26 septembre : Objectif Plancton. Au service de la science 25 septembre : Des quasi-méduses dangereuses en Bretagne, en Cornouailles et au pays de Galles24 septembre : Vidéo : en Asie centrale, la mer d’Aral renoue avec l’eau et la vie23 septembre : Economie de la mer. La criée, cœur battant de la pêche dans la nuit 22 septembre : Assises de la pêche. « Dans la mer, il n’y a pas de sous-produits » 21 septembre : Cousteau. La Calypso en rénovation, victime d’un incendie 20 septembre : Brexit. Les pêcheurs veulent un horizon dégagé19 septembre : Tara. L’expédition s’alarme pour les récifs coralliens18 septembre : Danisco. Un agrément pour de nouveaux débouchés17 septembre : Plouescat. Des physalies échouées à Porsmeur 16 septembre : Aquaculture. La ferme pilote du Ceva15 septembre : Des particules de plastique piégées au fond des mers9 septembre : Porspoder. La Physalia Physalis, un danger mortel 2 septembre : Pêche illicite. 200 kg de coques saisies en Petite mer de Gâvres 31 août : Un drone pour surveiller la mer et le littoral 22 août : Lorient. Saisie de 18 tonnes de thon rouge pêché illégalement 15 août : Le Canada, premier pays à commercialiser du saumon transgénique
Accueil > Actualités de la mer > Mission terminée pour le satellite européen Envisat

Mission terminée pour le satellite européen Envisat

Dernière mise à jour le lundi 14 mai 2012

Article paru sur le site "MaxiSciences" - Jeudi 10 Mai 2012
Visualiser l’article original



Mission terminée pour le satellite européen Envisat

Mercredi, l’Agence spatiale européenne (ESA) a annoncé la fin de la mission du satellite Envisat avec qui elle a perdu contact le 8 avril dernier. Cela faisait 10 ans que l’engin observait la Terre depuis l’espace.

Cette fois-ci, c’est bel et bien fini pour Envisat. La mission du satellite est considérée comme terminée. C’est ce qu’a annoncé l’Agence spatiale européenne (ESA) qui avait fêté en mars dernier les 10 ans de l’engin. En effet, Envisat a décollé le 1er mars 2002 pour devenir le plus gros satellite jamais envoyé dans l’espace pour surveiller la surface de la Terre, à 800 kilomètres d’altitude. S’il était censé au départ, accomplir une mission de 5 ans, les équipes ont décidé de prolonger son observation au vu des résultats obtenus et du bon état d’Envisat.

Ainsi, le satellite a fait 50.000 fois le tour de la Terre et a collecté pas moins d’un pétaoctet (un million de milliards) de données sur notre planète, à raison de 280 gigaoctets de données par jour. Des données transmises et exploitées par 4.000 projets scientifiques en Europe et dans le monde. Néanmoins, le 8 avril dernier, la station au sol de l’Agence spatiale européenne de Kiruna, en Suède a sonné l’alerte : Envisat, ce monstre de dix mètres de long et de huit tonnes, a soudainement cessé de communiquer avec la Terre.

Les équipes de l’ESA chargées du satellite ont alors aussitôt mobilisé d’autres stations au sol dans le monde pour rétablir ...

Lire l’article complet sur MaxiSciences ...



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP