18 janvier : Pêche électrique : « La Commission européenne a menti », dénonce Yannick Jadot 17 janvier : Pêche électrique. Le « non » du Parlement européen16 janvier : Le Parlement européen s’oppose à la pêche électrique15 janvier : Huître plate. Porscave sonne la reconquête 13 janvier : Huître plate. Un centre technique à Lampaul-Plouarzel 12 janvier : Suisse. Pas d’eau bouillante pour les homards ! 10 janvier : Rorqual échoué. Opération hors norme à Lesconil 9 janvier : Pêche électrique. Sous haute tension 6 janvier : Pêche. Au nord, les Bretons privés de bar !5 janvier : Bar. Les apnéistes privés de leur poisson roi 4 janvier : Bonne Année, Meilleurs voeux3 janvier : En Complèment (La pêche du Bar suite)2 janvier : Repas de fête. Chers homards et langoustines Décembre 2017 : Pêche au bar. Prière de le remettre à l’eau !Décembre 2017 : Mer. Un distributeur automatique d’huîtres et moules !Décembre 2017 : Conseil municipal. « La numéro 3 » au menu Décembre 2017 : Huîtres. Parfumées au citron ou à la framboiseDécembre 2017 : Climat. Les bienfaits secrets des micro-algues Décembre 2017 : Erquy. Un plongeur apnéiste surpris avec 157 coquilles Saint-Jacques Décembre 2017 : Rade de Brest. Les huîtres et les pétoncles disparaissent Décembre 2017 : Quand la glace fond, les animaux trinquent !Décembre 2017 : Les criées jouent la transparence Décembre 2017 : Océanopolis. L’importance du plancton en 3DDécembre 2017 : COMMUNIQUÉ DE PRESSE NATIONAL I PARIS I 20...Décembre 2017 : BretagneFinistèreBrest Record tour du monde solitaire : François Gabart sur la ligne d’arrivée entre 04h00 et 07h30Décembre 2017 : Plancton. La mer vaut bien une symphonie Décembre 2017 : Golfe du Morbihan. Une cité de l’huître en 2020 Décembre 2017 : Abeilles. La vente de deux pesticides suspendueDécembre 2017 : Bretagne Nord. Les plaisanciers privés de barDécembre 2017 : Huîtres. Sous haute surveillance Décembre 2017 : Pêche électrique. Intermarché vent deboutDécembre 2017 : Erdeven. Un thon rouge échoué à la barre d’Étel Décembre 2017 : Grands Fonds : Ifremer dévoile son prochain robot sous-marinDécembre 2017 : Glénan. Début de la saison de la pêche à la coquille Saint-JacquesDécembre 2017 : Quotas de pêche. Des débats jugés "puérils"Décembre 2017 : Pêche illégale. Un drone de surveillance testé en baie de Saint-Brieuc Décembre 2017 : Huîtres plates et pétoncles noirs. Hécatombe en rade de BrestDécembre 2017 : Pêche. « Il manquera 500 marins dans cinq ans »
Accueil > Actualités de la mer > Le menu de la prochaine conférence environnementale

Le menu de la prochaine conférence environnementale

Dernière mise à jour le vendredi 24 mai 2013

Article paru
sur le site "Journal de l’environement" - 22 Mai 2013
Visualiser l’article original


La ministre de l’écologie a présenté, ce matin, un premier bilan de son action. L’occasion, aussi, de confirmer la tenue, mi-septembre, de la seconde édition de la conférence environnementale.

Lancée en septembre dernier, la conférence environnementale tient sa première promesse. Celle de réunir ses parties prenantes chaque année. A l’occasion du conseil des ministres d’aujourd’hui, 22 mai, la ministre de l’écologie a donc donné rendez-vous, les 20 et 21 septembre prochains, aux 300 participants des tables rondes qui s’étaient illustrés l’année précédente à pareille époque.

Profitant de la tribune ministérielle, Delphine Batho a fait un petit bilan de son action en publiant un tableau de bord « de la mise en œuvre de la feuille de route pour la transition écologique ». Sur les 84 mesures recensées, « les deux tiers sont réalisées ou en cours de mise en œuvre », a déclaré Delphine Batho. Dans le lot : le lancement du débat national sur la transition énergétique, la publication de l’appel d’offres sur l’éolien marin, la sortie des textes relatifs à la trame verte et bleue avant la fin de 2012, la création du parc marin Picardie-Côte d’Opale, etc.

« Ces actions seront complétées par les états généraux de la modernisation du droit de l’environnement, dont la tenue le 25 juin fixera dans la concertation les objectifs de travail ainsi qu’un échéancier de cette modernisation. Ces états généraux permettront de simplifier le droit de l’environnement en garantissant un haut niveau d’exigence en matière de protection de l’environnement », a complété la ministre.

Dans la catégorie des mesures encore dans les limbes (et qui auront du mal à en sortir) : la suppression de l’avantage fiscal donné au gazole, la réforme de la fiscalité écologique, la réduction des pollutions des eaux douces et marines, la mise en œuvre d’une taxe sur les transactions financières.

Autant de sujets qui ne seront pas vraiment évoqués lors de la prochaine conférence environnementale.

De l’aveu de Delphine Batho, le séminaire sera, cette fois, consacré « l’économie circulaire qui doit conduire à développer le recyclage et la valorisation des déchets mais aussi favoriser les circuits territorialisés ; les emplois de la transition écologique ; la politique de l’eau ; la biodiversité marine, la mer et les océans dans la perspective de renforcer les connaissances et la protection de l’environnement marin en métropole et en Outre-mer ; l’éducation à l’environnement et au développement durable ».

Lire l’article complet ...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP