Manger la mer, Invitez la mer à votre table !

Accueil > Actualités de la mer > Les agriculteurs français se lancent dans les paiements pour services (...)

Les agriculteurs français se lancent dans les paiements pour services environnementaux !

Dernière mise à jour le vendredi 26 avril 2019

Article paru sur le site "Actu-environnement :"
- 25 Avril 2019 Article
Visualiser l’article original


Pour que les agriculteurs soient rémunérés pour le déploiement de pratiques bénéfiques à la biodiversité, le premier syndicat agricole (FNSEA) et l’association Imagin’rutal lancent Epiterre, un service de contractualisation autour de projets territoriaux..
Rémunérer les agriculteurs pour les services qu’ils rendent en matière de biodiversité, de paysage ou de qualité de l’eau est une idée qui fait son chemin depuis plusieurs années, surtout sous le prisme de l’agriculture biologique. Les externalités positives dont bénéficie la société pourraient être récompensées financièrement parlant.
Cette idée se concrétise aujourd’hui par le lancement d’un service baptisé Epiterre par la FNSEA, premier syndicat agricole, et une association agréée de protection de l’environnement Imagin’rural. Après cinq ans de travail juridique et technique, les deux acteurs sont prêts à répondre à la demande de collectivités ou d’entreprises qui souhaitent compenser leurs impacts ou développer des projets de territoires permettant de regagner de la biodiversité. "Les agriculteurs sont prêts dans leur tête à dire : oui nous sommes acteurs de la biodiversité", selon Christiane Lambert, la présidente du syndicat. La réflexion s’inscrit également dans le plan biodiversité du gouvernement présenté en juillet 2018 et qui prévoit de consacrer 150 millions d’euros aux paiements pour services environnementaux.

S’appuyer sur l’expertise de projets locaux

Lire l’article complet sur ...



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP