15 août : Le Canada, premier pays à commercialiser du saumon transgénique 13 juillet : Un iceberg soixante fois plus grand que Paris s’est détaché de l’Antarctique12 juillet : Algues vertes. Tsunami vert le retour10 juillet : Algues vertes. Un second plan mis en oeuvre 7 juillet : Brest. Fin des opérations de pompage sur les épaves de Maersk
Accueil > Actualités de la mer > La mer Morte vivra-t-elle ?

La mer Morte vivra-t-elle ?

Dernière mise à jour le samedi 30 novembre 2013

Article paru
sur le site "Science.fr" - janvier 2013
Visualiser l’article original



L’irrigation et l’extraction de minerais conduisent à l’assèchement de la mer Morte. Mais en s’associant, Israël, la Jordanie et l’Autorité palestinienne peuvent encore sauver cet exceptionnel lac salé.

La mer Morte est un lieu mystérieux. Point émergé le plus bas du globe, censé abriter les sites bibliques de Sodome et Gomorrhe, ses eaux et minéraux sont réputés pour leurs bienfaits. Et en dépit de son nom, ce lac salé constitue une source de vie microbienne remarquable. Mais on sait que son avenir est gravement menacé. Après des siècles de stabilité – due à un subtil équilibre entre l’approvisionnement en eau...

- Le niveau de la mer Morte est aujourd’hui de 426 mètres au-dessous de celui de la mer. Il diminue d’environ un mètre par an. La baisse est due au captage des eaux pour l’irrigation et à l’évaporation accélérée mise en place pour extraire des minéraux. -

- Des milliers de cavités, ou dolines, sont engendrées par le retrait des eaux salées souterraines et l’effondrement du sol qui s’ensuit.

- Un système de canalisations construit sur 180 kilomètres pourrait acheminer de l’eau à partir de la mer Rouge. Des chercheurs testent l’impact qu’aurait le mélange des eaux sur la vie marine.

Lire l’article complet ...



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP