20 février : Algues vertes. "L’Etat et les élus ont encore failli" 19 février : Dauphins. Magique rencontre en rade 16 février : Faut-il vraiment manger des algues ?15 février : Criées bretonnes. Des efforts payés de retour 12 février : Pêche au bar : « Oui dans le sud, non au nord » de la Bretagne 10 février : Éolien flottant. « Brest est le site idéal » 8 février : Pêche à pied. Les précautions à prendre 6 février : Tara Pacific. La Station biologique à bord 5 février : Coquillages. Interdiction de les pêcher2 février : Lorient. 45,5 t de thon rouge pêchées illégalement : 135.000€ d’amendes 1er février : Manche. Certaines zones de pêche interdites 31 janvier : Roscoff. Ils découvrent des millions de gènes inconnus30 janvier : Pêche. En Normandie, le Brexit complique la donne 29 janvier : Erwan Le Roux. « C’est un écran de fumée » 27 janvier : Poisson de saison. Le bar à part 26 janvier : Les ports de Boulogne et Calais bloqués pour protester contre la pêche électrique 25 janvier : Pêcheurs de bars. La fronde s’organise24 janvier : pacifique Naufrage en mer de Chine : quelles conséquences pour l’environnement ?23 janvier : Le Combat contre la pêche électrique en Europe22 janvier : Bar. La position du porte-parole des ligneurs 21 janvier : Bactéries. La pollution détectée en temps réel19 janvier : POINT DE VUE. L’océan en manque d’oxygène18 janvier : Pêche électrique : « La Commission européenne a menti », dénonce Yannick Jadot 17 janvier : Pêche électrique. Le « non » du Parlement européen16 janvier : Le Parlement européen s’oppose à la pêche électrique15 janvier : Huître plate. Porscave sonne la reconquête 13 janvier : Huître plate. Un centre technique à Lampaul-Plouarzel 12 janvier : Suisse. Pas d’eau bouillante pour les homards ! 10 janvier : Rorqual échoué. Opération hors norme à Lesconil 9 janvier : Pêche électrique. Sous haute tension
Accueil > Actualités de la mer > Le minéral le plus abondant de la Terre s’appelle la bridgmanite

Le minéral le plus abondant de la Terre s’appelle la bridgmanite

Dernière mise à jour le mercredi 23 juillet 2014

Article paru
sur le site "Futura_Terre" - 16 avril 2014
Visualiser l’article original



La pérovskite est un minéral décrit en 1839 par le minéralogiste allemand Gustav Rose à partir d’échantillons provenant de l’Oural. Il l’a dédiée au minéralogiste russe Lev Alexeïevitch Perovski (1792–1856). À l’origine, le terme désignait du titanate de calcium de formule CaTiO3. Mais ce nom est aussi maintenant associé à une structure cristalline commune à de nombreux oxydes de formule générale ABO3. Les expériences en laboratoire portant sur les propriétés des roches à hautes pressions ont fourni aux sismologues de quoi interpréter les caractéristiques des signaux sismiques enregistrés à l’occasion des grands tremblements de terre. Les vitesses et les types d’ondes sismiques pouvant traverser un milieu dépendent en effet de son état, liquide ou solide, et de sa composition minéralogique. Il a donc été possible d’en tirer un modèle décrivant la nature des matériaux à l’intérieur de notre planète.
La météorite Tenham nous renseigne sur le manteau de la Terre

La nature a mis à notre disposition certains échantillons des roches du manteau supérieur sous forme d’inclusions dans des laves, ce qui a permis de vérifier presque directement qu’il existe bien des péridotites dans cette partie du manteau. La sismologie et les expériences sur des matériaux à haute pression indiquent qu’il existe une zone de transition entre le manteau supérieur et le manteau inférieur à l’intérieur de la Terre.

On pensait que l’olivine de la péridotite contenue dans les roches du manteau supérieur y subissait un changement de phase en devenant de la ringwoodite, ainsi nommée en l’honneur d’Alfred Edward Ringwood (1930-1993), un des grands noms des géosciences. Tout récemment, un échantillon de ce minéral depuis longtemps supposé commun dans le manteau à des profondeurs comprises entre 400 et 600 kilomètres environ a été retrouvé dans un diamant craché à la surface de la Terre par des laves qui en se refroidissant donnent des roches appelées kimberlites.

Lire l’article complet ...



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP