15 août : Le Canada, premier pays à commercialiser du saumon transgénique 13 juillet : Un iceberg soixante fois plus grand que Paris s’est détaché de l’Antarctique12 juillet : Algues vertes. Tsunami vert le retour10 juillet : Algues vertes. Un second plan mis en oeuvre 7 juillet : Brest. Fin des opérations de pompage sur les épaves de Maersk4 juillet : Activités nautiques. Un service de prévisions gratuites
Accueil > Actualités de la mer > Les quotas de pêche de thon rouge en Méditerranée relevés pour trois (...)

Les quotas de pêche de thon rouge en Méditerranée relevés pour trois ans

Dernière mise à jour le lundi 24 novembre 2014

Article paru
sur le site "Le Monde Planète" - 17 Novembre 2014
Visualiser l’article original



Les industriels de la pêche ont remporté la bataille. Les pays pêcheurs de thon rouge ont décidé, lundi 17 novembre, à Gênes, de relever les quotas de pêche en Méditerranée et dans l’Atlantique-Est de quelque 20 % par an pendant trois ans, selon WWF, organisation non gouvernementale de protection de la nature, observatrice à la réunion.

Le strict quota annuel, fixé à 13 500 tonnes pour 2014, passera ainsi à 16 142 tonnes en 2015, puis à 19 296 tonnes en 2016. Le quota pour 2017, établi pour l’instant à 23 155 tonnes, sera réexaminé sur la base d’une nouvelle évaluation du stock prévue pour 2016, selon l’ONG, qui se dit « préoccupée » par les effets d’une telle hausse sur le stock de poisson.

LES STOCKS RECONSTITUÉS ?

Cette décision a été prise à l’issue d’une semaine de débats lors de la Commission internationale pour la conservation des thonidés de l’Atlantique (ICCAT), réunion annuelle qui portait sur l’augmentation des quotas de pêche du thon rouge et sur la régulation de la pêche du thon tropical.

Pour comprendre les enjeux de ces débats : Thon rouge : les industriels de la pêche veulent réaugmenter les quotas.....

Lire l’article complet ...



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP