20 avril : La traque musclée contre les braconniers de bébés anguilles19 avril : Vigipol. Des compétences portées au niveau national ? 17 avril : L’huitre plate se développe à l’étang de Diana16 avril : Huîtres. La filière veut lutter contre la pression immobilière 14 avril : Langoustine. Lorient veut faire voyager la « demoiselle »13 avril : Le printemps à Océanopolis12 avril : Vigipol. Des compétences portées au niveau national ?11 avril : Royaume-Uni Brexit. Les pêcheurs manifestent contre l’application de la politique européenne10 avril : Le mercure est encore très présent dans notre environnement9 avril : Le saumon rose de l’Arctique remonte plus loin le fleuve Mackenzie 6 avril : Pêche au bar. Deux manifestations samedi dans la Manche5 avril : Risques côtiers. Le Parc naturel du golfe et l’UBO mesurent l’érosion4 avril : Climat. Même un réchauffement de 2° aura une incidence importante 3 avril : Accastillage textile. L’idée qui prend le large2 avril : Innovation. Le plastique, leur carburant !1er avril : Brexit. Les pêcheurs anglais eux aussi sont inquiets 31 mars : Grandes marées. De retour dès ce samedi ! 28 mars : Charente. Au secours des civelles27 mars : Erdeven. TK-Bremen : le cargo échoué ressort du sable 26 mars : Brest. Niveau de la mer : ça monte toujours plus vite23 mars : Pleubian. Une brèche béante dans le Sillon de Talbert22 mars : Bars en péril. Quels coupables ?13 mars : Saint-Nazaire. STX présente ses nouveaux paquebots écolo12 mars : Pêche au bar interdite. Près de 650 manifestants à Morlaix10 mars : Mer. Une filière qui embauche 9 mars : Le froid fait s’échouer des milliers d’étoiles de mer8 mars : Vincent Campredon. « Montrer au monde que la mer est l’avenir de l’humanité » 7 mars : Marée. Un dauphin échoué à Plougoulm, un autre sauvé à Santec
Accueil > Actualités de la mer > Le plus grand volcan du monde découvert

Le plus grand volcan du monde découvert

Dernière mise à jour le mardi 10 septembre 2013

Article paru
sur le site "Europe1" - 07 septembre 2013
Visualiser l’article original


Il sommeille sous l’océan pacifique et n’a rien à envier aux plus gros cratères du système solaire.

La découverte. Le plus grand volcan du monde, d’une superficie équivalente aux îles britanniques, est enfoui depuis 145 millions d’années sous les eaux du Pacifique, à quelque 1.500 km à l’est des côtes du Japon, révèle une étude publiée cette semaine dans la revue Nature Geoscience. "Il s’agit d’un dôme large et arrondi de 450 km sur 650 km", soit une surface comparable à celle de "l’Olympus Mons sur la planète Mars" considéré comme le volcan le plus grand de tout le système solaire, souligne l’étude.

Endormi depuis des millions d’années. Baptisée "Massif Tamu", la bête est tapie au cœur d’une chaîne de montagnes sous-marine, Shatsky Rise, dont le sommet culmine à 3,5 km sous le niveau de la mer et dont les racines plongent à quelque 30 km sous la surface. Et heureusement pour les Terriens, il semble qu’elle soit endormie depuis des millions d’années, indique à William Sager, océanographe à l’Université américaine de Houston, qui a dirigé l’étude. Cette formation volcanique était connue depuis longtemps des géologues mais ceux-ci pensaient jusqu’alors avoir affaire à un simple "mégavolcan" parmi une douzaine d’autres "plateaux océaniques" déjà identifiés.

Des unions de petits volcans. Ces "mégavolcans", qu’on trouve aussi bien à la surface de la terre qu’immergés au fond des mers, sont si massifs avec leurs millions de kilomètres cubes de lave solidifiée que les scientifiques considèrent généralement qu’il a fallu plusieurs volcans voisins unissant leurs forces et leurs coulées de magma pour leur donner naissance. C’est le cas par exemple pour l’édifice volcanique de l’île de Hawaï, constitué de cinq "volcans boucliers" distincts. Il en va de même pour l’Islande, composée de dizaines de volcans différents, certains éteints, d’autres actifs.

D’autres géants qui sommeillent ? Mais l’analyse d’échantillons et de la structure du Massif Tamu en "donne une image différente", écrivent William Sager, océanographe à la Texas A&M University, et son équipe. Même si des systèmes associant plusieurs volcans affichent une taille supérieure, "le Massif Tamu est le plus grand volcan isolé connu dans le monde", affirment-ils. "Le Massif Tamu démontre que les énormes volcans qu’on trouve sur d’autres planètes du système solaire ont des cousins, ici même sur Terre.

Lire l’article complet ...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP