19 avril : Vigipol. Des compétences portées au niveau national ? 17 avril : L’huitre plate se développe à l’étang de Diana16 avril : Huîtres. La filière veut lutter contre la pression immobilière 14 avril : Langoustine. Lorient veut faire voyager la « demoiselle »13 avril : Le printemps à Océanopolis12 avril : Vigipol. Des compétences portées au niveau national ?11 avril : Royaume-Uni Brexit. Les pêcheurs manifestent contre l’application de la politique européenne10 avril : Le mercure est encore très présent dans notre environnement9 avril : Le saumon rose de l’Arctique remonte plus loin le fleuve Mackenzie 6 avril : Pêche au bar. Deux manifestations samedi dans la Manche5 avril : Risques côtiers. Le Parc naturel du golfe et l’UBO mesurent l’érosion4 avril : Climat. Même un réchauffement de 2° aura une incidence importante 3 avril : Accastillage textile. L’idée qui prend le large2 avril : Innovation. Le plastique, leur carburant !1er avril : Brexit. Les pêcheurs anglais eux aussi sont inquiets 31 mars : Grandes marées. De retour dès ce samedi ! 28 mars : Charente. Au secours des civelles27 mars : Erdeven. TK-Bremen : le cargo échoué ressort du sable 26 mars : Brest. Niveau de la mer : ça monte toujours plus vite23 mars : Pleubian. Une brèche béante dans le Sillon de Talbert22 mars : Bars en péril. Quels coupables ?13 mars : Saint-Nazaire. STX présente ses nouveaux paquebots écolo12 mars : Pêche au bar interdite. Près de 650 manifestants à Morlaix10 mars : Mer. Une filière qui embauche 9 mars : Le froid fait s’échouer des milliers d’étoiles de mer8 mars : Vincent Campredon. « Montrer au monde que la mer est l’avenir de l’humanité » 7 mars : Marée. Un dauphin échoué à Plougoulm, un autre sauvé à Santec
Accueil > Actualités de la mer > Les huîtres victimes d’une nouvelle hécatombe

Les huîtres victimes d’une nouvelle hécatombe

Dernière mise à jour le jeudi 1er août 2013

Article paru
sur le site "Le Figaro" - 01 Juillet 2013
Visualiser l’article original


La perplexité des premiers jours s’est aujourd’hui transformée en réelle inquiétude. Depuis un mois et demi, les ostréiculteurs observent par endroits une surmortalité inédite chez les huîtres adultes. Le président du comité régional de la conchyliculture (CRC) Arcachon-Aquitaine, Olivier Laban, n’a « aucune idée de l’origine de ce fléau » qui provoque dans certains bassins de son secteur la mort de « 50 à 80% des huîtres marchandes âgées de deux à trois ans ». Le directeur du CRC Poitou-Charentes, Laurent Champeau, n’a pas plus d’explication sur un phénomène qui touche aussi sa région. « C’est quelque chose de nouveau. Nous avons des déclarations qui font état de taux très inhabituels allant de 20 à 50% sur les huîtres prêtes à être commercialisées », note-t-il.

Des analyses sont en cours à l’Ifremer (Institut français de recherche pour l’exploitation de la mer) pour tenter de comprendre ce qu’il se passe. Tristan Renault, responsable de l’unité santé, génétique et microbiologie des mollusques, évoque des échantillons provenant de ces deux régions, mais aussi de Normandie, de Méditerranée et de Bretagne Nord. « Tous les lots présentent des taux de mortalité supérieurs à la normale, variant entre 15 et 65% », constate-t-il. « Tous contiennent une bactérie mortelle, Vibrio aesturianus. C’est probablement l’arme du crime, reste à savoir qui est l’assassin. Ce sont probablement les conditions climatiques particulières cette année qui expliquent le phénomène. »
Les producteurs gagnés par un certain « fatalisme »

Lire l’article complet ...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP