11 décembre : Baie de Somme. La densité des poissons a baissé de 80 % en 30 ans10 décembre : Les coquilles Saint-Jacques aussi mangent du plastique 8 décembre : Neoline. Les voiliers nantais transporteront des voitures Renault 7 décembre : Civelles. Un « trafic international » jugé à Nantes 6 décembre : #AlertePollution 5 décembre : Pollution des mers. Une concentration inquiétante de métaux lourds dans les plastiques 4 décembre : Saint-Philibert. Des plages envahies par des algues rouges 3 décembre : Dauphins. Les pélagiques font du bruit pour les sauver2 décembre : Grands fonds. Un labo commun entre Brest et la Chine 1er décembre : Bar. Les ligneurs craignent la fermeture de la pêche 30 novembre : Hx², la future voiture solaire à usage urbain d’Eco Solar Breizh29 novembre : Algues. L’or vert de la Bretagne28 novembre : Il est crucial de protéger la haute mer pour nous protéger27 novembre : Une bactérie mangeuse de CO2 découverte dans l’océan Pacifique26 novembre : Une chercheuse propose des solutions simples pour sauver les abeilles24 novembre : Ver marin. Visitez l’élevage qui révolutionne la greffe23 novembre : Des produits de la mer pour des gourmands pressés22 novembre : Pesticides : la consommation française cartographiée21 novembre : Pesticides : la consommation française cartographiée19 novembre : Tableau de bord interactif. Suivez la Route du Rhum en direct15 novembre : Brexit. Les pêcheurs s’invitent dans la négociation14 novembre : Pêche au bar. Les précisions de la FNPP 13 novembre : Zéro rejet. Scientifiques et pêcheurs dans le même bateau12 novembre : Economie de la mer, la mer grande oubliée de l’Histoire 8 novembre : Saint-Brieuc : plus de coquilles Saint-Jacques, mais quel effet sur le prix ?7 novembre : Route du Rhum. Le point à 6 h6 novembre : Baie de Morlaix. Un chalutier remonte un engin explosif, l’équipage évacué5 novembre : Les pêcheurs de Boulogne-sur-Mer et de Nieuport se mobilisent contre la pêche électrique4 novembre : Route du Rhum. La quarantaine rugissante ! 3 novembre : Une pieuvre "Dumbo", très rare, observée au large de la Californie 2 novembre : Pour sauver le corail, ces îles paradisiaques ont interdit les crèmes solaires31 octobre : Biodiversité. Le rapport qui accable nos modes de vie 30 octobre : L’expédition Tara rentre à Lorient après 30 mois dans l’océan Pacifique29 octobre : Tara. « Le corail, véritable thermomètre de la planète »
Accueil > Actualités de la mer > Le Médoc tente une expérience pour relancer la production d’huîtres

Le Médoc tente une expérience pour relancer la production d’huîtres

Dernière mise à jour le jeudi 27 septembre 2012

Article paru
sur le site "Sud-Ouest" - mercredi 19 septembre 2012
Visualiser l’article original


Des protocoles expérimentaux vont bientôt commencer dans deux fermes aquacoles dans les marais de l’estuaire, situées à Saint-Vivien et au Verdon
Le taux de cadmium est-il à jamais rédhibitoire pour le Médoc et l’affinage des huîtres ? Bertrand Iung est prêt, comme son collègue aquaculteur Jean-Marie Bertet, à tenter l’expérience. Leurs fermes aquacoles - respectivement Eau Médoc à Saint-Vivien et Facem au Verdon - ont été choisies pour leurs situations dans les marais de l’estuaire comme site d’expérimentation de plusieurs protocoles scientifiques dans le but d’une éventuelle relance de l’activité ostréicole en Médoc.

Sur la qualité, le sérieux de leur travail et de leur collaboration avec la communauté scientifique de l’université de Bordeaux, la CdC Pointe du Médoc et le Comité régional conchylicole reposent d’énormes espoirs.
Bérénice Lapouyade, du CPIE Médoc (Centre permanent d’initiatives pour l’environnement)- Curuma du Verdon, est chargée d’établir des liens entre les différents rouages. Dans quelques jours, les opérations commenceront.
Financement

La Communauté de communes Pointe du Médoc se charge des volets financier (environ 100 000 euros) et administratif.

L’approbation des protocoles expérimentaux, de leur plan de financement et les signatures des conventions entre partenaires ont été entérinés le 28 juin dernier en réunion plénière de la CdC, présidée par le maire de Soulac Xavier Pintat.

Participent au plan de financement, outre la CdC, l’Europe, l’État, le Grand Port maritime de Bordeaux, le CRC Arcachon, la Région et le Département.

Avec le soutien des élus

Le CPIE Médoc, qui coordonne le dossier, n’a pas été choisi pour cette expérimentation par hasard. D’une part, il est totalement intégré au paysage de l’aquaculture en Médoc et, d’autre part, « nous avions mené une étude similaire en 2001 avec Bordeaux 1 pour les coques et les palourdes », rappelle Bérénice Lapouyade.

« Notre objectif prioritaire est de parvenir à définir une possibilité d’affinage d’huîtres dans les marais du Nord-Médoc. Alors que, dans les dossiers précédents, nous nous battions seuls, aujourd’hui nous sommes portés par la volonté des élus de la Communauté de communes, et c’est un atout essentiel », espère-t-elle.
_Lire l’article complet ...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP