20 avril : La traque musclée contre les braconniers de bébés anguilles19 avril : Vigipol. Des compétences portées au niveau national ? 17 avril : L’huitre plate se développe à l’étang de Diana16 avril : Huîtres. La filière veut lutter contre la pression immobilière 14 avril : Langoustine. Lorient veut faire voyager la « demoiselle »13 avril : Le printemps à Océanopolis12 avril : Vigipol. Des compétences portées au niveau national ?11 avril : Royaume-Uni Brexit. Les pêcheurs manifestent contre l’application de la politique européenne10 avril : Le mercure est encore très présent dans notre environnement9 avril : Le saumon rose de l’Arctique remonte plus loin le fleuve Mackenzie 6 avril : Pêche au bar. Deux manifestations samedi dans la Manche5 avril : Risques côtiers. Le Parc naturel du golfe et l’UBO mesurent l’érosion4 avril : Climat. Même un réchauffement de 2° aura une incidence importante 3 avril : Accastillage textile. L’idée qui prend le large2 avril : Innovation. Le plastique, leur carburant !1er avril : Brexit. Les pêcheurs anglais eux aussi sont inquiets 31 mars : Grandes marées. De retour dès ce samedi ! 28 mars : Charente. Au secours des civelles27 mars : Erdeven. TK-Bremen : le cargo échoué ressort du sable 26 mars : Brest. Niveau de la mer : ça monte toujours plus vite23 mars : Pleubian. Une brèche béante dans le Sillon de Talbert22 mars : Bars en péril. Quels coupables ?13 mars : Saint-Nazaire. STX présente ses nouveaux paquebots écolo12 mars : Pêche au bar interdite. Près de 650 manifestants à Morlaix10 mars : Mer. Une filière qui embauche 9 mars : Le froid fait s’échouer des milliers d’étoiles de mer8 mars : Vincent Campredon. « Montrer au monde que la mer est l’avenir de l’humanité » 7 mars : Marée. Un dauphin échoué à Plougoulm, un autre sauvé à Santec
Accueil > Actualités de la mer > Le Portugal a fonctionné pendant quatre jours uniquement à l’énergie (...)

Le Portugal a fonctionné pendant quatre jours uniquement à l’énergie verte

Dernière mise à jour le lundi 23 mai 2016

Article paru
sur le site "OuestFrance" - 20 Mai 2016
Visualiser l’article original


Début mai, le Portugal a fonctionné pendant plus de quatre jours grâce au vent, au soleil et à l’eau, sans avoir recours à des énergies fossiles.

107 heures. Ça n’a l’air de rien, comme ça, mais c’est énorme. C’est en tout cas une première mondiale, dont il faut espérer qu’elle soit très vite réitérée, et améliorée. Car 107 heures, cela représente quatre jours et demi pendant lesquels le Portugal a fonctionné uniquement avec des énergies renouvelables.

Du 7 mai à 6 h 45 du matin au 11 mai à 17 h 45, selon le rapport du gestionnaire du réseau électrique portugais Redes Energéticas Nacionais (REN), la consommation du pays a en effet été entièrement couverte par l’éolien, l’hydroélectricité et le solaire. « Pendant 107 heures, il n’y a pas eu besoin de recourir à des énergies fossiles, aux centrales thermiques, au charbon ou au gaz naturel », explique le site portugais Zero.

La consommation électrique a doublé depuis 1990
Que les choses soient claires : les centrales ne se sont pas arrêtées, les importations de matières primaires (pétrole, gaz, charbon) n’ont pas cessé. Simplement, pendant quatre jours et demi, la fourniture de courant par les seules énergies renouvelables a été d’un niveau tel que les autres moyens de production n’étaient plus nécessaires.

Certains pointeront du doigt la taille (92 000 km2) et la population (un peu plus de 10 millions d’habitants) relativement modestes du Portugal. Ils auront tort.

D’abord parce que ses besoins en énergie sont réels : depuis 1990, la consommation électrique a doublé, pour atteindre 50 TWh en 2015 (en France, pour comparaison, elle est de 490 TWh).

L’Allemagne en pointe aussi
Ensuite parce que la grande Allemagne elle-même, le 8 mai dernier, a couvert pendant 24 heures 87 % de ses besoins en électricité avec les seules énergies renouvelables (55 gigawatts sur les 67 consommés ce jour-là).
.
.../...

Lire l’article complet ...



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP