20 octobre : Ifremer. Dans le sillage des bars18 octobre : Le plan national d’action en faveur des tortues marines 17 octobre : De centaines d’animaux marins ont traversé le Pacifique sur des débris du tsunami de 2011 au Japon16 octobre : Physalies : les plages de Locmaria-Plouzané fermées 15 octobre : Pêche. Interdiction levée pour les coquilles Saint-Jacques, les huîtres et les coques14 octobre : Cabillaud. Une baisse des quotas en mer Baltique12 octobre : La hausse des températures fait s’évaporer la Mer Caspienne11 octobre : Concarneau. Piriou enregistre la commande de huit palangriers10 octobre : Hérault : la Grande Motte va se chauffer à l’eau de mer9 octobre : Pétoncles noirs. Interdiction de récolte levée en rade de Brest8 octobre : Canada : les baleines noires décimées par l’activité humaine 7 octobre : Coquille Saint-Jacques. Vers une campagne encore frustrante en rade de Brest 6 octobre : Une mine d’or dans les restes de poisson et de crustacé ? (Canada)5 octobre : Morbihan. La qualité des eaux du littoral à la hausse4 octobre : Pêche électrique : plainte contre les Pays-Bas3 octobre : Coquilles Saint-Jacques. Préserver la ressource 2 octobre : Espadon. Des quotas dès 2017 pour contrer la surpêche en Méditerranée1er octobre : La mer Méditerranée en danger face au tourisme de masse selon WWF30 septembre : Bolinche on a pris en mains notre destin28 septembre : Aquaculture. Un potentiel et des barrages 27 septembre : Piraterie. Une coopération payante26 septembre : Objectif Plancton. Au service de la science 25 septembre : Des quasi-méduses dangereuses en Bretagne, en Cornouailles et au pays de Galles24 septembre : Vidéo : en Asie centrale, la mer d’Aral renoue avec l’eau et la vie23 septembre : Economie de la mer. La criée, cœur battant de la pêche dans la nuit 22 septembre : Assises de la pêche. « Dans la mer, il n’y a pas de sous-produits » 21 septembre : Cousteau. La Calypso en rénovation, victime d’un incendie 20 septembre : Brexit. Les pêcheurs veulent un horizon dégagé19 septembre : Tara. L’expédition s’alarme pour les récifs coralliens18 septembre : Danisco. Un agrément pour de nouveaux débouchés17 septembre : Plouescat. Des physalies échouées à Porsmeur 16 septembre : Aquaculture. La ferme pilote du Ceva15 septembre : Des particules de plastique piégées au fond des mers9 septembre : Porspoder. La Physalia Physalis, un danger mortel
Accueil > Actualités de la mer > Le Médoc tente une expérience pour relancer la production d’huîtres

Le Médoc tente une expérience pour relancer la production d’huîtres

Dernière mise à jour le jeudi 27 septembre 2012

Article paru
sur le site "Sud-Ouest" - mercredi 19 septembre 2012
Visualiser l’article original


Des protocoles expérimentaux vont bientôt commencer dans deux fermes aquacoles dans les marais de l’estuaire, situées à Saint-Vivien et au Verdon
Le taux de cadmium est-il à jamais rédhibitoire pour le Médoc et l’affinage des huîtres ? Bertrand Iung est prêt, comme son collègue aquaculteur Jean-Marie Bertet, à tenter l’expérience. Leurs fermes aquacoles - respectivement Eau Médoc à Saint-Vivien et Facem au Verdon - ont été choisies pour leurs situations dans les marais de l’estuaire comme site d’expérimentation de plusieurs protocoles scientifiques dans le but d’une éventuelle relance de l’activité ostréicole en Médoc.

Sur la qualité, le sérieux de leur travail et de leur collaboration avec la communauté scientifique de l’université de Bordeaux, la CdC Pointe du Médoc et le Comité régional conchylicole reposent d’énormes espoirs.
Bérénice Lapouyade, du CPIE Médoc (Centre permanent d’initiatives pour l’environnement)- Curuma du Verdon, est chargée d’établir des liens entre les différents rouages. Dans quelques jours, les opérations commenceront.
Financement

La Communauté de communes Pointe du Médoc se charge des volets financier (environ 100 000 euros) et administratif.

L’approbation des protocoles expérimentaux, de leur plan de financement et les signatures des conventions entre partenaires ont été entérinés le 28 juin dernier en réunion plénière de la CdC, présidée par le maire de Soulac Xavier Pintat.

Participent au plan de financement, outre la CdC, l’Europe, l’État, le Grand Port maritime de Bordeaux, le CRC Arcachon, la Région et le Département.

Avec le soutien des élus

Le CPIE Médoc, qui coordonne le dossier, n’a pas été choisi pour cette expérimentation par hasard. D’une part, il est totalement intégré au paysage de l’aquaculture en Médoc et, d’autre part, « nous avions mené une étude similaire en 2001 avec Bordeaux 1 pour les coques et les palourdes », rappelle Bérénice Lapouyade.

« Notre objectif prioritaire est de parvenir à définir une possibilité d’affinage d’huîtres dans les marais du Nord-Médoc. Alors que, dans les dossiers précédents, nous nous battions seuls, aujourd’hui nous sommes portés par la volonté des élus de la Communauté de communes, et c’est un atout essentiel », espère-t-elle.
_Lire l’article complet ...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP