23 octobre : Ostréiculture. Une étude décrypte la surmortalité des huîtres juvéniles 22 octobre : Pêches illégales. Des albatros « espions »21 octobre : Audierne. Des homards bleu, blanc et rouge réunis à l’Aquashow 20 octobre : Conchyliculture. Des filets biodégradables en test dans le Morbihan 18 octobre : Maison flottante. Une usine à Lannion pour produire l’Anthénea17 octobre : Sabella. L’immersion de l’hydrolienne reportée 16 octobre : Corridors maritimes. Les huit députés du Finistère écrivent au Premier ministre15 octobre : Biodiversité. Sous l’objectif des photographes animaliers bretons 13 octobre : Pêche au bar. Ils ont partagé leur victoire12 octobre : Métiers de la pêche. Une formation à Concarneau11 octobre : La coquille Saint-Jacques de la baie de Saint Brieuc10 octobre : Le Giec appelle à des transformations « sans précédent » pour limiter le réchauffement9 octobre : Ouverture de la pêche aux coquilles Saint-Jacques8 octobre : La coquille Saint-Jacques de la baie de Saint Brieuc7 octobre : Grand Pavois. Le salon nautique met le cap sur l’environnement 6 octobre : Saint-Jacques. La pêche raisonnée a payé 5 octobre : Rade de Brest. Qualité de l’eau : le préfet jette un pavé dans la mare4 octobre : Ils mesurent la couleur de la mer... pour le bien de tous3 octobre : Les pêcheurs normands écœurés après l’ouverture de la pêche à la coquille : “Les anglais ont tout gratté !”2 octobre : Traité Vers une protection de la haute mer 1er octobre : Coquille Saint-Jacques. Ouverture de la pêche lundi29 septembre : Bar. La pêche récréative peut reprendre lundi en Nord-Bretagne 27 septembre : SeaCleaners26 septembre : Quand la science aide à faire tomber les cartels de l’ivoire25 septembre : Algues brunes. Le bon filon d’une entreprise bretonne rticle paru sur le site "Le Télégramme :"...24 septembre : Bar. Le ras-le-bol des ligneurs 23 septembre : La Bretagne ne veut pas rater le train 22 septembre : Rade de Brest. Coquilles : la campagne devrait passer au vert22 septembre : Rade de Brest. Coquilles : la campagne devrait passer au vert21 septembre : Le Croizic. La première éolienne flottante française a commencé à produire de l’électricité 20 septembre : La Dominique, premier pays au monde à interdire le plastique18 septembre : Coquille Saint-Jacques. Pêcheurs français et britanniques trouvent un accord 17 septembre : Un cluster pour booster la filière algues 15 septembre : Requin-taupe, travaux et raid 14 septembre : Pêche. Un drone de surveillance en test à Plouézec [Diapo et vidéo] 13 septembre : Coquille Saint-Jacques : échec des négociations entre Français et Britanniques12 septembre : La haute mer, un bien commun pas encore protégér11 septembre : Pourquoi il ne faut pas tuer les araignées chez vous10 septembre : « The Ocean Cleanup », un énorme extracteur, va nettoyer le vortex de déchets dans le Pacifique8 septembre : Coquille Saint-Jacques. « Blocage » des négociations entre pêcheurs français et britanniques
Accueil > Recettes > Par ordre alphabétique > Lotte - Au four, aux petits légumes

Lotte - Au four, aux petits légumes

Dernière mise à jour le mercredi 17 février 2016



Lotte parée

Ingrédients pour six convives :

- 1 tronçon de lotte de 1 kg 200 (Attention lors de l’achat, voir mes conseils)
- 2 càs d’huile d’olive,
- 5 beaux poireaux,
- 6 échalotes de Roscoff,
- 2 beaux oignons de Roscoff,
- 8 tomates bien mûres,
- 4 belles branches de persil frisé frais (à défaut 2 cuillerées à café rases de persil haché et congelé)
- 2 càc rases de bouillon en poudre Marigold Swiss vegetable + 75 ml d’eau
- 25 g de beurre baratté salé,
- 75 ml d’Auxerrois ou d’Edelzwicker,
- sel de mer,
- poivre du moulin.


Mode de préparation :

Préparation des légumes :
- Coupez vos poireaux en fines rondelles (1/2 cm environ).
- Émincez vos échalotes et vos oignons,
- Faites une incision en croix au sommet de vos tomates, plongez-les quelques secondes dans de l’eau bouillante jusqu’à ce que la peau commence à se fendiller.
- Laissez-les refroidir, puis pelez-les et coupez-les en petits morceaux.

Cuisson des légumes :
- Dans une sauteuse, mettez deux cuillerées à soupe d’huile d’olive, faites chauffer la sauteuse et ajoutez le beurre (ce procédé vous assure de ne pas brûler vos corps gras par inadvertance) puis faites-y revenir les échalotes et les oignons jusqu’à ce qu’ils soient translucides.
- Ajoutez le persil puis les poireaux.
- Réduisez le feu et couvrez.
- Faites dissoudre le bouillon en poudre dans 75 ml d’eau chaude, mélangez et ajoutez-le aux légumes dans la sauteuse.
- Ajoutez le vin, le sel, un rien de poivre, portez "à petit bouillon".
- Ajoutez les tomates.
- Laissez cuire vos légumes durant environ 30 minutes, puis découvrez la sauteuse
et laissez cuire encore jusqu’à ce que la quasi totalité des liquides soient évaporés, sans que vos légumes soient secs. (10 minutes environ).

Préparation de la lotte :
- Pendant que vos légumes cuiront vous pourrez parer votre lotte.
- Retirez les deux peaux, la grosse et la fine.
- Coupez la queue, les nageoires, l’arête centrale.
- Pour la recette du jour, coupez de fines lamelles d’environ 1/2 cm d’épaisseur, dans les deux lobes de la lotte (l’arête centrale étant retirée)
- Je ne prépare jamais ma lotte le jour où je l’ai achetée car elle doit absolument rassir quelques jours (voir mes conseils de conservation).

Cuisson de la lotte :
- 45 minutes avant de servir vos convives, préchauffez votre four sur 250°.
- 30 minutes avant le service, déposez vos légumes dans un plat creux avec couvercle, en rapport avec la taille de votre poisson, tassez un peu et posez vos morceaux de lotte par-dessus.
- Mettez à cuire pendant 15 minutes, puis retournez délicatement votre lotte, et cuisez encore 15 minutes (toujours sous couvercle)

- Servez bien chaud !



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP