22 mai : Pêche récréative au bar. Des députés se mobilisent pour la préserver21 mai : Bassin d’Arcachon : Interdiction de consommation de tous les coquillages, y compris les huîtres18 mai : Pourquoi la France importe plus de poissons qu’elle n’en exporte ?17 mai : Pêche. Alain Cadec, désigné rapporteur européen sur le plan de gestion pluriannuel Manche et Atlantique 15 mai : Une première « attaque contre le plastique » menée à Montréal14 mai : Antilles. Le retour en force des sargasses 12 mai : Comment les crevettes influencent le climat en brassant les océans 11 mai : La pollution de l’eau par les nitrates diminue dans l’Union européenne10 mai : "Le Manta", Un navire révolutionnaire pour nettoyer les océans9 mai : Mobilité active : Saint Lô pédale à l’hydrogène8 mai : Santé. L’huître pour mieux comprendre le cancer 7 mai : Bord à bord. Des bateaux sur-mesure4 mai : L’anguille en danger : les chercheurs girondins se mobilisent2 mai : Baie de Saint-Brieuc. Les mytiliculteurs planchent sur l’avenir30 avril : Manifeste pour une cuisine responsable ! By Chef Simon28 avril : Emissions polluantes. Les cargos mis au pas27 avril : Coups de filet chez les trafiquants de civelles, jeunes anguilles protégées En savoir plusfiquants-de-civelles26 avril : Tévennec. Retour littéraire en enfer 25 avril : Secours. Impressionnant exercice maritime 24 avril : Eau et rivières. « Des plans de lutte » pas à la hauteur23 avril : Hécatombe de coraux dans la Grande Barrière australienne20 avril : La traque musclée contre les braconniers de bébés anguilles19 avril : Vigipol. Des compétences portées au niveau national ? 17 avril : L’huitre plate se développe à l’étang de Diana16 avril : Huîtres. La filière veut lutter contre la pression immobilière 14 avril : Langoustine. Lorient veut faire voyager la « demoiselle »13 avril : Le printemps à Océanopolis12 avril : Vigipol. Des compétences portées au niveau national ?11 avril : Royaume-Uni Brexit. Les pêcheurs manifestent contre l’application de la politique européenne10 avril : Le mercure est encore très présent dans notre environnement9 avril : Le saumon rose de l’Arctique remonte plus loin le fleuve Mackenzie
Accueil > Actualités de la mer > Les pistes pour lutter contre la chenille du pin

Les pistes pour lutter contre la chenille du pin

Dernière mise à jour le jeudi 13 août 2015

Article paru
sur le site "La Croix" - 07 Août 2015
Visualiser l’article original


Son expansion est inexorable. Confinée longtemps au bassin méditerranéen, la chenille processionnaire du pin est entrée dans Paris à la faveur du réchauffement climatique, aidée dans sa progression par l’extension de la plantation de pins pour raisons ornementales.

Or, ses poils très urticants peuvent être dangereux pour l’homme et pour les animaux. « Quand les chenilles sortent du nid en procession, il suffit d’un rien – un courant d’air – pour qu’elles se sentent agressées, détaille Jean-Claude Martin, de l’unité expérimentale Entomologie et forêt méditerranéenne de l’Inra. Elles se mettent alors en position de défense et éjectent de très légères soies urticantes. »

Formées de petits harpons, ces soies minuscules se plantent dans la peau. Il suffit alors de se gratter pour libérer le venin qui provoque de fortes démangeaisons, voire dans certains cas rares, un choc allergique.
Méthodes respectueuses de l’environnement

La progression de la chenille vers le nord, en particulier dans les zones urbaines, complique les mesures de prévention. La pulvérisation d’insecticide – méthode traditionnelle de lutte – n’est pas envisageable en milieu urbain pour des raisons sanitaires. Mais des méthodes alternatives, respectueuses de l’environnement, se sont développées.

.../...

Lire l’article complet ...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP