18 octobre : Le plan national d’action en faveur des tortues marines 17 octobre : De centaines d’animaux marins ont traversé le Pacifique sur des débris du tsunami de 2011 au Japon16 octobre : Physalies : les plages de Locmaria-Plouzané fermées 15 octobre : Pêche. Interdiction levée pour les coquilles Saint-Jacques, les huîtres et les coques14 octobre : Cabillaud. Une baisse des quotas en mer Baltique12 octobre : La hausse des températures fait s’évaporer la Mer Caspienne11 octobre : Concarneau. Piriou enregistre la commande de huit palangriers10 octobre : Hérault : la Grande Motte va se chauffer à l’eau de mer9 octobre : Pétoncles noirs. Interdiction de récolte levée en rade de Brest8 octobre : Canada : les baleines noires décimées par l’activité humaine 7 octobre : Coquille Saint-Jacques. Vers une campagne encore frustrante en rade de Brest 6 octobre : Une mine d’or dans les restes de poisson et de crustacé ? (Canada)5 octobre : Morbihan. La qualité des eaux du littoral à la hausse4 octobre : Pêche électrique : plainte contre les Pays-Bas3 octobre : Coquilles Saint-Jacques. Préserver la ressource 2 octobre : Espadon. Des quotas dès 2017 pour contrer la surpêche en Méditerranée1er octobre : La mer Méditerranée en danger face au tourisme de masse selon WWF30 septembre : Bolinche on a pris en mains notre destin28 septembre : Aquaculture. Un potentiel et des barrages 27 septembre : Piraterie. Une coopération payante26 septembre : Objectif Plancton. Au service de la science 25 septembre : Des quasi-méduses dangereuses en Bretagne, en Cornouailles et au pays de Galles24 septembre : Vidéo : en Asie centrale, la mer d’Aral renoue avec l’eau et la vie23 septembre : Economie de la mer. La criée, cœur battant de la pêche dans la nuit 22 septembre : Assises de la pêche. « Dans la mer, il n’y a pas de sous-produits » 21 septembre : Cousteau. La Calypso en rénovation, victime d’un incendie 20 septembre : Brexit. Les pêcheurs veulent un horizon dégagé19 septembre : Tara. L’expédition s’alarme pour les récifs coralliens18 septembre : Danisco. Un agrément pour de nouveaux débouchés17 septembre : Plouescat. Des physalies échouées à Porsmeur 16 septembre : Aquaculture. La ferme pilote du Ceva15 septembre : Des particules de plastique piégées au fond des mers9 septembre : Porspoder. La Physalia Physalis, un danger mortel
Accueil > Actualités de la mer > Loguivy. Fanch, la passion au bout de la ligne

Loguivy. Fanch, la passion au bout de la ligne

Dernière mise à jour le lundi 4 janvier 2016

Article paru
sur le site "Le Télégramme" - 31 Décembre 2015
Visualiser l’article original


Lucile Argaud Il a fait de longs voyages sur des câbliers, avant de trouver définitivement sa voie, au port de Loguivy. Depuis deux ans, Fanch Riou vit de sa passion. Avec sa vedette le Lou Pesked, le jeune patron s’est spécialisé dans la pêche au casier et surtout à la ligne et se déclare « heureux ».

La carte postale ne serait pas aussi exceptionnelle sans ses pêcheurs et ses bateaux. Le port de Loguivy-de-la-Mer abrite, aujourd’hui, une dizaine de bateaux, spécialisés dans la pêche aux casiers et aux filets. Les jeunes commencent à prendre la relève, par des « petits métiers ».
Heureux d’être pêcheur

Fanch Riou, âgé de 34 ans, fait partie de ceux-là. Il s’est levé à 6 h du matin, mais a le sourire constamment aux lèvres, à la barre de sa vedette de 6,50 m, le Lou Pesked ». L’unité de pêche est bien petite, mais le bonheur est immense pour le jeune patron-pêcheur. Pendant une dizaine d’années, le Ploubazlanecain a quitté « son port d’attache », après des études d’une durée de cinq ans à l’École nationale supérieure maritime du Havre. En tant qu’officier de la marine marchande, il a voyagé dans le monde entier, de Brest à Taïwan, sur des câbliers. Et puis l’appel du pays, ou plutôt du métier, s’est fait sentir. « Cela me turlupinait depuis plusieurs années, confie-t-il. Il y a deux ans, je me suis arrêté. Je voulais vivre de ma passion et profiter de ma famille. Il n’y a rien de plus beau ». Il faut dire que Fanch Riou fait partie d’une longue lignée de pêcheurs : à la cale de Loguivy, on croise d’ailleurs son père à la retraite, ravi que « Fanch fasse ce qu’il aime » et son frère cadet Evan en tenue de plongée. « J’ai appris avec mon père, souligne-t-il. Je n’ai jamais envisagé autre chose que d’être sur l’eau. » « Ce qui me plaît dans ce job, c’est d’être tout seul, de rechercher le poisson tout en étant proche de la nature », complète-t-il.
Sur des produits à forte valeur ajoutée
© Le Télégrammehttp://www.letelegramme.fr/cotes-darmor/paimpol/loguivy-fanch-la-passion-au-bout-de-la-ligne-31-12-2015-10905674.php#9tjzIMqP4fMBr5od.99
.../...

Lire l’article complet ...



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP