13 décembre : Coquilles. À bord de l’Eter Vag12 décembre : L’année 2018 a été la deuxième plus chaude jamais enregistrée en Arctique depuis 190011 décembre : Baie de Somme. La densité des poissons a baissé de 80 % en 30 ans10 décembre : Les coquilles Saint-Jacques aussi mangent du plastique 8 décembre : Neoline. Les voiliers nantais transporteront des voitures Renault 7 décembre : Civelles. Un « trafic international » jugé à Nantes 6 décembre : #AlertePollution 5 décembre : Pollution des mers. Une concentration inquiétante de métaux lourds dans les plastiques 4 décembre : Saint-Philibert. Des plages envahies par des algues rouges 3 décembre : Dauphins. Les pélagiques font du bruit pour les sauver2 décembre : Grands fonds. Un labo commun entre Brest et la Chine 1er décembre : Bar. Les ligneurs craignent la fermeture de la pêche 30 novembre : Hx², la future voiture solaire à usage urbain d’Eco Solar Breizh29 novembre : Algues. L’or vert de la Bretagne28 novembre : Il est crucial de protéger la haute mer pour nous protéger27 novembre : Une bactérie mangeuse de CO2 découverte dans l’océan Pacifique26 novembre : Une chercheuse propose des solutions simples pour sauver les abeilles24 novembre : Ver marin. Visitez l’élevage qui révolutionne la greffe23 novembre : Des produits de la mer pour des gourmands pressés22 novembre : Pesticides : la consommation française cartographiée21 novembre : Pesticides : la consommation française cartographiée19 novembre : Tableau de bord interactif. Suivez la Route du Rhum en direct15 novembre : Brexit. Les pêcheurs s’invitent dans la négociation14 novembre : Pêche au bar. Les précisions de la FNPP 13 novembre : Zéro rejet. Scientifiques et pêcheurs dans le même bateau12 novembre : Economie de la mer, la mer grande oubliée de l’Histoire 8 novembre : Saint-Brieuc : plus de coquilles Saint-Jacques, mais quel effet sur le prix ?7 novembre : Route du Rhum. Le point à 6 h6 novembre : Baie de Morlaix. Un chalutier remonte un engin explosif, l’équipage évacué5 novembre : Les pêcheurs de Boulogne-sur-Mer et de Nieuport se mobilisent contre la pêche électrique4 novembre : Route du Rhum. La quarantaine rugissante ! 3 novembre : Une pieuvre "Dumbo", très rare, observée au large de la Californie 2 novembre : Pour sauver le corail, ces îles paradisiaques ont interdit les crèmes solaires
Accueil > Recettes > Par ordre alphabétique > Maquereaux - Rillettes (maquereau frais)

Maquereaux - Rillettes (maquereau frais)

Dernière mise à jour le jeudi 1er novembre 2018



Ingrédients pour 8 à 10 personnes :

- 2 maquereaux entiers d’environ 250g,
- 1 tablette de court-bouillon,
- 2 cuillères à soupe d’huile d’olive,
- 1 oignon rose de Roscoff,
- 1 échalote rose de Roscoff,
- 1 lichette de vin blanc demi-sec (genre Auxerrois),
- 1 cuillère à café de moutarde forte
- 1 cuillère à soupe de moutarde à l’ancienne,
- 2 cuillères à soupe de crème fraîche épaisse,
- sel, poivre,
- Kari-gosse (quantité selon vos goûts)

Cuisson du maquereau :

- faire bouillir une casserole d’eau, en rapport avec la taille des poissons, à laquelle vous ajoutez une tablette de court-bouillon,
- pendant ce temps, nettoyer les maquereaux,
- les parer en enlevant la tête, les nageoires et la queue,
- lorsque l’eau bout, y mettre les maquereaux et laisser cuire 6 minutes,
- puis les enlever du court-bouillon et les laisser refroidir un peu pour ne pas vous brûler,
- lorsque les poisson sont assez refroidis, enlever bien soigneusement la peau et les arêtes, et émietter la chair assez finement.

Préparation des rillettes :

- éplucher l’oignon et l’échalote, les hacher finement, soit au couteau, soit au mixeur,
- faire chauffer l’huile dans une petite poêle,
- y faire revenir l’oignon et l’échalote hachés le temps qu’ils deviennent translucides,
- ajouter le vin blanc et poursuivre la cuisson pour faire évaporer le vin,
- ajouter les 2 moutardes, bien mélanger,
- rajouter la crème fraîche, mélanger et laisser épaissir un peu,
- puis rajouter le maquereau émietté et bien mélanger,

- mettre le tout dans un saladier ou une assiette creuse,
- ra jouter le kari-gosse, d’abord une pointe de couteau et goûter, quitte à en remettre autant que nécessaire pour que les rillettes soient à votre goût,
- lorsqu’elles sont prêtes, les mettre dans des ramequins au frais ; gardées dans de bonnes conditions, elles peuvent se garder facilement une semaine.

- les servir sur des tranches de pain grillées ou non.

Bon appétit !



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP