20 octobre : Ifremer. Dans le sillage des bars18 octobre : Le plan national d’action en faveur des tortues marines 17 octobre : De centaines d’animaux marins ont traversé le Pacifique sur des débris du tsunami de 2011 au Japon16 octobre : Physalies : les plages de Locmaria-Plouzané fermées 15 octobre : Pêche. Interdiction levée pour les coquilles Saint-Jacques, les huîtres et les coques14 octobre : Cabillaud. Une baisse des quotas en mer Baltique12 octobre : La hausse des températures fait s’évaporer la Mer Caspienne11 octobre : Concarneau. Piriou enregistre la commande de huit palangriers10 octobre : Hérault : la Grande Motte va se chauffer à l’eau de mer9 octobre : Pétoncles noirs. Interdiction de récolte levée en rade de Brest8 octobre : Canada : les baleines noires décimées par l’activité humaine 7 octobre : Coquille Saint-Jacques. Vers une campagne encore frustrante en rade de Brest 6 octobre : Une mine d’or dans les restes de poisson et de crustacé ? (Canada)5 octobre : Morbihan. La qualité des eaux du littoral à la hausse4 octobre : Pêche électrique : plainte contre les Pays-Bas3 octobre : Coquilles Saint-Jacques. Préserver la ressource 2 octobre : Espadon. Des quotas dès 2017 pour contrer la surpêche en Méditerranée1er octobre : La mer Méditerranée en danger face au tourisme de masse selon WWF30 septembre : Bolinche on a pris en mains notre destin28 septembre : Aquaculture. Un potentiel et des barrages 27 septembre : Piraterie. Une coopération payante26 septembre : Objectif Plancton. Au service de la science 25 septembre : Des quasi-méduses dangereuses en Bretagne, en Cornouailles et au pays de Galles24 septembre : Vidéo : en Asie centrale, la mer d’Aral renoue avec l’eau et la vie23 septembre : Economie de la mer. La criée, cœur battant de la pêche dans la nuit 22 septembre : Assises de la pêche. « Dans la mer, il n’y a pas de sous-produits » 21 septembre : Cousteau. La Calypso en rénovation, victime d’un incendie 20 septembre : Brexit. Les pêcheurs veulent un horizon dégagé19 septembre : Tara. L’expédition s’alarme pour les récifs coralliens18 septembre : Danisco. Un agrément pour de nouveaux débouchés17 septembre : Plouescat. Des physalies échouées à Porsmeur 16 septembre : Aquaculture. La ferme pilote du Ceva15 septembre : Des particules de plastique piégées au fond des mers9 septembre : Porspoder. La Physalia Physalis, un danger mortel
Accueil > Actualités de la mer > Le voilier sans pilote étudie l’océan

Le voilier sans pilote étudie l’océan

Dernière mise à jour le mardi 28 août 2012

Article paru sur le site "Espace des Sciences" - mars 2012
Visualiser l’article original


Conçu à Brest, un robot-voilier bat le record de navigation en autonomie et ramène des données aux chercheurs.

C’est de nuit qu’il a battu le record de navigation en complète autonomie. Le Vaimos, un robot-voilier de 3,65m de long pour 300kg imaginé par des ingénieurs et des chercheurs de l’Ifremer(1) de Brest(2) et de l’Ensta(3) Bretagne, a parcouru, le 17 janvier dernier, 105km du port de Brest jusqu’à Douarnenez, dépassant de cinq kilomètres la précédente performance. « L’objectif initial était de faire l’aller-retour, explique Olivier Ménage, pilote du projet, mais le bateau a perdu de la vitesse et surtout, il y avait beaucoup de trafic sur l’eau, malgré l’heure tardive ! Cela rendait la navigation dangereuse. »

Car Vaimos, né il y a moins d’un an, ne sait pas encore éviter les obstacles. « C’est un prototype. Ces tests nous permettent de l’améliorer. Sur cette sortie, la première aussi longue, nous avons pu enregistrer de nombreuses données. Nous allons pouvoir rejouer la sortie sur ordinateur et détecter les éventuelles failles de l’algorithme de navigation. » Et il n’est pas simple de “programmer” un skipper ! « Nous donnons au bateau une route, des coordonnées. Il est équipé d’un GPS, d’un compas trois axes et d’un capteur de vent, qui lui indiquent où il est et vers où aller pour respecter cette route. » Deux moteurs effectuent les réglages : le premier fait pivoter le mât en carbone sur lequel sont fixées les deux voiles, le second ajuste le safran. « La prochaine étape sera effectivement de lui ajouter des capteurs pour détecter les obstacles. »

Lire l’article complet ...



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP