15 août : Finistère. Poisson cru : la préfecture appelle à la vigilance 14 août : Eau de mer. 22 degrés en rade de Brest ! 13 août : Insolite Bientôt des crevettes "Made in Bretagne"10 août : Requin-pèlerin. Toujours bien mystérieux9 août : Insolite Bientôt des crevettes "Made in Bretagne"8 août : Le Chili devient le premier pays d’Amérique latine à interdire les sacs en plastique8 août : Alimentation. Manger des algues n’est pas si bon pour la santé 6 août : Des raies dangereuses se rapprochent des côtes françaises1er août : La colère de Laury Thilleman contre le plastique dans la mer31 juillet : La mer sera bientôt dans la Constitution26 juillet : Pêche au bar. Les ligneurs s’en prennent aux bolincheurs24 juillet : Paradeep. À l’abordage du marché nautique ! 23 juillet : Brexit. Les pêcheurs toujours dans le bleu 21 juillet : Les députés inscrivent la préservation des mers et des océans dans la Constitution19 juillet : Pêche : un premier navire immobilisé grâce aux nouvelles normes de travail18 juillet : Mer d’Arabie. Une inquiétante « zone morte » ne cesse de s’étendre 17 juillet : Civelles. Le nouveau « trafic de stups »11 juillet : Marée orange. L’étonnante Noctiluca scintillans 10 juillet : Sud Finistère. Marée colorée : l’eau est redevenue claire [Vidéo] 9 juillet : Marée colorée. Le phénomène pourrait s’étendre, le phytoplancton en cause 5 juillet : Marseille : Un réseau de braconniers de poissons pêchés dans les calanques à la barre4 juillet : Poissons bleus. Des stocks stables 3 juillet : Baie de Concarneau. Un mystérieux champ de cratères unique en Europe 2 juillet : Algaia. « Le potentiel de la filière algue est considérable » 1er juillet : Le gouvernement lance un plan solaire pour porter le taux d’énergies renouvelables à 32% en 2030
Accueil > Actualités de la mer > La production mondiale de bananes menacée par un champignon

La production mondiale de bananes menacée par un champignon

Dernière mise à jour le jeudi 26 octobre 2017

Article paru sur le site "Le Figaro :"
- 21Octobre 2017
Visualiser l’article original


La FAO, l’organisation de l’ONU pour l’alimentation et l’agriculture, demande 98 millions de dollars pour éviter la progression de la jaunisse fusarienne. Une maladie qui a déjà décimé près de 100.000 hectares de bananes, principalement en Asie.

Si rien n’est fait, le fruit frais le plus exporté au monde, la banane, pourrait bien finir par disparaître de nos étals. Plus précisément, la Cavendish (Grande Naine), cette banane à la couleur jaune vif, qui est la plus consommée en France. Cette variété, qui représente près de la moitié des bananes cultivées dans le monde, et 95% de toutes les bananes vendues à l’export vers les pays développés, est menacée par un champignon, une nouvelle souche du Tropical Race 4 (TR4), responsable de la jaunisse fusarienne, également connue comme « maladie de Panama ».

Pour la FAO, l’organisation de l’ONU pour l’alimentation et l’agriculture, il y a désormais urgence. Cette maladie « risque de décimer l’ensemble de la production mondiale de bananes, ce qui entraînerait d’importantes pertes commerciales et aurait des répercussions sur les moyens d’existence de 400 millions de personnes qui dépendent du fruit le plus exporté au monde pour se nourrir ou en tirer leurs revenus », alerte l’agence onusienne.
…/...
Lire l’article complet sur ...



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP