21 janvier : Bactéries. La pollution détectée en temps réel19 janvier : POINT DE VUE. L’océan en manque d’oxygène18 janvier : Pêche électrique : « La Commission européenne a menti », dénonce Yannick Jadot 17 janvier : Pêche électrique. Le « non » du Parlement européen16 janvier : Le Parlement européen s’oppose à la pêche électrique15 janvier : Huître plate. Porscave sonne la reconquête 13 janvier : Huître plate. Un centre technique à Lampaul-Plouarzel 12 janvier : Suisse. Pas d’eau bouillante pour les homards ! 10 janvier : Rorqual échoué. Opération hors norme à Lesconil 9 janvier : Pêche électrique. Sous haute tension 6 janvier : Pêche. Au nord, les Bretons privés de bar !5 janvier : Bar. Les apnéistes privés de leur poisson roi 4 janvier : Bonne Année, Meilleurs voeux3 janvier : En Complèment (La pêche du Bar suite)2 janvier : Repas de fête. Chers homards et langoustines Décembre 2017 : Pêche au bar. Prière de le remettre à l’eau !Décembre 2017 : Mer. Un distributeur automatique d’huîtres et moules !Décembre 2017 : Conseil municipal. « La numéro 3 » au menu Décembre 2017 : Huîtres. Parfumées au citron ou à la framboiseDécembre 2017 : Climat. Les bienfaits secrets des micro-algues Décembre 2017 : Erquy. Un plongeur apnéiste surpris avec 157 coquilles Saint-Jacques Décembre 2017 : Rade de Brest. Les huîtres et les pétoncles disparaissent Décembre 2017 : Quand la glace fond, les animaux trinquent !Décembre 2017 : Les criées jouent la transparence Décembre 2017 : Océanopolis. L’importance du plancton en 3DDécembre 2017 : COMMUNIQUÉ DE PRESSE NATIONAL I PARIS I 20...Décembre 2017 : BretagneFinistèreBrest Record tour du monde solitaire : François Gabart sur la ligne d’arrivée entre 04h00 et 07h30Décembre 2017 : Plancton. La mer vaut bien une symphonie Décembre 2017 : Golfe du Morbihan. Une cité de l’huître en 2020 Décembre 2017 : Abeilles. La vente de deux pesticides suspendueDécembre 2017 : Bretagne Nord. Les plaisanciers privés de barDécembre 2017 : Huîtres. Sous haute surveillance Décembre 2017 : Pêche électrique. Intermarché vent deboutDécembre 2017 : Erdeven. Un thon rouge échoué à la barre d’Étel Décembre 2017 : Grands Fonds : Ifremer dévoile son prochain robot sous-marinDécembre 2017 : Glénan. Début de la saison de la pêche à la coquille Saint-JacquesDécembre 2017 : Quotas de pêche. Des débats jugés "puérils"
Accueil > Actualités de la mer > Le bio-logging, à la croisée des disciplines

Le bio-logging, à la croisée des disciplines

Dernière mise à jour le vendredi 27 mars 2015

Article paru
sur le site "Le Monde Sciences" - 23 Mars 2015
Visualiser l’article original



LE MONDE SCIENCE ET TECHNO | 23.03.2015 à 17h49 • Mis à jour le 23.03.2015 à 19h19 | Par Marion Spée
Abonnez-vous
à partir de 1 € Réagir Classer
Femelle éléphant de mer "Mirounga leonina" équipée d’une balise Argos munie de capteurs de pression, température, salinité. Iles Kerguelen (sud de l’océan Indien).

C’est une constatation, «  le nombre de disciplines intéressées par le bio-logging est de plus en plus important   », dit le biologiste Yan Ropert-Coudert. En témoignent notamment les intervenants présents lors du dernier congrès international sur le sujet, qu’il a coorganisé en septembre 2014 à Strasbourg. «  Ça va aujourd’hui bien plus loin que l’étude des animaux sauvages dans leur milieu naturel.  » La technique attire, pose de nouvelles questions et donne de nouveaux moyens pour y répondre.

«  La mesure de la pression sanguine lors d’une plongée à grande profondeur intrigue les physiologistes purs, tandis que le mouvement des mains de patients comme éventuels indicateurs du développement d’une maladie

.../...

Lire l’article complet ...



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP