15 août : Le Canada, premier pays à commercialiser du saumon transgénique 13 juillet : Un iceberg soixante fois plus grand que Paris s’est détaché de l’Antarctique12 juillet : Algues vertes. Tsunami vert le retour10 juillet : Algues vertes. Un second plan mis en oeuvre
Accueil > Actualités de la mer > La mer source d’innovation

La mer source d’innovation

Dernière mise à jour le jeudi 15 octobre 2015

Article paru
sur le site "Le Télégramme" - 14 octobre 2015
Visualiser l’article original


Le Mégaptère 210, projet labellisé par le Pôle Mer Bretagne, offre un nouveau concept de carène.
Ce navire de pêche verra le jour aux chantiers navals Bernard. Le salon professionnel ItechMer ouvre ses portes aujourd’hui à Lorient. De la construction navale aux produits transformés, il réunit tous les acteurs de la filière pêche. Des acteurs qui innovent à tous les niveaux.
Des produits alimentaires fabriqués par imprimante 3D à base de coproduits de l’industrie halieutique. Des moteurs qui font économiser 20 à 30 % de consommation de gazole. Des engins de pêche qui permettent de sélectionner les espèces.
Un logiciel qui assure la traçabilité du poisson, de la criée jusqu’à l’assiette... Ce n’est pas de la science-fiction.
C’est déjà une réalité aujourd’hui, et une promesse pour demain. « Le bateau du futur » c’est aujourd’hui Toutes ces innovations, on peut les découvrir au salon ItechMer, qui ouvre ses portes ce matin à Lorient.
ItechMer, c’est un salon biennal des professionnels de la pêche et de l’aquaculture, de la construction navale aux produits transformés en passant par les motoristes, les équipementiers, les électroniciens... et qui connaît, cette année, sa onzième édition. Cent-soixante exposants sont présents et 6.000 visiteurs attendus, dont 8 % d’étrangers.
D’innovation, il en sera évidemment question dans les allées du salon mais aussi lors des conférences proposées tout au long de ces trois journées : une demi-douzaine de rencontres permettront d’aborder différentes thématiques, notamment « le navire du futur ».
« Il s’agit d’apporter une réponse pragmatique au renouvellement de la flottille », explique Stéphanie Roos-Faujour, de l’agence Sea to sea, qui animera cette conférence. En répondant à trois problématiques : économie, sécurité et confort, productivité...
Des projets de motorisation

.../...

Lire l’article complet ...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP