13 juillet : Un iceberg soixante fois plus grand que Paris s’est détaché de l’Antarctique12 juillet : Algues vertes. Tsunami vert le retour10 juillet : Algues vertes. Un second plan mis en oeuvre 7 juillet : Brest. Fin des opérations de pompage sur les épaves de Maersk4 juillet : Activités nautiques. Un service de prévisions gratuites 3 juillet : Fumaison Groix renoue avec la tradition30 juin : Brest. À Océanopolis, la famille manchot s’agrandi29 juin : Écloserie. Des pétoncles noirs à l’essai28 juin : Sein. Les grands dauphins comme dans un écrin21 juin : Coquillages en rade de Brest. Le point sur les interdictions en cours 9 juin : Manche : il n’y aura pas de moules de Barfleur cet été
Accueil > Actualités de la mer > McMurdo. Guidel à la pointe du sauvetage

McMurdo. Guidel à la pointe du sauvetage

Dernière mise à jour le lundi 19 septembre 2016

Article paru
sur le site "Le Télégramme" - 14 Septembre 2016
Visualiser l’article original


C’est un des leaders mondiaux de la recherche et du sauvetage. McMurdo est né à Guidel il y a quarante ans. Aujourd’hui, les solutions qui y sont développées équipent les armées de différents pays, l’aviation civile et militaire ainsi que les bateaux.

« C’est l’histoire d’une PME bretonne qui a aujourd’hui des contrats avec les militaires américains », sourit Christian Belleux, directeur général du site McMurdo de Guidel (56). Une histoire qui a débuté en 1976, d’abord à Lorient puis très vite à Guidel. La première balise de détresse Kannad a été certifiée en 1986.
Toute la chaîne de secours

Aujourd’hui, « McMurdo est le seul acteur mondial capable de maîtriser l’ensemble des technologies de la chaîne de secours ».
Cela va de la balise de détresse aux infrastructures au sol pour la recherche et le sauvetage, en passant par la connexion satellitaire et le logiciel de surveillance-gestion des interventions de recherche et sauvetage et de la surveillance du domaine maritime.
McMurdo est la division sauvetage et sécurité du groupe Orolia SA. Elle travaille aussi bien pour l’aviation civile que militaire et dans le domaine maritime. Orolia emploie 400 personnes -

.../...

Lire l’article complet …


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP