15 août : Le Canada, premier pays à commercialiser du saumon transgénique 13 juillet : Un iceberg soixante fois plus grand que Paris s’est détaché de l’Antarctique12 juillet : Algues vertes. Tsunami vert le retour10 juillet : Algues vertes. Un second plan mis en oeuvre 7 juillet : Brest. Fin des opérations de pompage sur les épaves de Maersk4 juillet : Activités nautiques. Un service de prévisions gratuites
Accueil > Actualités de la mer > Les éoliennes prennent de la hauteur au large de la Belgique

Les éoliennes prennent de la hauteur au large de la Belgique

Dernière mise à jour le lundi 25 novembre 2013

Article paru
sur le site "Figaro Nautisme" - 20 Novembre 2013
Visualiser l’article original



Alstom a achevé l’installation au large de la Belgique de sa nouvelle éolienne offshore de 6 mégawatts, la plus haute turbine marine en fonctionnement au monde et destinée à équiper les parcs français, a-t-il annoncé mercredi.

L’Haliade 150, déjà testée l’an dernier à terre dans l’ouest de la France, est désormais plantée au large des côtes d’Ostende sur le site de Belwind. "Grâce à son rotor de plus de 150 mètres (avec des pales de 73,50 mètres), son rendement est de 15% supérieur à celui des éoliennes offshores existantes, lui permettant ainsi d’alimenter en électricité l’équivalent d’environ 5.000 foyers", fait valoir Alstom.

Ce titre de plus "grande" éolienne en mer au monde fait l’objet d’une intense bataille entre les constructeurs. Un porte-parole d’Alstom a assuré que le modèle du groupe français, qui culmine à plus de 170 mètres, est bien à l’heure actuelle le plus haut du monde. Mais il ne devrait conserver que brièvement ce titre : le sud-coréen Samsung Heavy Industries est en train d’achever l’installation d’un prototype de 7 mégawatts au large de l’Ecosse, qui affiche un rotor d’un diamètre de 171 mètres et une hauteur de quelque 196 mètres.

Cette course à la taille et à la puissance vise à réduire les coûts de l’électricité produite, un élément clé pour rendre l’énergie éolienne aussi compétitive que les énergies conventionnelles.

Lire l’article complet ...



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP