au titre de ses compétences souhaite s’engager activement dans cette étude qui devra permettre de trouver les causes expliquant ce manque de naissain, afin de mettre en place un plan d’actions, pour les professionnels, visant à améliorer cet état ».
Un double objectif

Ce programme, précise la délibération, a un double objectif : « Étudier les facteurs environnementaux pouvant influencer la capacité de reproduction des huîtres, et par conséquent le manque de naissain. » Et « donner des pistes d’action visant à améliorer le captage dans le bassin d’Arcachon, notamment à travers la prise en compte des différences dans la capacité de reproduction des huîtres en fonction de leur emplacement ».

Lire l’article complet ...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP