20 avril : La traque musclée contre les braconniers de bébés anguilles19 avril : Vigipol. Des compétences portées au niveau national ? 17 avril : L’huitre plate se développe à l’étang de Diana16 avril : Huîtres. La filière veut lutter contre la pression immobilière 14 avril : Langoustine. Lorient veut faire voyager la « demoiselle »13 avril : Le printemps à Océanopolis12 avril : Vigipol. Des compétences portées au niveau national ?11 avril : Royaume-Uni Brexit. Les pêcheurs manifestent contre l’application de la politique européenne10 avril : Le mercure est encore très présent dans notre environnement9 avril : Le saumon rose de l’Arctique remonte plus loin le fleuve Mackenzie 6 avril : Pêche au bar. Deux manifestations samedi dans la Manche5 avril : Risques côtiers. Le Parc naturel du golfe et l’UBO mesurent l’érosion4 avril : Climat. Même un réchauffement de 2° aura une incidence importante 3 avril : Accastillage textile. L’idée qui prend le large2 avril : Innovation. Le plastique, leur carburant !1er avril : Brexit. Les pêcheurs anglais eux aussi sont inquiets 31 mars : Grandes marées. De retour dès ce samedi ! 28 mars : Charente. Au secours des civelles27 mars : Erdeven. TK-Bremen : le cargo échoué ressort du sable 26 mars : Brest. Niveau de la mer : ça monte toujours plus vite23 mars : Pleubian. Une brèche béante dans le Sillon de Talbert22 mars : Bars en péril. Quels coupables ?13 mars : Saint-Nazaire. STX présente ses nouveaux paquebots écolo12 mars : Pêche au bar interdite. Près de 650 manifestants à Morlaix10 mars : Mer. Une filière qui embauche 9 mars : Le froid fait s’échouer des milliers d’étoiles de mer8 mars : Vincent Campredon. « Montrer au monde que la mer est l’avenir de l’humanité » 7 mars : Marée. Un dauphin échoué à Plougoulm, un autre sauvé à Santec
Accueil > Actualités de la mer > Les sardines bientôt grillées

Les sardines bientôt grillées

Dernière mise à jour le samedi 21 décembre 2013

Article paru
sur le site "Terraeco" - 19 Décembre 2013
Visualiser l’article original



Nos aïeuls avaient des oranges à Noël. Un jour viendra où nos rejetons trouveront des sardines à l’huile sous le sapin. Car ce qui est rare est précieux. Et le banc de sardines a, ces derniers temps, tendance à se faire désirer. Certes, le poisson argenté au dos bleu n’a pas disparu. Mais le stock d’adultes, estimé à 200 000 tonnes en 2005 dans le golfe du Lion, a fondu pour atteindre 3 000 tonnes en 2010. L’Ifremer (Institut français de recherche pour l’exploitation de la mer) s’en émeut et vient de lancer une pesée de trois ans pour tenter de comprendre cette cachexie piscicole. Il est possible que la sardine n’ait plus rien à bouffer. Comme à l’accoutumée, les pauvres peuvent se faire du mouron. Car la boîte de sardines, star des collectes de banques alimentaires et amie des étudiants fauchés, ne sera bientôt plus populaire. Les conserveries flippent. Le coût de la matière première qui remplit leur boîte a augmenté de 91 % en trois ans. Mais les supermarchés, inquiets de ferrer encore le sous-prolétariat, refusent de monter les prix. Quelqu’un devra bien céder. Il y a 100 ans, quand fut inventée la sardine en boîte, le mets était luxueux et réservé à la bourgeoisie. A quand le retour du marché noir ? —

Un ami avait son rituel : une fois par semaine, il écrasait le contenu de la boîte sur une baguette qu’il garnissait de roquette. Fameux.

Lire l’article complet ...



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP