15 août : Le Canada, premier pays à commercialiser du saumon transgénique 13 juillet : Un iceberg soixante fois plus grand que Paris s’est détaché de l’Antarctique12 juillet : Algues vertes. Tsunami vert le retour10 juillet : Algues vertes. Un second plan mis en oeuvre
Accueil > Actualités de la mer > Le voilier sans pilote étudie l’océan

Le voilier sans pilote étudie l’océan

Dernière mise à jour le mardi 28 août 2012

Article paru sur le site "Espace des Sciences" - mars 2012
Visualiser l’article original


Conçu à Brest, un robot-voilier bat le record de navigation en autonomie et ramène des données aux chercheurs.

C’est de nuit qu’il a battu le record de navigation en complète autonomie. Le Vaimos, un robot-voilier de 3,65m de long pour 300kg imaginé par des ingénieurs et des chercheurs de l’Ifremer(1) de Brest(2) et de l’Ensta(3) Bretagne, a parcouru, le 17 janvier dernier, 105km du port de Brest jusqu’à Douarnenez, dépassant de cinq kilomètres la précédente performance. « L’objectif initial était de faire l’aller-retour, explique Olivier Ménage, pilote du projet, mais le bateau a perdu de la vitesse et surtout, il y avait beaucoup de trafic sur l’eau, malgré l’heure tardive ! Cela rendait la navigation dangereuse. »

Car Vaimos, né il y a moins d’un an, ne sait pas encore éviter les obstacles. « C’est un prototype. Ces tests nous permettent de l’améliorer. Sur cette sortie, la première aussi longue, nous avons pu enregistrer de nombreuses données. Nous allons pouvoir rejouer la sortie sur ordinateur et détecter les éventuelles failles de l’algorithme de navigation. » Et il n’est pas simple de “programmer” un skipper ! « Nous donnons au bateau une route, des coordonnées. Il est équipé d’un GPS, d’un compas trois axes et d’un capteur de vent, qui lui indiquent où il est et vers où aller pour respecter cette route. » Deux moteurs effectuent les réglages : le premier fait pivoter le mât en carbone sur lequel sont fixées les deux voiles, le second ajuste le safran. « La prochaine étape sera effectivement de lui ajouter des capteurs pour détecter les obstacles. »

Lire l’article complet ...



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP