16 février : Faut-il vraiment manger des algues ?15 février : Criées bretonnes. Des efforts payés de retour 12 février : Pêche au bar : « Oui dans le sud, non au nord » de la Bretagne 10 février : Éolien flottant. « Brest est le site idéal » 8 février : Pêche à pied. Les précautions à prendre 6 février : Tara Pacific. La Station biologique à bord 5 février : Coquillages. Interdiction de les pêcher2 février : Lorient. 45,5 t de thon rouge pêchées illégalement : 135.000€ d’amendes 1er février : Manche. Certaines zones de pêche interdites 31 janvier : Roscoff. Ils découvrent des millions de gènes inconnus30 janvier : Pêche. En Normandie, le Brexit complique la donne 29 janvier : Erwan Le Roux. « C’est un écran de fumée » 27 janvier : Poisson de saison. Le bar à part 26 janvier : Les ports de Boulogne et Calais bloqués pour protester contre la pêche électrique 25 janvier : Pêcheurs de bars. La fronde s’organise24 janvier : pacifique Naufrage en mer de Chine : quelles conséquences pour l’environnement ?23 janvier : Le Combat contre la pêche électrique en Europe22 janvier : Bar. La position du porte-parole des ligneurs 21 janvier : Bactéries. La pollution détectée en temps réel19 janvier : POINT DE VUE. L’océan en manque d’oxygène18 janvier : Pêche électrique : « La Commission européenne a menti », dénonce Yannick Jadot 17 janvier : Pêche électrique. Le « non » du Parlement européen16 janvier : Le Parlement européen s’oppose à la pêche électrique15 janvier : Huître plate. Porscave sonne la reconquête 13 janvier : Huître plate. Un centre technique à Lampaul-Plouarzel 12 janvier : Suisse. Pas d’eau bouillante pour les homards ! 10 janvier : Rorqual échoué. Opération hors norme à Lesconil 9 janvier : Pêche électrique. Sous haute tension 6 janvier : Pêche. Au nord, les Bretons privés de bar !5 janvier : Bar. Les apnéistes privés de leur poisson roi
Accueil > Actualités de la mer > Littoral. Une journée "sécurité mer"

Littoral. Une journée "sécurité mer"

Dernière mise à jour le samedi 6 août 2016

Article paru
sur le site "Le Télégramme" - 28 Juillet 2016
Visualiser l’article original


Ce mercredi, se déroulait l’opération « sécurité mer » sur toute la côte Atlantique, coordonnée par la préfecture maritime.
Des contrôles préventifs auprès des plaisanciers ont été menés dans tout le département. Au nord, embarquement à l’Aber-Wrac’h pour une matinée à bord d’un bateau des affaires maritimes.
Au cœur de l’été, elles sont au nombre de trois. Menées par les services des Affaires maritimes, de la gendarmerie départementale et de la gendarmerie maritime, ces opérations « sécurité mer » sont dédiées à la prévention, au rappel des règles de sécurité et à la responsabilisation des plaisanciers.
Au sud du Finistère, les services de l’État sont basés à Douarnenez. Au nord, pour une zone qui s’étend de la rade de Brest à Locquirec, six agents, dépendant du ministère de l’Écologie et du Développement durable, veillent.
Avec un semi-rigide, mobile dans tout le nord du département, et une vedette de 14 m, basée à Brest, ils sont chargés de veiller sur la côte, du bord de l’eau jus- qu’à dix miles...
Ou « jusqu’à Ouessant », comme le résume Philippe Calès, un de ces agents. En temps normal, ces hommes sont chargés de tout contrôler : kayak, bateaux des clubs de voile, plaisanciers, pêcheurs, plongeurs, etc. Et s’occupent même, pendant la période des grandes marées, du contrôle des pêcheurs à pied, pour vérifier si la taille des coquillages est adéquate.

.../...

Lire l’article complet ...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP