22 février : Mer. La petite pêche s’estime oubliée21 février : L’Hermione. Cap au sud pour un périple francophone 20 février : Algues vertes. "L’Etat et les élus ont encore failli" 19 février : Dauphins. Magique rencontre en rade 16 février : Faut-il vraiment manger des algues ?15 février : Criées bretonnes. Des efforts payés de retour 12 février : Pêche au bar : « Oui dans le sud, non au nord » de la Bretagne 10 février : Éolien flottant. « Brest est le site idéal » 8 février : Pêche à pied. Les précautions à prendre 6 février : Tara Pacific. La Station biologique à bord 5 février : Coquillages. Interdiction de les pêcher2 février : Lorient. 45,5 t de thon rouge pêchées illégalement : 135.000€ d’amendes 1er février : Manche. Certaines zones de pêche interdites 31 janvier : Roscoff. Ils découvrent des millions de gènes inconnus30 janvier : Pêche. En Normandie, le Brexit complique la donne 29 janvier : Erwan Le Roux. « C’est un écran de fumée » 27 janvier : Poisson de saison. Le bar à part 26 janvier : Les ports de Boulogne et Calais bloqués pour protester contre la pêche électrique 25 janvier : Pêcheurs de bars. La fronde s’organise24 janvier : pacifique Naufrage en mer de Chine : quelles conséquences pour l’environnement ?23 janvier : Le Combat contre la pêche électrique en Europe22 janvier : Bar. La position du porte-parole des ligneurs 21 janvier : Bactéries. La pollution détectée en temps réel19 janvier : POINT DE VUE. L’océan en manque d’oxygène18 janvier : Pêche électrique : « La Commission européenne a menti », dénonce Yannick Jadot 17 janvier : Pêche électrique. Le « non » du Parlement européen16 janvier : Le Parlement européen s’oppose à la pêche électrique15 janvier : Huître plate. Porscave sonne la reconquête 13 janvier : Huître plate. Un centre technique à Lampaul-Plouarzel 12 janvier : Suisse. Pas d’eau bouillante pour les homards ! 10 janvier : Rorqual échoué. Opération hors norme à Lesconil
Accueil > Actualités de la mer > La superficie des eaux côtières "gravement polluées" augmente en (...)

La superficie des eaux côtières "gravement polluées" augmente en Chine

Dernière mise à jour le vendredi 22 mars 2013

Article paru
sur le site "M Planète" - 21 Mars 2013
Visualiser l’article original


Les eaux côtières "gravement polluées" en Chine ont augmenté de 24 000 km2 en 2012 pour atteindre 68 000 km2, soit une progression de plus de 35 %, selon un rapport de l’administration d’Etat des océans. La surface totale des eaux dont la qualité n’est pas jugée "bonne" a atteint quant à elle 170 000 km2 l’an dernier, contre 150 000 km2 en moyenne pour la période 2007-2011, selon ce document officiel dont les grandes lignes ont été publiées mercredi par le site internet du gouvernement.
La situation est particulièrement dégradée dans les régions côtières fortement industrialisées, à savoir le delta du Yangtsé, autour de Shanghaï, ainsi qu’au nord dans le golfe du Bohai et au sud dans le delta de la rivière de Perles (triangle Hongkong, Macao, Canton).

17 MILLIONS DE TONNES DE MATIÈRES POLLUANTES

L’an dernier, 17 millions de tonnes de matières polluantes ont été charriées et déversées dans l’océan par les 72 principaux fleuves chinois, selon l’administration chinoise. La pollution des cours d’eau, parfois avec de graves conséquences pour la santé, est un fléau en Chine, où le respect de l’environnement est souvent sacrifié sur l’autel de la croissance économique.

Parmi les déchets toxiques déversés le long des côtes, on trouve 46 000 tonnes de métaux lourds et 93 000 tonnes de pétrole, détaille jeudi le China Daily, qui ajoute que 80 % des détritus retrouvés dans les eaux côtières chinoises sont des matières plastiques

Lire l’article complet ...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP