15 août : Le Canada, premier pays à commercialiser du saumon transgénique 13 juillet : Un iceberg soixante fois plus grand que Paris s’est détaché de l’Antarctique12 juillet : Algues vertes. Tsunami vert le retour10 juillet : Algues vertes. Un second plan mis en oeuvre 7 juillet : Brest. Fin des opérations de pompage sur les épaves de Maersk
Accueil > Actualités de la mer > Les huîtres victimes d’une nouvelle hécatombe

Les huîtres victimes d’une nouvelle hécatombe

Dernière mise à jour le jeudi 1er août 2013

Article paru
sur le site "Le Figaro" - 01 Juillet 2013
Visualiser l’article original


La perplexité des premiers jours s’est aujourd’hui transformée en réelle inquiétude. Depuis un mois et demi, les ostréiculteurs observent par endroits une surmortalité inédite chez les huîtres adultes. Le président du comité régional de la conchyliculture (CRC) Arcachon-Aquitaine, Olivier Laban, n’a « aucune idée de l’origine de ce fléau » qui provoque dans certains bassins de son secteur la mort de « 50 à 80% des huîtres marchandes âgées de deux à trois ans ». Le directeur du CRC Poitou-Charentes, Laurent Champeau, n’a pas plus d’explication sur un phénomène qui touche aussi sa région. « C’est quelque chose de nouveau. Nous avons des déclarations qui font état de taux très inhabituels allant de 20 à 50% sur les huîtres prêtes à être commercialisées », note-t-il.

Des analyses sont en cours à l’Ifremer (Institut français de recherche pour l’exploitation de la mer) pour tenter de comprendre ce qu’il se passe. Tristan Renault, responsable de l’unité santé, génétique et microbiologie des mollusques, évoque des échantillons provenant de ces deux régions, mais aussi de Normandie, de Méditerranée et de Bretagne Nord. « Tous les lots présentent des taux de mortalité supérieurs à la normale, variant entre 15 et 65% », constate-t-il. « Tous contiennent une bactérie mortelle, Vibrio aesturianus. C’est probablement l’arme du crime, reste à savoir qui est l’assassin. Ce sont probablement les conditions climatiques particulières cette année qui expliquent le phénomène. »
Les producteurs gagnés par un certain « fatalisme »

Lire l’article complet ...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP